HomeMagazineListingsUpdateLinksContexts

 


 Ballet.co Postings Pages

 Some Special Threads:
  GPDTalk about George Piper Dances ! NEW !
  NBTTalk about Northern Ballet Theatre
  SBTalk about Scottish Ballet
  ENBTalk about English National Ballet
  BRBTalk about Birmingham Royal Ballet
  TodaysLinks - worldwide daily dance links
  Ballet.co GetTogethers - meetings and drinks...

  Help on New Postings


Subject: "Serge Lifar à l'Opéra de Paris" Archived thread - Read only
 
  Previous Topic | Next Topic
Printer-friendly copy     Email this topic to a friend    
Conferences What's Happening Topic #2043
Reading Topic #2043
stéphane

29-08-01, 10:11 AM (GMT)
Click to EMail st%E9phane Click to send private message to st%E9phane Click to add this user to your buddy list  
"Serge Lifar à l'Opéra de Paris"
 
   Comme disait Serge , tout est question de politique.Il est assez consternant de constater que Lifar ne soit plus d'actualité à l'Opéra de Paris car c'est un chorégraphe de génie qui a créé quelques magnifiques chef-d'oeuvres.La direction actuelle ne semble vouloir pour cette prestigieuse compagnie que l'héritage Noureev , certes tout aussi important car il a su apporter à la compagnie tous les grands classiques du répertoire classique , mais je trouve criminel de vouloir à ce point effacer la période Lifar car celui-ci a redonné un élan , un style à la compagnie.Il a modelé les glorieuses étoiles de l'époque comme Yvette Chauviré.Lifar fait partie des personnages qui ont créé l'histoire du Ballet de l'Opéra , quoiqu'en pense la direction actuelle.Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a plus personne pour remonter les oeuvres de Lifar dans le style requis!Lifar est tombé en disgrâce après la seconde guerre mondiale , accusé à tort d'avoir "collaboré" avec les Allemands.Ce n'est quand même pas de sa faute si Hitler était en admiration devant le magnifique Palais Garnier et que les troupes allemandes fréquentaient souvent le Palais Garnier!


  Printer-friendly page | Top

  Subject     Author     Message Date     ID  
  RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris Catherine 29-08-01 1
     RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris Isabelle 29-08-01 2
         RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris Catherine 29-08-01 3
             RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris Estelle 29-08-01 4

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic
Catherine

29-08-01, 11:36 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
1. "RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris"
In response to message #0
 
   Je suis bien d'accord avec vous, mais hormis le fait qu'il ne soit pas donné, beaucoup de danseurs actuels trouvent ces ballets ringards, même s'ils prennent régulièrement au concours les variations de Suite en Blanc ou des Mirages.
Par ailleurs, les critiques qui se croient science infuse ont décidé chaque fois qu'une danseur prennait une variation de Lifar, de dire, ce n'est pas le style, mais de toute façon moins on leur fait danser de Lifar, plus le temps passe, moins il y a de gens capables de transmettre ce "fameux" style. Et puis même si le style n'est pas totalement respecté, ne peut-on penser que Suite en Blanc, les Mirages, Romeo et Juliette, Icare sont de purs chefs d'oeuvres. Je ne comprends pas ce désaveu total pour celui qui a quand même donné à la danse ses lettres de noblesse à l'Opéra de Paris. La direction actuelle a tendance à l'oublier.


  Printer-friendly page | Top
Isabelle

29-08-01, 11:52 AM (GMT)
Click to EMail Isabelle Click to send private message to Isabelle Click to add this user to your buddy list  
2. "RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris"
In response to message #1
 
   Quelqu'un saurait-il quelles sont les oeuvres de Lifar données à l'Opéra ces dernières années?
Je connais un tout petit peu Lifar et sa sensibilité , l'atmosphère très spéciale qui se dégage de ses ballets me touche particulièrement.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

29-08-01, 02:37 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
3. "RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris"
In response to message #2
 
   L'Opéra a donné le 31 décembre 1999, le Roméo et Juliette de Lifar avec Elisabeth Maurin et Kader Belarbi. Ce magnifique pdd est superbe avec son côté flashback.
Avant avait été donné en 1996, Suite en Blanc avec notamment Letestu en Cigarette, Dupont en Sérénade, etc. Et avant c'était en 1990, deux soirées en alternance avec systématiquement Suite en Blanc et les Mirages, et une partie au milieu avec Istar, Variations ou Icare et Roméo et Juliette. Sinon dans les saisons précédentes nous avions vu Les Mirages plusieurs fois, mais jamais les Noces fantastiques.
Naturellement l'école de danse a pris deux ans de suite le Chevalier et la Damoiselle. Toutefois, si l'Opéra ne trouve plus ces oeuvres dignes du corps de ballet, ce qui est stupide peut-être pourrait-on les remonter régulièrement pour l'école de danse.
Les ballets de Lifar sont complets, à mes yeux les Mirages est un des plus beaux ballets qui existent, la musique de Sauguet est magnifique, la danse est sublime. Bref c'est un chef d'oeuvre.


  Printer-friendly page | Top
Estelle

29-08-01, 05:03 PM (GMT)
Click to EMail Estelle Click to send private message to Estelle Click to add this user to your buddy list  
4. "RE: Serge Lifar à l'Opéra de Paris"
In response to message #3
 
   Je regrette aussi que l'oeuvre de Lifar soit aussi absente du répertoire actuel de l'Opéra. Le seul ballet de lui que j'ai vu est "Suite en blanc" en 1996, et, même si personnellement je ne mettrais pas Lifar aussi haut qu'un Balanchine et un Robbins, c'était un ballet très réussi (et sur une musique magnifique). Je n'ai vu que de courts extraits des "Mirages" (images de répétition avec Monique Loudières et Yvette Chauviré, entre autres), et je regrette vraiment que ce ballet ne soit pas programmé.

De manière générale, j'ai l'impression que c'est une bonne partie du répertoire néo-classique du 20ème siècle qui est négligé actuellement. La programmation repose essentiellement sur un mélange de "grands classiques" sauce Noureev pour remplir la salle, et de contemporain. Cette saison, il n'y a guère que "Petrouchka", "L'apres-midi d'un faune" et "Violin Concerto" qui ne relèvent pas de ces deux catégories... Cela ne fait pas beaucoup. Où sont passées les oeuvres de Tudor que Noureev avait fait rentrer au répertoire? Pourquoi ne jamais avoir repris "Rhapsody", la seule oeuvre d'Ashton au répertoire? Pourquoi seulement deux oeuvres de Balanchine dans la saison, alors que des chefs d'oeuvre comme "Theme et variations", "Palais de Cristal", "Divertimento n.15" n'ont pas ete vus depuis longtemps? A quand une reprise d'"Etudes", qui etait un grand classique de la compagnie?

La direction de Patrick Dupond a été contestée, en particulier
à cause du cumul danseur/ directeur et des distributions, mais je trouve qu'il avait au moins eu le mérite d'enrichir le répertoire avec des oeuvres intéressantes... Ce n'est pas vraiment le cas pour la saison qui s'annonce.

I regret that Lifar's works are so absent from the present programming of the POB. The only work by him I saw was "Suite en blanc" in 1996, and, though I wouldn't compare Lifar with geniuses like Balanchine or Robbins, I found that ballet very enjoyable (and the music was magnificent). I only saw some small excerpts of "Les Mirages", and regret that it hasn't been shown for years.

More generally, it seems to me that the whole 20th-century neoclassical repertory is being neglected now. The programmation essentially is a mixture of classics, Nureyev style, and of modern creations. Where are the works of Tudor that Nureyev had added to the POB repertory? Why was Ashton's "Rhapsody" (his only work in the POB repertory) never performed again after its first season? Why will there be only 2 Balanchine works next season, while there are so many of his masterpieces which are in the company repertory but haven't been performed for years? When will "Etudes", which used to be a company favorite, be performed again?

Patrick Dupond's directorship had several negative aspects, and especially the fact that he was directing the company while still being a principal dancer, and also the casting policy, but it seems to me that at least, he had added interesting works to the company repertory. That will not be the case in the next season...


  Printer-friendly page | Top

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic

 
Questions or problems regarding this bulletin board should be directed to Bruce Marriott