HomeMagazineListingsUpdateLinksContexts

 


 Ballet.co Postings Pages

 Some Special Threads:
  GPDTalk about George Piper Dances ! NEW !
  NBTTalk about Northern Ballet Theatre
  SBTalk about Scottish Ballet
  ENBTalk about English National Ballet
  BRBTalk about Birmingham Royal Ballet
  TodaysLinks - worldwide daily dance links
  Ballet.co GetTogethers - meetings and drinks...

  Help on New Postings


Subject: "POB XVI - la critique" Archived thread - Read only
 
  Previous Topic | Next Topic
Printer-friendly copy     Email this topic to a friend    
Conferences What's Happening Topic #556
Reading Topic #556
Catherine

02-03-00, 06:01 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
"POB XVI - la critique"
 
   How says Bruce I open the new session of POB dated XVI.

Marie, Hersin apparaît pour beaucoup de danseurs comme ayant des préjugés. Il était différent dans la vie quand on parlait avec lui et dans ce qu'il écrivait.
Il était cependant intéressant mais apparemment il a fait du tort à certains danseurs en plus il avait des préjugés sur les qualités intellectuelles des danseurs qu'il connaissait peut ou seulement par quelques on-dits ceci étant personnellement, j'aimais ces critiques et la personne elle-même avec qui j'ai beaucoup discuté était charmante et pleine d'humour.
Nous avons quand même perdu un défenseur de l'Opéra même s'il le critiquait parfois trop durement


  Printer-friendly page | Top

  Subject     Author     Message Date     ID  
  Petit's ballets Marie 03-03-00 1
     RE: Petit's ballets Thérésa 03-03-00 2
         RE: Petit's ballets Jane S 03-03-00 3
             RE: Petit's ballets Kevin Ng 03-03-00 4
             RE: Petit's ballets Marie 03-03-00 5
                 RE: Petit's ballets Jane S 03-03-00 6
                     RE: Petit's ballets Catherine Schemm 03-03-00 7
                         RE: Petit's ballets Marie 05-03-00 8
                             RE: Petit's ballets Catherine 05-03-00 9
                             RE: Petit's ballets Maxime 05-03-00 10
                             RE: Petit's ballets Catherine 06-03-00 11
                             RE: Petit's ballets Marie 06-03-00 12
                             Concours annuel Catherine 06-03-00 13
                             RE: Concours annuel Peter 06-03-00 15
                             RE: Concours annuel Catherine 06-03-00 16
                             RE: Petit's ballets Kevin Ng 06-03-00 14
                             RE: Critiques Catherine 07-03-00 17

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic
Marie

03-03-00, 10:09 AM (GMT)
Click to EMail Marie Click to send private message to Marie Click to add this user to your buddy list  
1. "Petit's ballets"
In response to message #0
 
   J'ai assisté à la représentation du 2 mars:Les Forains(Romberg/Saiz) , Carmen(Dupont/Legris) ,LeJH et la M(Le Riche/Gillot).C'est ce dernier ballet que j'ai préféré.C'était d'ailleurs le clou de la soirée et Le Riche a été excellent et extrêmement applaudi.Il y avait un couple devant moi qui n'avait pas l'air de venir souvent à l'Opéra et qui ne connaissait pas tellement la danse.Ils étaient assez réservés et ont peu applaudi pour les 2 premiers ballets mais ils se sont littéralement "lâchés" pour le dernier ballet en risquant même quelques "bravos".Le public était conquis.Pareil pour moi:ce ballet est beau et intense mais je pense que l'interprétation du danseur compte également énormément et là , Le Riche a été bouleversant.On ne pouvait plus le quitter des yeux tant il était fascinant , il rendait crédible tout le désepoir qui l'accablait bref c'est un grand communicateur d'émotions , un grand artiste.


  Printer-friendly page | Top
Thérésa

03-03-00, 12:05 PM (GMT)
Click to EMail Th%E9r%E9sa Click to send private message to Th%E9r%E9sa Click to add this user to your buddy list  
2. "RE: Petit's ballets"
In response to message #1
 
   J'y étais aussi ! Arrivée à Garnier à 17h45 pour me faire rembourser ma place de la veille, j'ai pu également être parmi les premiers dans la file d'attente pour les fameuses places délivrées 45 minutes avant le spectacle. (C'était d'ailleurs bien plus facile qu'à Bastille pour la Belle au bois dormant, où il y avait déjà 100 personnes 1h30 avant le lever du rideau.)

Comme Marie, j'ai été subjuguée par l'énergie et la présence de Le Riche. Quelle tonicité à chaque instant...Il avait l'air modeste en saluant : est-ce le cas dans la vie ? Marie-Agnès Gillot avait quelque chose de dévastateur, de somptueux dans ce rôle et on pouvait réellement l'imaginer en danseuse étoile (alors que dans les rôles classiques, malgré sa grande maîtrise technique, elle semble un peu moins à l'aise--est-ce une question de sensibilité ?).

Lors du Passeport, Petit expliquait que ce ballet avait initialement été chorégraphié sur du jazz. Abbagnato et Bélingard ont d'ailleurs dansé un extrait sur des improvisations de jazz, puis sur la musique de Bach. L'offenserai-je en disant que j'ai une légère préférence pour la version jazz ? La Passacaille de Bach, dans cette version (moyennement bien) orchestrée, perd de sa majesté, de son détachement impassible. Cela étant...j'adore trop la danse pour vouloir la priver de quelque ressource que ce soit. Tout ce qui inspire de belles danses me séduira.

Dans Carmen, j'ai adoré tous les moments où Legris et/ou Dupont dansaient. Je suis d'accord avec Catherine sur ce couple. En plus, la différence d'âge donne un parfum charmant à leur rapport, notamment dans ce ballet. Elle possède l'intransigeance, la facilité et la séduction de la jeunesse, alors qu'il incarne l'homme viril soudain tiré de ses désillusions (je parle du ballet, bien sûr, et non de la vie) et réveillé à la vie. Sauf un petit déséquilibre de Legris à la fin d'un solo (vraiment pas important, mais très visible), c'était impeccablement dansé. Encore une fois, je suis un peu gêné par un choix musical de Petit, celui de faire scander les paroles de la fameuse Habanera par les danseurs, tout en leur demandant de dessiner des cercles avec les mains. Quel est le but recherché ? En plus, cela ne nous permet pas de regarder le solo de Legris, qui était parfait dans ses élans de torero.

Je garderai de ce ballet l'image d'un couple sémillant, exceptionnel. Aurélie Dupont s'est révélée sous un jour complètement nouveau pour moi, même si ses qualités étaient déjà évidentes dans la Belle au bois dormant. Ce que j'aime voir sur scène, plus que toute autre chose, c'est l'ardeur, le sentiment que la personne ne voudrait être nulle part ailleurs, mourrait si elle ne pouvait se produire. C'est assez rare : on le voit chez Suzanne Farrell, dont c'était réellement le cas, si on en croit son autobiographie, chez Ferri. On l'entend dans des enregistrements du jeune Evgeny Kissine ou de Richter. Maintenant, j'ai l'impression que c'est le cas d'Aurélie Dupont.

Enfin, pour dire un mot des Forains...c'était très joli, très poétique. Malheureusement, il y avait un petit côté emprunté, comme si les danseurs exécutaient des pas, des mouvements sans réel engagement. Personne n'était "survolté". Peut-être était-ce l'effet résiduel de la grève, la conscience d'être à la merci de personnes peu fiables ? Une défaillance de micro avant la représentation et un grand bruit d'objets qui tombent pendant le pas de deux de Dupont et Legris étaient là pour nous rappeler que le spectacle ne dépend pas des seuls danseurs.

(Marie, je répondrai à votre question sur les Passeports bientôt !)


  Printer-friendly page | Top
Jane S

03-03-00, 03:14 PM (GMT)
Click to EMail Jane%20S Click to send private message to Jane%20S Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
3. "RE: Petit's ballets"
In response to message #2
 
   Le Riche is indeed an amazing artist. After watching his performance in Marguerite and Armand on Tuesday (which I also was fortunate enough to see) Clement Crisp said 'In the more than fifty years of my ballet-going career I have only seen half-a-dozen male dancers whom I would describe as touched by genius: Nicholas Le Riche is one of them'. (or something like that - I don't have the review in front of me)


  Printer-friendly page | Top
Kevin Ng

03-03-00, 03:52 PM (GMT)
Click to EMail Kevin%20Ng Click to send private message to Kevin%20Ng Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
4. "RE: Petit's ballets"
In response to message #3
 
   Jane, what was Clement Crisp's opinion of Guillem's Marguerite? Now that the FT's arts reviews are no longer online, I haven't been able to read Crisp's dance reviews for a whole month.


  Printer-friendly page | Top
Marie

03-03-00, 06:23 PM (GMT)
Click to EMail Marie Click to send private message to Marie Click to add this user to your buddy list  
5. "RE: Petit's ballets"
In response to message #3
 
   Jane , in which journal does Clement Crisp writes his reviews?Some years ago , we could read some of his reviews in Les saisons de la danse.I also know that he is collaborating with Ballet 2000.


  Printer-friendly page | Top
Jane S

03-03-00, 08:41 PM (GMT)
Click to EMail Jane%20S Click to send private message to Jane%20S Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
6. "RE: Petit's ballets"
In response to message #5
 
   Marie, Clement Crisp writes for the Financial Times. I'm not sure if you would be able to read him in France, though, as the the FT prints a European edition in Frankfurt and I don't think that includes the arts page. But maybe the UK edition is sold in France - I don't know.

Kevin, Mr Crisp admitted that he has not always been one of Guillem's greatest admirers but said that in M&A she had finally convinced him. I'm sorry I don't remember anymore of the detail - I only read it once.

I thought both she and Le Riche were very fine, but I wasn't as blown away by them as some of the critics. But I need to see it again. It is different, though, if you saw Fonteyn and Nureyev - although Guillem gives a very different character, there is so much of Fonteyn in the choreography that it's impossible not to think of her; and even more, watching Le Riche, I found myself thinking of - almost seeing - Nureyev.


  Printer-friendly page | Top
Catherine Schemm

03-03-00, 10:36 PM (GMT)
Click to EMail Catherine%20Schemm Click to send private message to Catherine%20Schemm Click to add this user to your buddy list  
7. "RE: Petit's ballets"
In response to message #6
 
   Je ne vais voir le spectacle Roland Petit que dimanche, je vous dirai donc ce que j'en pense à ce moment-là théoriquement je devrais voir Dupont/Legris dans Carmen et Abbagnato/Bélingard dans le jeune homme et la mort


  Printer-friendly page | Top
Marie

05-03-00, 06:10 PM (GMT)
Click to EMail Marie Click to send private message to Marie Click to add this user to your buddy list  
8. "RE: Petit's ballets"
In response to message #7
 
   Je viens de voir le spectacle de ballets de R.Petit.Yann Bridart a remplacé Bélingard qui s'est apparemment blessé.Je suppose qu'il voulait entrer en scène jusqu'à la dernière minute , vu que Brigitte Lefèvre est venue nous annoncer la nouvelle après nous avoir fait patienter un bout de temps.Abbagnato ne s'est pas désisté.Je dois dire que j'ai préféré Gillot dans ce rôle , elle était beaucoup plus dévastatrice et autoritaire.Abbagnato danse trop "léger" , elle ne va pas jusqu'au bout de ses mouvements , elle danse avec trop d'affectation , pas assez de naturel.Bridart était bien mais j'ai préféré Le Riche , il est plus dramatique et charismatique.Pour une fois je suis allée à la sortie des artistes , j'ai aperçu notamment Bélingard qui était en pleurs et consolé par tout son "clan".C'est très bizarre de voir les danseurs en dehors de la scène , je crois que je préfère les voir sur scène.A propos de Bélingard , je me demande s'il sera en mesure de passer le concours annuel...


  Printer-friendly page | Top
Catherine

05-03-00, 08:20 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
9. "RE: Petit's ballets"
In response to message #8
 
   Je viens de voir la matinée et effectivement Bridart a remplacé Bélingard. Je ne suis pas du tout d'accord avec Marie. En effet d'abord Abbagnato a eu le mérite de danser ce rôle qui est quand même important avec quelqu'un avec qui elle n'avait pas répété. C'était une prise de rôle et je l'ai trouvée assez intéressante, elle n'est que coryphée et le rôle de la Mort est un rôle dur où il faut avoir quand même du métier, elle s'en est très bien sortie malgré un petit incident, sa longue traine s'est coincée dans une chaise et elle n'a pu accompagné le jeune homme en haut de sa montée.
Abbagnato m'a agréablement surprise dans ce rôle, quant à Bridard je dois maintenir que c'est le meilleur jeune homme que je n'ai jamais vu, quelle interprétation, qu'elle soit technique, ou artistique. Il est émouvant, son désespoir est poignant. Je dois dire que je le préfère de très loin à Le Riche. Il me tire des larmes des yeux et ce n'est pas du chiqué, une amie avec qui j'attendais à la sortie était du même avis. Elle qui avait également vue Le Riche, trouvait que c'était quand même autre chose avec Bridart d'ailleurs nous avons attendu près de deux heures pour lui dire combien nous l'avions trouvé sensationnel et que c'était vraiment son rôle. Depuis janvier 1996 où il l'a dansé la première fois jusqu'à aujourd'hui il n'a cessé de s'améliorer et de bouleverser de plus en plus.

Quant au reste du spectacle, les forains sont toujours aussi tristes, je dois dire que je n'ai pas retrouvé l'émotion de la création à l'Opéra, Celine Talon émouvante dans son entrée est quelque peu "éteinte" dans son solo de Loïe Fuller, je me souviens de Delphine Moussin dans ce rôle qui avait une poésie qui manquait quelque peu à Céline et pourtant j'aime beaucoup cette danseuse. Courtain était très bien en clown. Romberg danse très bien mais je trouve qu'elle manque un peu de mystère et de magie. J'ai trouvé également admirable l'élève de l'école de danse qui fait la petite fille.

Aurélie Dupont et Manuel Legris sont absolument sensationnels en Carmen. Quelle danseuse extraordinaire, quelle rapidite dans l'exécution des pas, quelle technique, et son jeu est superbe. Elle se marie totalement à Legris, ils sont sensationnels dans le pas de deux de la chambre et surtout dans l'affrontement final. Courtain, Osta et Elizabé sont très bons également en bandits. Je dois dire que rarement j'ai vu une Carmen aussi fantastique qu'Aurélie Dupont car à la technique brillante elle allie le jeu et apparaît telle la vraie garce qu'est Carmen.
Je pense que si Bélingard a une déchirure, il ne pourra faire le concours, cela donnera peut-être plus d'intérêt à celui-ci car je pense qu'il ne mérite pas la place de premier danseur, même s'il danse très bien, il fait toujours la même chose et je pense qu'un premier danseur doit être capable de tout faire, j'imagine difficilement Bélingard en Siegfried, Désiré, Albrecht ou autre prince du répertoire.

A signaler ce n'est plus la Dame aux camélias qu'ils feront l'an prochain mais une reprise du Songe d'une nuit d'été qui est un véritable chef d'oeuvre.


  Printer-friendly page | Top
Maxime

05-03-00, 10:39 PM (GMT)
Click to EMail Maxime Click to send private message to Maxime Click to add this user to your buddy list  
10. "RE: Petit's ballets"
In response to message #9
 
   Très bonne nouvelle que celle du Songe d'une Nuit d'Eté.... Catherine avez-vous lu la critique de Sirvin ? Vous semblez être d'avis complètement opposés puisqu'il écrit que Dupont n'est pas du tout à sa place dans le rôle de Carmen...
En tout les cas vos appréciations donnent envie de voir le spectacle


  Printer-friendly page | Top
Catherine

06-03-00, 08:22 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
11. "RE: Petit's ballets"
In response to message #10
 
   J'ai parlé hier à Aurélie de la critique de Sirvin en lui disant qu'il était complétement fou d'avoir écrit que le rôle n'était pas pour elle étant donné que pour moi c'est tout le contraire. Elle m'a répondu "J'aimerais voir Monsieur Sirvin en Carmen".
Elle avait totalement raison. La seule chose où je donne raison à Sirvin c'est que Guérin n'était absolument pas Carmen, elle avait été de plus obligé de porte une perruque horrible et je ne vais absolument pas me moquer d'elle mais la perruque ressemblait à un bout de balai brosse avec les mêmes couleurs brun et cendre mélangées. Pour moi je ne me souviens pas que Platel ait fait le rôle de plus. Enfin bref pour en revenir à Aurélie Dupont c'était sa dernière Carmen de la série ce qui est vraiment dommage car franchement qu'elle était géniale. Je n'avais jamais vu une telle Carmen, pourtant j'en ai beaucoup vu. Même Pietra que j'avais trouvée très bien n'était pas aussi bonne mais je pense que c'est aussi une question de partenaire, Pietra le faisait avec Belarbi, et le couple n'avait pas ce côté fusionnel qu'il y a entre Aurélie et Manuel, ils étaient d'ailleurs tous les deux frustrés de ne plus en faire vu l'implication qu'un tel rôle demandait. Mais ce sont les risques du métier que d'avoir une grève. Enfin c'est vraiment dommage j'espère que vous pourrez voir Bridard en Jeune homme car il est sensationnel et si je n'ai vu aucune évolution chez Nicolas Le Riche depuis qu'il le fait, Bridard s'empare de plus en plus du personnage, je crois que c'est son rôle comme Roméo, Des Grieux sont les rôles de Legris, Frollo le rôle de Hilaire, etc.


  Printer-friendly page | Top
Marie

06-03-00, 09:50 AM (GMT)
Click to EMail Marie Click to send private message to Marie Click to add this user to your buddy list  
12. "RE: Petit's ballets"
In response to message #11
 
   Pourriez-vous me renseigner Catherine , à propos du concours annuel?Je voudrais savoir à quelle heure il commence et si on peut entrer en cours de route.Entre-t-on par la porte principale comme pour les représentations habituelles?Pensez-vous qu'en connaissant un appariteur de l'Opéra , il puisse nous laisser entrer ou bien les places sont -elles numérotées de telle façon qu'on ne puisse pas entrer sans avoir de billet?Sont-ce seulement les danseurs qui possèdent ces billets?
Une petite remarque:les classes de quadrille seront particulièrement chargées étant donné que la plupart des stagiaires ont été titularisés.J'espère que Paul ne trouvera pas trop forte concurrence en Florian Magnenet , Aurélien Houette , Francesco Vantaggio et Simone Valastro(l'Opéra recrute beaucoup d'italiens!)


  Printer-friendly page | Top
Catherine

06-03-00, 10:02 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
13. "Concours annuel"
In response to message #12
 
   Le concours débute à 8h30 par la classe des quadrilles hommes. Les places sont numérotées, un appariteur peut avoir des places mais c'est plutôt hasardeux. Seuls les danseurs ont théoriquement des places pour le Concours. Pour les générales, c'est différent, n'importe qui peut avoir des places. Cela étant beaucoup de gens arrivent à avoir des places à la dernière minute.

Si Valastro et Vantaggio ont été engagés c'est qu'ils ont réussi les différents concours d'entrée devant des français, des américains. Je pense que Nicolas Paul n'a pas forcément à craindre quelque chose de ces derniers. Je connais mal Vantaggio, par contre Valastro, je ne l'ai vu qu'une fois lors d'un gala à Louveciennes dans la Mazurka d'Etudes, il ne m'a pas emballé, mais bon c'était une toute petite scène avec peu de répétitions.


  Printer-friendly page | Top
Peter

06-03-00, 10:56 AM (GMT)
Click to EMail Peter Click to send private message to Peter Click to add this user to your buddy list  
15. "RE: Concours annuel"
In response to message #13
 
   Catherine, you wrote to us in the POB VI:

"Le concours de promotion se déroule ainsi, chaque classe doit danser deux variations : une imposée choisie dans le répertoire classique souvent revu par Noureev et une variation libre. Le Concours est accompagné au piano pour l'imposé. Egalement pour le libre si celui-ci est un extrait d'un ballet classique, naturellement si le candidat choisit des oeuvres de Forsythe, Tharp, Roland Petit, Béjart, etc, c'est souvent de la musiqque enregistrée. Quant au jury il est composé de 10 membres. Cinq membres représentant l'extérieur : Gall, Lefèvre, Bart deux danseurs extérieurs mais ce sont souvent d'anciens danseurs de l'Opéra comme Raymond Franchetti et cinq membres elus par le corps de ballet. Donc vouc voyez comme il est facile de truquer le concours les membres extérieurs sont à la botte de la Direction, sauf quand ils refusent de jouer le jeu ce qui fut le cas il y a deux ans avec Kolpakova, mais c'est rare, et le vote de manière à ce que ce soit certains danseurs qui soient dans le jury. Ils passent par classes et par sexes. Cette année ce sont les filles qui commenceront et devraient faire toute la matinée parfois il arrive qu'ils alternent quadrille F et H, coryphées F et H ainsi de suite mais c'est rare de toute façon ceux qui termineront seront les sujets H. Avant le résultat était donné publiquement sur le devant de la scène mais Gall s'étant fait copieusement sifflé il y a trois ans lors de la promotion totalement attendue de Dupont, Fallou, Bart, Bridart, il n'annonce plus rien. On savait avant que ce serait ces quatre danseurs qui passeraient, les autres danseurs faisaient le concours pour la gloire, se fatiguant des semaines pour rien. On connait un mois avant la date du concours le nombre de places ainsi que les variations, le jury extérieur est théoriquement désigné la veille du concours et le jury intérieur est élu une semaine environ avant. Les danseurs doivent s'inscrire car naturellement ce concours n'est pas obligatoire. Ils ont un professeur qui leur apprendra la varation durant le mois venant."

You and others sad, the favourites are (in alphabetical order)
Sujets
Femmes: Delphine Baey, Nolwenn Daniel, Fanny Fiat, Miteki Kudo, Laure Muret, Laetitia Pujol, Stéphanie Romberg
Hommes: Jérémie Bélingard, Guillaume Charlot, Hervé Courtain, Christophe Duquenne, Stéphane Phavorin, Yann Saiz, Emmanuel Thibault
Coryphées
Femmes: Eleonora Abbagnato, Isabelle Ciaravola, Mélanie Hurel, Vanessa Legassy
Hommes: Bruno Bouché, Julien Meyzindi, Hervé Moreau, Karl Paquette, Sébastien Thill
Quadrilles
Femmes: Marie-Soléne Boulet, Emilie Cozette, Peggy Grelat, Juliane Mathis, Céline Palacio
Hommes: Jean-Sébastien Colau, Mallory Gaudion, Nicolas Noel, Nicolas Paul, Alexis Renaud

Have you got any new candidates?
What about the jury? Who are the members?
The POB concour is very interesting for me. I think this is the best method for choosing of talents.
Peter


  Printer-friendly page | Top
Catherine

06-03-00, 12:12 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
16. "RE: Concours annuel"
In response to message #15
 
   Bélingard ne devrait pas passer le concours de même que Meyzindi chez les coryphées car il est également blessé.
Chez les coryphées hommes, seuls six passent le concours : Moreau, Paquette, Thill, Bouché, Hoff et Guerri
Chez les sujets hommes passent huit sujets : Belem, Courtain, Duquenne, Elizabé, Isoart, Phavorin, Saiz, Thibault. Charlot est aussi blessé.
Chez les quadrilles il devrait être beaucoup plus nombreux.
Pour les filles elles sont 25 quadrilles à passer le concours.
Coryphées et sujets j'en ignore encore le nombre, je sais que dans le jury élu par les danseurs devraient figurer Dreyfus, Quernet, Belarbi, Maurin, Averty, entre autres par contre le jury externe n'a pas encore été désigné, je ne le connaîtrai que ce soir ou demain je pense


  Printer-friendly page | Top
Kevin Ng

06-03-00, 10:21 AM (GMT)
Click to EMail Kevin%20Ng Click to send private message to Kevin%20Ng Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
14. "RE: Petit's ballets"
In response to message #11
 
   Catherine et Marie, je crois plutot vos opinions sur le POB que les opinions des critiques francais des journaux et magazines!

Catherine and Marie, I trust your opinions on POB more than some of the French published critics, I must say. Having read your updates, I hardly feel the need to buy French dance magazines!


  Printer-friendly page | Top
Catherine

07-03-00, 08:50 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
17. "RE: Critiques"
In response to message #14
 
   Il est vrai Kévin que nos opinions reflètent parfois des amours ou des haines excessives, mais ce sont des avis personnels, nous n'essayons pas de blesser quelqu'un, nous n'encensons pas uniquement ceux qui sont en odeur de sainteté, d'ailleurs vous aurez remarquez que ce sont rarement nos danseurs préférés qui sont encensés par les critiques française.

Enfin demain le concours, jour funeste et épouvantable que ce soit pour les danseurs ou pour la famille et amis qui vit aussi intensément qu'eux cette épreuve quelque peu inhumaine.


  Printer-friendly page | Top

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic

 
Questions or problems regarding this bulletin board should be directed to Bruce Marriott