HomeMagazineListingsUpdateLinksContexts

 


 Ballet.co Postings Pages

 Some Special Threads:
  GPDTalk about George Piper Dances ! NEW !
  NBTTalk about Northern Ballet Theatre
  SBTalk about Scottish Ballet
  ENBTalk about English National Ballet
  BRBTalk about Birmingham Royal Ballet
  TodaysLinks - worldwide daily dance links
  Ballet.co GetTogethers - meetings and drinks...

  Help on New Postings


Subject: "Portes ouvertes au Conservatoire." Archived thread - Read only
 
  Previous Topic | Next Topic
Printer-friendly copy     Email this topic to a friend    
Conferences What's Happening Topic #1530
Reading Topic #1530
Catherine

08-04-01, 09:35 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
"Portes ouvertes au Conservatoire."
 
   Sur les conseils d'une amie, je suis allée aux portes ouvertes qui se tenaient les 7 et 8 avril au Conservatoire National de musique. Le cursus est constitué de quatre années de danse classique ou contemporaine. En fin de quatrième année, les élèves passent le certificat de danse qui leur permet de faire une cinquième et dernière année dans le cadre du Junior ballet soit classique, soit contemporain pour acquérir l'expérience de la scène.
Je ne suis allée qu'hier à ces démonstrations et je ne l'ai absolument pas regretté. Le samedi était consacré aux grandes classes 3e et 4e années, la dénomination est un peu perturbante quand on est habitué de l'Opéra où les plus grandes classes sont les 1eres ou 2e divisions. Trois cours-démonstrations se déroulent en même temps dans trois salles du Conservatoire.
Exemple : à partir de 11h30 vous aviez le choix entre Classe de répertoire - 4e année classique filles - Wilfride Piollet, Classe de classique - 1ere année classique garçons ou - Classe de danse contemporaine - 2e année contemporaine. Chaque démonstration dure 1h30 et du coup sont plus intéressantes que celles de l'Opéra car on a le temps de voir, d'apprécier de noter les qualités ou les faiblesses des danseurs, on assiste à un vrai cours.

J'ai donc choisi la classe de répertoire - 4e année filles, où il y a seulement quatre élèves. Ici comme à l'Opéra on privilégie l'anonymat sauf que l'on donne au moins les prénoms des danseuses et danseurs, donc Isabelle, Marie-Séverine, Marina et Aurelia nous présentaient ce qu'elles faisaient en cours.
Dans ce cours, elles nous ont montré des exercices collectifs assez originaux pour s'échauffer, sans barre, exercices où elles s'appuient les unes sur les autres en cherchant des points d'équilibres ou travaillent leur en-dehors, et d'autres exercices individuels ceux-là, où Piollet leur a demandé de prendre un châle pour imiter la tradition classique de Marie Taglioni qui répétait parait-il avec un voile et dont un des grands succès était une danse du voile. Elle a souligné l'importance des voiles dans la tradition classique notamment évoquant la Sylphide dernière scène, mais je pense qu'elle aurait pu rajouter Raymonda ou Bayadère...
Les quatre danseuses ont présenté des variations de Faust chorégraphiées au XIXe siècle et reprises ensuite par d'autres chorégraphes comme Aveline. Il y avait notamment celle de Phryné, la première très stylée, bien qu'apparaissant moins dure, la deuxième avec alanguissement, celle d'Aveline (que Piollet avait appris à l'école de danse) avec sautés sur pointes et donc "plus musclée" (comme disait Piollet)et La variation de Cléopâtre d'Aveline. Elle a également dit qu'elle aimait prendre une variation classique et la faire travailler sur une autre musique, ce qu'elle a fait et nous avons vu Raymonda, variation de la vision sur une chanson d'Edith Piaf et également une variation appelée la Gitane chorégraphié par le même auteur que la première version de Faust mais qu'elle avait remis sur une musique d'Alkan. Ces démonstrations étaient très intéressantes et on pouvait remarquer surtout Aurélia, longue jeune fille timide, très bonne technique, agréable à regarder avec déjà un certain lyrisme qui montrait la première version de Phryné et Raymonda sur Piaf et Isabelle qui elle montrait Cléopâtre de manière plus stylée que Marie-Severine trop sûre d'elle-même et dansant un peu avec mauvais goût que ce soit Cléopâtre ou Raymonda version Piaf. Marina était elle aussi intéressante, mais elle manquait peut-être un peu d'âme, elle présentait la deuxième version de Phryné avec un excellent travail de sautés sur pointes et la variation de la Gitane. Il était intéressant de noter comment la même variation pouvait être "relue" et changée pour faire plus d'effet mais en étant quelque part moins dure, ce que n'a cessé de souligner Piollet. Un spectateur a eu la bonne idée de demander que l'on voit en parallèle les deux versions de Phryné, comme cela on a pu effectivement comparer toutes les difficultés enlevées notamment petits battus.
Ce qui est intéressant de constater c'est qu'elles ont quand même un très fort niveau technique leur professeur en classe de classique est Claude de Vulpian, et elles n'ont pas la maigreur des danseuses de l'Opéra. Ces danseuses ont de jolies corps et ne sont pas toutes, maigres quand on les voit habillées, elles sont normales, mais il est vrai qu'à l'Opéra, je me souviens qu'une étoile déplorait les éclairagistes qui ne savaient pas les éclairer et les obligeaient à être très très minces pour paraître "normales" sur scène.
Ensuite j'ai privilégié la classe de classique - 4e année garçons de Cyril Atanassoff. Nous avons assisté à une classe complète de l'échauffement à la barre aux exercices au milieu. Cinq garçons constituaient ce groupe, si les filles ont des corps superbes, les danseurs sont plus hétérogènes, petits ou grands, mis à part un, aucun n'avait la ligne Opéra. Parmi ces cinq garçons, un se détachait particulièrement du lot un dénommé Hegor, (je ne suis pas sûre de l'orthographe du prénom, aucun papier n'étant donné sur la composition des classes), physique Opéra, tourneur né, là où tous les autres danseurs faisaient trois tours péniblement fin bougée, il faisait 6 ou 7 tours comme cela, sans bouger terminant net, sa technique de saut était bonne également. Je ne sais pas s'il pourra rentrer à l'Opéra mais il en avait grandement les qualités. Un autre dénommé Adrien était lui plus petit mais possédait de très belles qualités de sauteur avec une très jolie petite batterie, c'était le seul qui à la barre a réussi très bien les petits battements à la cheville, exécutés rapidement et pointes tendues. Un était particulièrement faible sauf dans le dernier manège où il semblait plus à son aise. Ceci étant peut-être avait-il le trac quoique la réflexion d'Atanassoff "Tu m'étonneras toujours !!!" en disait long. Les inconvénients de cette démonstration étaient la non sonorisation d' Atanassof qui ceci étant par les regards, les toussotements ou les sifflements montraient ses réactions et surtout le côté "Portes ouvertes" où le public entre et sort comme dans un moulin en faisant du bruit sans se soucier du fait qu'il peut quand même déranger les danseurs même si ce sont des démonstrations.
Ensuite j'ai assisté au cours d'adage des 3e et 4e années classiques. Les troisièmes années étaient homogènement faibles, incapables de porter, et surtout n'écoutant pas ce que disait Atanassof, les filles en plus ne donnaient pas suffisamment d'impulsion, pour les exercices montrés. Ce qui était étonnant aussi c'était qu'ils se moquaient de la musique, les uns développaient leur arabesque finale (extrait du pdd de la belle au bois dormant), alors que les autres en étaient encore à faire les pirouettes retenues.
Chez les quatrième années on remarquait les qualités de porteur d'Adrien, Hégor était malheureusement avec Marie-Séverine la plus faible des 4e années, et toujours Aurélia et Isabelle qui avaient des partenaires corrects mais eux n'étaient pas extraordinaires seuls. Là il s'agissait plus d'un mini-spectacle que d'un cours. J'ai malheureusement oublié le prénom de la troisième année partenaire d'Adrien qui même si elle était plus jeune et plus petite que ces camarades de 4e année montraient de très belles qualités d'équilibres, d'impulsion.
Enfin j'ai terminé la journée par la classe de contemporain 4e année classiques où Susan Alexander leur professeur les a récupérés exténués de ces différentes classes. Elle précisait qu'elle les avait toujours dans cet état deux fois par semaine à 18h, après tous les cours que les spectateurs avaient pu voir. Après un exercice au sol, elle leur a fait faire plusieurs enchainements debouts au rythme lent puis plus rapide. Ils semblaient tous mal à l'aise et avaient du mal à exécuter correctement les exercices dans leur entier. De plus ils étaient certainement cuits de toutes les démonstrations qu'ils venaient d'avoir. Ils se sont par contre montrés très bons dans un extrait d'un chorégraphie de Prejolcaj de 1991 "Dans la peau du monde", où elle leur a fait mettre des chaussures pour qu'ils ne se fassent pas mal aux pieds.
Je ne pouvais pas voir les petites divisions mais peut-être quelqu'un y sera-t'il allé aujourd'hui. En tous les cas, ces portes ouvertes étaient très intéressantes, elles témoignent du bon niveau des professeurs du CNSM mais ce sont souvent des anciens danseurs de l'Opéra notamment des étoiles en 4e année (Piollet - répertoire, Vulpian - classique : filles - Atanassof répertoire et classique garçons et adage 3e et 4e années), et du bon niveau de l'ensemble de leurs élèves "classiques". Avant d'assister à la classe d'adage, j'ai juste vu la fin des démonstrations 3e et 4e années contemporaines, et je dois dire que les élèves de 4e année classique étaient d'un bien meilleur niveau que ceux-ci. Il est dommage de ne pas avoir vu les 4e années garçons en classe de répertoire même si ceux-ci avaient présentés un tout petit bout de la variation de Don Quichotte à la fin de leur classe.
A noter que les élèves du CNSM semblent plus cools que ceux de l'école de danse, la notion de compétition doit moins jouer et les enjeux ne sont pas les mêmes, ils rentreront dans une compagnie, ils n'ont pas comme objectif affirmé l'Opéra de Paris,même si certains pourraient très bien y rentrer - style Aurélia ou Hegor - comme les élèves de l'école de danse. Ils semblent en plus avoir ce supplément d'âme dont je déplore sans cesse la perte chez les nouveaux membres du corps de ballets, même si les élèves du conservatoire eux ont quelques lacunes techniques.


  Printer-friendly page | Top

  Subject     Author     Message Date     ID  
  RE: Conservatoire de Paris Kevin Ng 08-04-01 1
     RE: Conservatoire de Paris Catherine 08-04-01 2
         RE: Conservatoire de Paris Estelle 08-04-01 3
             RE: Conservatoire de Paris Caroline 12-04-01 4
                 RE: Conservatoire de Paris amandine 14-04-01 5
                     RE: Conservatoire de Paris Catherine 14-04-01 6
                         RE: Conservatoire de Paris amandine 22-04-01 7
                             RE: Conservatoire de Paris Caroline 23-04-01 8
                             RE: Conservatoire de Paris Ninou 21-05-01 9
                             RE: Conservatoire de Paris adeline 21-05-01 10
                             RE: Conservatoire de Paris Catherine 21-05-01 11
                             RE: Conservatoire de Paris Carine 24-05-01 13
                             RE: Conservatoire de Paris Catherine 24-05-01 14
                             RE: Conservatoire de Paris amandine 23-05-01 12
                             RE: Conservatoire de Paris Ninou 24-05-01 15
                             RE: Conservatoire de Paris amandine 25-05-01 16
                             RE: Conservatoire de Paris Ninou 27-05-01 17
                             RE: Conservatoire de Paris Catherine 27-05-01 18
                             RE: Conservatoire de Paris Carine 28-05-01 19
                             RE: Conservatoire de Paris Catherine 29-05-01 20
                             RE: Conservatoire de Paris Orianne 31-05-01 21
                             RE: Conservatoire de Paris Valérie 31-05-01 22
                             RE: Conservatoire de Paris Etienne 31-05-01 24
                             RE: Conservatoire de Paris Orianne 31-05-01 25
                             RE: Conservatoire de Paris Ninou 31-05-01 23
                             RE: Conservatoire de Paris Catherine 31-05-01 26
  RE: Portes ouvertes au Conservatoire. loreale 31-05-01 27
     RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 31-05-01 28
         RE: Portes ouvertes au Conservatoire. loreal 01-06-01 34
             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 01-06-01 35
             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Dominique 02-06-01 40
                 RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 02-06-01 41
     RE: Portes ouvertes au Conservatoire. AlinWond 31-05-01 29
         RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 01-06-01 30
             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 01-06-01 31
                 RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Caroline 01-06-01 32
         RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Claude 01-06-01 33
             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. AlinWond 01-06-01 36
                 RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 02-06-01 37
                     RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Marie 02-06-01 38
                         RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 02-06-01 39
                             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. amandine 03-06-01 42
                             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Marie 03-06-01 43
                             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 03-06-01 44
                             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Marie 03-06-01 45
                             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 03-06-01 46
                             RE: Pitié Marie! Aurélie 05-06-01 47
                             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Association des Parents d'Elèves CNSMPD 27-06-01 52
  RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Bruce Madmin 06-06-01 48
     RE: Portes ouvertes au Conservatoire. adeline 06-06-01 49
         RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Valérie 06-06-01 50
             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Bruce Madmin 07-06-01 51
  RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Association des Parents d'Elèves CNSMPD 27-06-01 53
     RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 28-06-01 54
         RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Carine 30-06-01 55
             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Carine 30-06-01 56
         RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Dominique 30-06-01 57
             RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Catherine 01-07-01 58
                 RE: Portes ouvertes au Conservatoire. Bruce Madmin 01-07-01 59

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic
Kevin Ng

08-04-01, 11:28 AM (GMT)
Click to EMail Kevin%20Ng Click to send private message to Kevin%20Ng Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
1. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #0
 
   LAST EDITED ON 08-04-01 AT 11:29 AM (GMT)

Le Conservatoire va tourner a Hong Kong en mai, et voici le programme. Herve Robbe "Untitled for 10", Quentin Rouillier "Dub", Jo Stromgren "Fievre", et Martha Clarke "Garden of Villandry".

Catherine, vous connaissez ces pieces?


  Printer-friendly page | Top
Catherine

08-04-01, 12:21 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
2. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #1
 
   Je ne connais pas du tout ces pièces, je suppose que ce sont des pièces contemporaines ou néo-classiques, car Hervé Robbe, Quentin Rouillier (directeur du CNSM) sont des chorégraphes contemporains.


  Printer-friendly page | Top
Estelle

08-04-01, 03:02 PM (GMT)
Click to EMail Estelle Click to send private message to Estelle Click to add this user to your buddy list  
3. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #2
 
   Catherine, merci bien pour ce compte-rendu.
L'an dernier, j'avais assiste a un cours de Jocelyn Bosser dans
le cadre de cette journee "portes ouvertes" (mais je ne me souviens plus de quel niveau il s'agissait). Par ailleurs, j'ai
assiste aux 3 derniers spectacles des eleves (le spectacle "classique" de l'an dernier, et les spectacles classiques et contemporains de cette annee) et dans l'ensemble j'ai trouve ca tres agreable. Le niveau des danseurs n'est pas tout a fait aussi excellent qu'a l'Opera, mais ils sont quand meme tres bons, et montraient beaucoup d'enthousiasme dans leur danse. Par ailleurs, lors de la journee "Portes ouvertes" de l'an dernier, il y avait eu un "event" constitue de choregraphies courtes faites par les eleves (classiques et contemporains). Certains solos contemporains m'avaient plutot ennuyee (on sentait que les eleves etaient encore tres immatures), mais il y avait de jolis moments. Il me semble que les eleves de l'ecole de l'Opera n'ont pas de cours de composition choregraphique, non?

Kevin, j'avais vu "Dub" et "Untitled for 10" lors du spectacle des eleves de la section "danse contemporaine". Je crois que j'avais poste des commentaires sur balletalert.com. J'avais ete plutot decue par "Untitled for 10", mais "Dub" etait agreable a regarder et humoristique.


  Printer-friendly page | Top
Caroline

12-04-01, 03:00 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
4. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #3
 
   J'ai assisté aux deux jours des portes ouvertes et voici mes impressions.

Samedi, j'ai aussi assisté à la classe de Piollet et je vais dans le même sens que Catherine au sujet du contenu du cours. Seulement j'aimais plutôt le travail d'Isabelle à celui d'Aurélia et je serais un peu moins sévère pour Marie-Séverine car même si elle a des problèmes d'en dehors et n'a pas un visage très aimable, sa technique est quand même bonne, ce qu'on a pu mieux apprécier le lendemain dans le cours de Vulpian. J'ai trouvé les exercices de barre au milieu de Piollet assez difficiles.
J'ai assisté ensuite à la classe des 3èmes filles qui m'ont déçues, elles étaient meilleures l'année dernière en 2ème année. La prof est Christa Charmolu, assez amusante ("vous voyez, elles n'ont pas respiré de la barre!") mais son cours était très proche de celui de l'année dernière, notamment la coda avec grands jetés, déboulés, fouettés, etc... exécutés par une fille différente.
Je l'ai trouvée très dure, corrigeant sans cesse des élèves quand même mortes de trac. Sophie (Martin, je crois; elle est brune) a fait les fouettés (Isabelle l'année dernière). Mon classement des filles est: 1. Sophie (chatain) 2. Sophie Martin 3. Alice (asiatique, lève bien les jambes, beau physique) 4. Coralie 5. Anais ( je l'avais beaucoup aimée l'année dernière mais elle m'a déçue, elle a des problèmes avec ses pirouettes) 6. Estelle (très beaux pieds mais assez vulgaire)
Puis l'adage avec Atanassof. Les 3èmes années étaient hilarants de médiocrité; on se serait cru dans le pdd de Lescaut et de sa maîtresse! Mais il faut dire que Atanassof leur faisait faire des portés difficiles qui les mettaient peu en valeur. Le pire couple était celui d'Estelle. Ils ont fait l'adage de La Belle, acte 3. Les 4èmes années étaient en revanche très bons. Catherine, la fille de 3ème année qui s'ajoutait à eux était Sophie Martin dont j'ai parlé plus haut; elle faisait largement honneur aux 4èmes années. Les portés étaient spectaculaires, en particulier celui où un garçon lançait une fille à un autre. Le trio de Marie-Séverine prenait le plus de risques; dans celui d'Aurélia les garçons se la donnaient presque au lieu de la lancer. Ils ont fait l'entrée du pdd de Don Quichotte.
J'ai jonglé ensuite entre le contemporain par les 4èmes années qui m'ennuyait et l'adage des 1ères et 2èmes années. Les 1ères étaient adorables, pratiquement des couples d'enfant. Leurs mouvements n'étaient pas si simples que ça et ils étaient très sûrs. Les 2èmes étaient supérieurs aux 3èmes malgré des tailles assez disparates entre partenaires. Ils ont dansé l'entrée et l'adage de Don Quichotte avec une maîtrise (équilibres, poissons, arabesques penchées) et un sérieux irrésistibles (un des garçons était carrément dans le rôle!). Je crois que c'est vraiement bien pour eux de commençer l'adage si tôt; quand ils entreront dans une compagnie,ils auront déjà au moins 4 ans de travail en couple.

Le dimanche, j'ai choisi de débuter avec le cours des 1ère année fille par Véronique Vialar. Il y a 11 filles: Charlotte brune, Charlotte blonde, Aimée, Leslie, Claire (asiatique), Johanna, Emilie, Leslie, Audrey, Alexandra et Lucie. Les exercices sont très beaux et intéressants: du lyrisme au demi-caractère en insistant particulièrement sur le haut du corps. Vialar veut stimuler ses élèves en les faisant chanter, en les faisant passer une par une pour montrer leur personnalité. Le niveau est homogène même si j'ai remarqué supérieures Leslie, Aimée et Lucie( très expressive).
Puis 2ème année fille avec Carole Lagache. Pascale m'a litéralement sidérée, non seulement par une technique parfaite (des équilibres!) en particulier à la barre mais surtout un travail expressif, une aura, fascinants. Nul doute que si elle poursuit, elle peut devenir une grande danseuse. Dans les 8 filles, il y a aussi Charlotte, Lorgane, Elsa, Sophie, Alice (asiatique) mais aucune n'atteint le niveau de Pascale. Les exercices de Lagache sont sobres et efficaces.
On finit dans le raffinement avec les 4èmes années filles, cours de Claude de Vulpian. Les filles ont des chignons banane, le travail des jambes est très fin et nerveux. Le travail des bras semble laissé à la discrétion des filles. A la barre, Isabelle et Aurélia sont les meilleures. Au milieu, Aurélia s'efface (fatigue?) et Isabelle domine largement le classe, elle ne fait pas que aligner les pas elle danse véritablement. Marie-Séverine assure très bien l'exercice final très coton , Marina également meilleure que la veille. Enfin toutes 4 sont techniquement prêtes à intégrer une compagnie.

Quelqu'un a-t'il vu un des Event du soir?


  Printer-friendly page | Top
amandine

14-04-01, 11:29 AM (GMT)
Click to EMail amandine Click to send private message to amandine Click to add this user to your buddy list  
5. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #4
 
   comme Catherine est dure envers Marie-Severine,son visage n'est pas ingrat,et sa technique est bonne!

J'ai beaucoup aimé les filles de première et 2ème année classique;dans la classe de madame Lagache,j'ai apprécié bien sur la petite Pascale qui a une présence formidable,j'espère que son physique ne sera pas un handicap pour elle dans le futur,(elle est plutot petite,la cuisse pourrait manquer de longueur);la grande Laura a beaucoup de classe et de distinction et doit travailler sa solidité,la 3ème jeune fille qui sort du lot est Elsa,elle s'est amincie depuis l'année dernière et son joli visage s'ajoute a son joli travail.

Dans les 1eres années,j'ai remarquée la petite Alessandra lors du cours de danse de caractère:expression de dédain et de superiorité sur le visage,ports de tête excessifs;tout cela était bien vulgaire!


  Printer-friendly page | Top
Catherine

14-04-01, 11:41 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
6. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #5
 
   Voila ce que j'ai mis à propos de Marie Séverine, je ne lui trouve pas du tout le visage ingrat,

"...que Marie-Severine trop sûre d'elle-même et dansant un peu avec mauvais goût que ce soit Cléopâtre ou Raymonda version Piaf. "

La technique était bonne sans plus mais je n'aimais pas son "assurance". Son côté "Vends ta salade" que Bessy demandait aux élèves de l'école de danse m'exaspère. C'était un danseur de l'Opéra qui m'avait fait cette remarque concernant les élèves de l'école de danse et c'est vrai que beaucoup d'entre eux ont ce côté-là, on sourit trop, pas naturellement. Je préfèrais la timidité d'une Aurélia ou d'une Isabelle qui ne faisaient pas dans l'épate et avaient plus de liés dans leurs mouvements.


  Printer-friendly page | Top
amandine

22-04-01, 09:41 AM (GMT)
Click to EMail amandine Click to send private message to amandine Click to add this user to your buddy list  
7. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #6
 
   ah oui c'est vrai,c'est Caroline qui a dit qu'elle avait des problemes d'en dehors(c'est vrai)et un visage "pas tres aimable"bon,les gouts et les couleurs,ça ne se discute pas!


Catherine,vous qui n'aimez pas le côté "vends ta salade"vous auriez vu Alessandra en classe de caractere,vous auriez été outrée!


  Printer-friendly page | Top
Caroline

23-04-01, 08:24 AM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
8. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #7
 
   J'ai préféré privilégier les 4èmes classiques avec De Vulpian au caractère mais si j'avais pu faire les deux... En tous cas pour ce cours Marie-Séverine tirait bien son épingle du jeu. Elle n'a ni un physique (en dehors) , ni un visage ( elle n'y est pour rien et c'est purement personnel; je suis sûre qu'il y a eu des réflexions philosophiques sur le sujet: on peut être jugé uniquement par son visage alors qu'on ne l' a pas choisi. Ha le regard des autres...Mais pour une danseuse, c'est ce sur le visage qu'on lit toute l'expression alors s'il n'est pas agréable ou trop banal, ça peut gêner) idéaux ; mais elle réussit quand même avec brio les exercicers de bravoure, peut-être un peu trop en force mais le résultat est là.


  Printer-friendly page | Top
Ninou

21-05-01, 06:50 PM (GMT)
Click to EMail Ninou Click to send private message to Ninou Click to add this user to your buddy list  
9. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #8
 
   je vous trouve toutes un peu dures avec toutes ces jeunes filles et avec ces garçons...
Je voulais juste vous signaler quelques détails qui pourraient rentrer en ligne de compte dans vos jugements.
Tout d'abord le cnsm n'est pas un opéra bis, il offre la possibilité d'acquérir un très bon niveau de danse que ce soit en classique ou en contemporain.
Même si il est vrai que les physiques OPERA sont plus fins ou plus harmonieux, mais l'accent n'est pas mis sur une silhouette rectiligne et uniforme pour toutes, il est aussi mis sur la technique et l'artistique. Mais les goûts et les couleurs ne sont pas ts identiques, heureusement!
Je voulais juste vous signaler qu'en 1ere année classique, les filles étaient bien + jeunes que les années d'avant.Vous parlez d'Alessandra, elle a 12 ans.C4est la plus jeune de tout le CNSM, et la mentalité n'est pas la même qu'à14 ou 15!Aussi on ne peut pas lui reprocher son côté volontaire et parfois un peu arrogant,elle a le temps de mûrir et de comprendre que la danse c'est aussi une émotion intérieure, pas seulement du superflu.
Sophie Martin est en 3eme année, elle a 15 ans et est donc en seconde. Je crois qu'on reconnait son talent sans forcément s'occuper de son âge, et en 3eme ou en 4eme année, je trouve qu'elle se trouve tjs ds les meilleures danseuses.
Pascale, cette petite asiatique aux mouvements techniques et artistiques parfaits est la perle des 2eme année.Il faut savoir qu'elle est rentrée en 1ere année en septembre, mais qu'au bout d'une semaine M.Rouiller l'a fait passer en 2eme année.De plus en 2eme année elle reçoit et de loin les meilleures notes trimestrielles.Seulement, avouez que s'ils l'avaient recalée pour son physique, le cnsm aurait perdu ce talent venu tout droit du royal ballet...
Je trouve que dans l'ensemble vous êtes un peu dures pour marie severine... Quand à votre jugement pour les danseurscontemporains, je les trouve un peu rapides puisque vous n'avez m^me pas pris la peine d'observer un cours entier...


  Printer-friendly page | Top
adeline

21-05-01, 07:31 PM (GMT)
Click to EMail adeline Click to send private message to adeline Click to add this user to your buddy list  
10. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #9
 
   je suis vraiment surprise par les jugements à l'emporte-pièce de Catherine!Marie-Séverine n'est pas je pense la plus faible des 4ème année ( elle a été choisie -avec Isabelle- pour faire les tournées avec le Junior Ballet cette année!...)En adage, elle n'était pas avec son partenaire habituel qui était normalement Adrien et non Hégor(qui visiblement n'a pas les qualités d'un partenaire),même si par ailleurs il tourne et saute...je ne lui voit pas les qualités requises à l'Opéra.
Et s'il est malvenu de sourire,alors ...bonjour tristesse!


  Printer-friendly page | Top
Catherine

21-05-01, 07:42 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
11. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #10
 
   LAST EDITED ON 21-05-01 AT 07:45 PM (GMT)

Il y a manière de sourire et manière de sourire. Il y a des sourire qui passent et ceux qui ne passent pas, celui de Marie-Séverine m'énervait. Cela ne semblait pas un sourire naturel. Et j'ai reconnu que Hegor n'avait pas les qualités de partenaire contrairement à Adrien. J'ai trouvé très bien Isabelle, même si j'ai préféré Laetitia. Et entre Isabelle et Marie Séverine qui faisaient la même variation, il n'y avait pas photo à mes yeux, c'était Isabelle, la plus agréable à regarder car sans doute plus lyrique, plus timide.
Sans doute Marie-Séverine était-elle aussi gênée de ne pas danser avec son partenaire habituel, soit, mais c'est là aussi qu'on voit la marque des toutes bonnes, la facilité de changer de partenaire sans problème, même si ce ne sont que des élèves.

J'aime beaucoup les danseurs qui sourient au contraire, d'ailleurs je mentionne toujours ce détail que ce soit à l'Opéra ou plus récemment avec le SFB où j'ai dit qu'ils avaient l'air heureux de danser.

J'ai quand même dans l'ensemble trouver les élèves de 4e année bons et plus souriants et décontractés que les danseurs de l'Opéra. J'ai trouvé leur physique plus agréable également. La ligne opéra fil de fer qui a été privilégiée n'est pas la plus jolie d'ailleurs cette année ni Charline Giezendanner, ni Claire Bevalet n'ont cette espèce de silhouette "haricot vert" sans forme. Au contraire, ce sont de belles jeunes filles. Et je trouve cela bien plus agréable à regarder .


  Printer-friendly page | Top
Carine

24-05-01, 11:30 AM (GMT)
Click to EMail Carine Click to send private message to Carine Click to add this user to your buddy list  
13. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #11
 
   Chère Catherine,

Cela fait longtemps que je lis vos échanges.

Quel type de sourire souhaitez-vous voir sur un danseur le jour des Portes Ouvertes ? Auriez-vous tendance à préférer des visages fermés ?

Pour en revenir à ce qu'a dit Adeline, Isabelle et Marie-Séverine ont été choisies pour danser avec le Junior Ballet. Il est fort dommage que vous ne les ayez pas vues danser au CNSM cet hiver.

Qui est cette Laetitia dont vous parlez ?

Quant au problème de partenaires, je pense que parfois, malgré toute la bonne volonté que peuvent y mettre les danseurs (n'oublions pas qu'il s'agit ici d'élèves !), certains couples ne peuvent tout simplement pas fonctionner au mieux, même s'ils essaient de faire ce qu'ils peuvent pour y arriver.

Enfin, je vous trouve terriblement dure avec Marie-Séverine : elle ne vous plait pas, certes, mais je trouve que cela vire à l'acharnement. Les personnes que vous critiquez ne sont, je vous le rappelle, que de très jeunes danseurs, qui manquent tous de confiance en eux et qui ont encore beaucoup de chemin à faire. Je n'ose même pas imaginer les dégâts que vous pourriez faire sur leur mental si par malheur ils devaient tomber sur vos commentaires. Ne comptez pas non plus sur leurs professeurs pour leur remonter le moral, bien au contraire ! Les élèves ne sont pas toujours au meilleur de leur forme, surtout aux Portes Ouvertes durant lesquelles les professeurs et les élèves sont mis à rude épreuve.

Contrairement à vous qui n'avez vu que le cours de W. Piollet, j'ai eu plus d'une fois l'occasion d'apprécier les danseuses de 4ème année (et leurs partenaires masculins), et je peux vous assurer que beaucoup de professeurs auraient plaisir à travailler avec des élèves de cette qualité et de cette technique, car ne l'oublions pas, il s'agit tout de même là, après l'Opéra, d'une des plus grandes écoles de France.

Pour en revenir à Marie-Séverine (qui n'est pas "la plus faible des 4ème année" et qui, malgré les conditions de ce jour, a assuré aisément deux fois trois tours sur pointes), elle a de fortes chances de devenir une danseuse magnifique, comme je le souhaite à toutes d'ailleurs.

Pourquoi ne pas encourager tous ces apprentis danseurs, plutôt que de perdre du temps à les démolir par ces palabres non constructives ?

Mettons donc un terme à toutes ces bêtises, encourageons-les une bonne fois pour toutes, et souhaitons-leur de faire très tôt et de plus en plus de représentations qui vont leur permettre de s'affirmer et par là de devenir des professionnels.

Rendez-vous au Certificat de danse classique le 30 juin au CNSMDP et n'oubliez pas qu'il s'agira là aussi d'une rude mise à l'épreuve à laquelle ces élèves ne sont pas réellement préparés.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

24-05-01, 12:35 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
14. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #13
 
   LAST EDITED ON 24-05-01 AT 12:39 PM (GMT)

Laetitia est naturellement Aurélia, excusez moi pour ce lapsus.

Ce n'est pas de l'acharnement contre Marie-Séverine, j'ai le droit d'avoir un jugement même contre des élèves du conservatoire ou de l'école de danse. J'ai essayé d'expliquer un peu plus ce qui m'avait gêné en elle. Et c'est généralement dès cette âge-là qu'on voit leur personnalité. S'ils ne passent pas auprès du public pour des défauts de ce style-là comme un sourire, c'est quelque chose qui peut se corriger, ce n'est pas comme un défaut d'en-dehors ou de manque de technique.

S'ils ne sont pas assez forts pour supporter les critiques, ils ne doivent pas choisir ce métier, même à cet âge.
C'est à 16 ans qu'ils entrent dans des compagnies après toutes les vacheries de leur professeurs, ils entendent aussi les commentaires de leurs petits camarades qui ne doivent pas être mieux non plus. Si je ne connais pas la mentalité des danseurs du Conservatoire, je connais celle des élèves de l'école de danse de l'Opéra, qui est pire que tout ce que nous pouvons écrire. Car à cet âge-là, ils sont sans pitié et tellement rivaux !

Ce sont quand même les spectateurs qui font les danseurs sur scène.
J'ai loué les qualités de bon nombre de ces danseurs, si c'est pour dire "ils sont tous biens, parfaits", "ils sont jeunes donc ne les critiquez pas", ce n'est pas comme cela que vous les ferez progresser.

Marie-Sévérine ne m'a pas plu soit, mais c'était une question de physique qui ne passait pas, il me semble que Caroline a critiqué son visage également et pire son manque d'en-dehors, chose qui ne m'avait pas frappée, et si j'ai dit la plus faible cela ne veut pas dire qu'elle soit forcément faible, elle peut être la plus faible d'un ensemble de danseurs très forts.

Ce qui est fantastique, c'est que vous retenez deux mots "la plus faible", mais tous les éloges vous les passez sous silence.
Il me semble que j'ai encensé Aurélia, Isabelle et même Marina dont personne ne parle, j'ai également loué Hegor, Adrien.
J'ai tenu compte de leur stress et de leur trac qui pouvaient se lire sur leur visage, mais bon en tant que public on a le droit de critiquer.

Quant au sourire, si vous n'arrivez pas à voir une différence entre les différents types de sourire, entre le sourire plaqué, minaudant et non naturel style "regardez comme je suis intéressant, regardez comme je suis beau" et le sourire naturel et heureux "j'aime ce que je fais, je suis heureux de danser", j'y attache de l'importance, et comme je l'ai dit je passe mon temps à souligner l'absence de sourire ou la présence de sourire chez les danseurs.
Et je suis furieuse quand j'entends que certains danseurs de l'Opéra ont cessé de sourire "naturellement" sur scène parce que des "petits camarades" danseurs trouvaient qu'ils avaient l'air "con" parce qu'ils souriaient. Au contraire ils avaient l'air heureux de danser et cela permettait de les remarquer, par leur joie. Comme je l'ai aussi dit j'ai préféré les sourires timides d'Isabelle ou d'Aurélia, qui souriaient elles aussi mais pas de la même manière .

Ci-dessous trois remarques que j'ai mis dans mon premier posting :

"Ce qui est intéressant de constater c'est qu'elles ont quand même un très fort niveau technique leur professeur en classe de classique est Claude de Vulpian, et elles n'ont pas la maigreur des danseuses de l'Opéra. Ces danseuses ont de jolies corps et ne sont pas toutes, maigres quand on les voit habillées, elles sont normales(...)"
"A noter que les élèves du CNSM semblent plus cools que ceux de l'école de danse, la notion de compétition doit moins jouer et les enjeux ne sont pas les mêmes, ils rentreront dans une compagnie, ils n'ont pas comme objectif affirmé l'Opéra de Paris,même si certains pourraient très bien y rentrer - style Aurélia ou Hegor - comme les élèves de l'école de danse."
"Ils semblent en plus avoir ce supplément d'âme dont je déplore sans cesse la perte chez les nouveaux membres du corps de ballets, même si les élèves du conservatoire eux ont quelques lacunes techniques. "

Il me semble que ces remarques étaient plutôt positives. Et par ailleurs, si je ne peux pas aller voir leur concours, j'ai demandé quelles seraient les dates de leur spectacle classique la saison prochaine, car quoi que vous en pensiez, je les ai plutôt aimés malgré leurs petits défauts et j'ai envie de les voir dans un véritable spectacle et pas juste à l'occasion de portes ouvertes.

Comme dit le proverbe "Qui aime bien, châtie bien".
Ce n'est pas en disant ils sont jeunes donc fragiles et ne peuvent pas entendre de critiques que vous les ferez progresser, bien au contraire, vous les laisserez s'enferrer dans leurs défauts.

Et ceci étant je suis d'accord avec vous pour leur souhaiter bon courage pour la fin de l'année et espérer qu'ils arrivent à faire la carrière qu'ils peuvent espérer .


  Printer-friendly page | Top
amandine

23-05-01, 06:00 PM (GMT)
Click to EMail amandine Click to send private message to amandine Click to add this user to your buddy list  
12. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #9
 
   Chere ninou

Alessandra est en 4eme a l`ecole,elle va donc avoir 14 ans cette annee,et avoir le melon a 13 ans et demi,ca promet pour la suite!!!

Quant a sophie martin,je trouve qu`elle n`a rien de special,elle execute les mouvements,sa personnalite et son physique n`exprime rien de particulier ni d`emouvant.Mais c`est mon opinion,et ca n`engage que moi!
Rien a voir avec Pascale qui malgre son physique qui pourrait donner lieu a des chipotages,possede ce truc en plus qui fait l`unnanimite!

P.S:pour info,sophie Martin a 16 ans et est en premiere.


  Printer-friendly page | Top
Ninou

24-05-01, 08:49 PM (GMT)
Click to EMail Ninou Click to send private message to Ninou Click to add this user to your buddy list  
15. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #12
 
   je pense savoir plus à quoi m'en tenir sur l'âge d'alessandra car je la cotoie tous les matins dans les vestiaires.Elles est en quatrième cela est certain, sinon elle ne pourrait pas être au CNSM car brassens ne scolarise qu'à partir de la 4eme.Mais elle a sauté une classe et elle avait donc à peu près 12 ans lorsque vous l'avez vue sur scène. Pour Sophie Martin, j'étais persuadée qu'elle était en seconde, mais je trouve quc cette erreur ne change en rien mon goût pour sa danse...
Pour en revenir à Alessandra, rappelez vous des danseuses de l'Opéra, ne passent elles pas à l'unanimité pur de fières voir prétentieuses danseuses, ne regardent elles pas les gens de haut? Mais vous ne le leur reprochez pas car elles appartiennent à la plus grande école du monde! Or il me semble que les deux qualités les plus importantes d'une danseuse sont la modestie et la générosité. Alessandra n'est peut être pas si humble que ça dans sa danse(je peux par contre vous garantir qu'elle l'est normalemnt) mais au moins elle est généreuse...DE plus, elle a quand même une très bonne technique pour ses 12-13 ans...


  Printer-friendly page | Top
amandine

25-05-01, 05:08 PM (GMT)
Click to EMail amandine Click to send private message to amandine Click to add this user to your buddy list  
16. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #15
 
   Je trouve ridicule de comparer les gens "en general",c`est a dire,les gens de l`opera et les gens du conservatoire comme deux entites,je dis simplement que j`ai ressenti un certain malaise en voyant danser Alessandra,pour une gamine de 12 ans!!!!(puisque c`est son age)avoir cet air fat,pretentieux et hautain,c`est derangeant!(peut importe son caractere dans les vestiaires,nous,on la voit en scene)

Pour en revenir a l`Opera,j`ai vu un nombre infini de demonstrations de caractere a Garnier et notament avec madame Barbacaru,j`ai vu toutes sortes de danseuses,des charmantes,des petillantes,des coquette,etc,mais dans le genre d`Alessandra,aucune,d`ailleurs je pense que si ca avait ete le cas,mlle Bessy l`aurait envoyee se rafraichir les idees dans les vestiaires le temps de se calmer!
Quant a sa technique,a mon gout elle manque de purete,de raffinement,a 12 ans,sa danse est polluee,(deja) ,elle a pris des mauvais plis,elle a des tics de vieille danseuse sur le retour,
non,vraiment,je suis desolee si vous etes amie avec elle,mais je ne lui trouve vraiment rien d`attachant!


  Printer-friendly page | Top
Ninou

27-05-01, 01:35 PM (GMT)
Click to EMail Ninou Click to send private message to Ninou Click to add this user to your buddy list  
17. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #16
 
   je n'essaye pas de justifier sa prétention par son âge et je ne cherche absolument pas à lui trouver des qualités histoire de dire: pur produit du CNSM.Seulement je pensais qu'en grandissant elle comprendrait que la danse n'est pas le superflu, et réduirait ainsi son arrogance... Je la trouve qd même assez bien pour son âge.
Je crois que nous pouvons arreter de critiquer toutes ces danseuses car malgré les défauts de chacune, je pense qu'elles ont quand même mérité d'être au cnsm.

Je voulais savoir si quelqu'un avait vu les event ou les contemporains car j'aimerais bien me faire une idée sur ces danseurs qu'on oublie souvent.

Merci d'avance
Ninou


  Printer-friendly page | Top
Catherine

27-05-01, 03:46 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
18. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #17
 
   Dans l'ensemble, j'ai trouvé tous ces danseurs bons.

Est-ce que les danseurs et danseuses que nous voyons ont tenté l'école de danse (je sais que Grégoire Thominet faisait partie des petites divisions de l'école de danse) ?
Je trouve qu'elles pourraient toutes trouver leur place à l'école de danse et certains garçons aussi, pour eux les critères physiques requis par l'école concernant la taille seraient par contre un obstacle.

Je n'oppose pas le CNSM à l'Ecole de danse, mais est-ce que ce sont des "recalés" de l'Opéra ou au contraire ont-ils choisi la voie du CNSM pour apprendre la danse, ce qui serait tout aussi bien ?

J'ai eu la chance d'avoir Aurélia et Marie-Séverine à mes côtés lors de la classe des garçons et je les ai trouvées biens dans leur peau, souriantes et décontractées.
De toute façon, quoiqu'il en soit, malgré les quelques réserves que j'ai pu émettre, j'ai trouvé leur niveau bon et je regrette de ne pas les avoir vus plus longuement, car en plus ils avaient cette âme qui manquent souvent à l'Opéra.

Ninou, savez vous quand auront lieu les prochains spectacles "classiques" du Junior ballet car j'aimerais voir ceux que j'ai découvert cette année, et les voir "life on stage".


  Printer-friendly page | Top
Carine

28-05-01, 11:29 PM (GMT)
Click to EMail Carine Click to send private message to Carine Click to add this user to your buddy list  
19. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #18
 
   Il faudra attendre l'année prochaine pour voir le prochain spectacle du Junior Ballet classique. Les élèves de 4ème année seront les prochains danseurs du JB.

Pour répondre à votre question Catherine, je crois que rares sont les élèves qui ont tenté de rentrer (ou de rester) à l'école de danse de l'Opéra avant d'aller au CNSM. En fait rares sont les "recalés de l'Opéra" au CNSM.

La majeure partie de élèves a pris la décision d'entrer au CNSM pour entrer au CNSM et non à défaut de...

Voilà pour les petites précisions.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

29-05-01, 07:11 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
20. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #19
 
   C'est tout à leur honneur et leur niveau est vraiment très bon, comme je l'ai fait remarqué, ils semblent beaucoup plus cools et n'ont pas cet esprit de compétition acharné qui règne à l'Opéra. C'est tout à leur honneur.

Il faut également louer les qualités des professeurs du Conservatoire qui font un magnifique travail


  Printer-friendly page | Top
Orianne

31-05-01, 01:31 PM (GMT)
Click to EMail Orianne Click to send private message to Orianne Click to add this user to your buddy list  
21. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #20
 
   Je suis depuis quelques temps votre discussion et j'aimerais tout de même savoir qui vous êtes par rapport au monde de la danse, pour juger en bien ou en mal tous ces danseurs.
Merci d'avance


  Printer-friendly page | Top
Valérie

31-05-01, 01:49 PM (GMT)
Click to EMail Val%E9rie Click to send private message to Val%E9rie Click to add this user to your buddy list  
22. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #21
 
   Je ne suis jamais intervenue, mais d'après les messages il semble qu'il y ait des non-professionnels avertis, comme des jeunes filles passionnées de danse et sans doute faisant de danse elles-mêmes pour parler d'en-dehors, etc. Sans doute des professeurs ou de très proches des membres du conservatoire comme Ninou.

Et si vous trouvez toutes ces remarques dures, je les trouve plutôt intéressantes et moins vides que les critiques qui se disent critiques tels Sirvin.

Vous n'avez jamais lu les critiques américaines qui sont bien plus sévères. Allez jeter des coups d'oeil sur les sites americains comme balletalert.com ou criticaldance.com


  Printer-friendly page | Top
Etienne

31-05-01, 02:05 PM (GMT)
Click to EMail Etienne Click to send private message to Etienne Click to add this user to your buddy list  
24. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #21
 
   Je suppose que vous êtes de ceux qui n'admettent les critiques que venant des professionnels et que les amateurs n'ont pas le droit de juger !


  Printer-friendly page | Top
Orianne

31-05-01, 02:27 PM (GMT)
Click to EMail Orianne Click to send private message to Orianne Click to add this user to your buddy list  
25. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #24
 
   Etienne,
Je ne sais pas si cette question était adressée à moi, mais j'y réponds quand même. Non, je n'attends pas uniquement des critiques de la part de professeurs ou de professionnels, car toute remarque fait avancer la danse de chaque danseur. Je trouve pourtant que lorsque ces critiques sont aussi gratuites et méchantes (au niveau de Marie-séverine et d'Alessandra), il vaut mieux que ceux qui les fassent soient capables d'appliquer leur politique à eux mêmes, ou à leurs enfants. Ou bien, arrangez vous pour que ce forum ne soit pas connu des élèves du CNSM, car je pense que des remarques aussi désagréables sur un sourire ou une façon d'être ne font en rien progresser un danseur. Ces remarques contribuent sûrement à l'effondrement moral d'un élève qui, déjà affaiblit par la fatigue et les critiques de professeurs,finira par s'écrouler devant une nouvelle attaque: celle de son futur public à qui il ne plaît pas.


  Printer-friendly page | Top
Ninou

31-05-01, 01:51 PM (GMT)
Click to EMail Ninou Click to send private message to Ninou Click to add this user to your buddy list  
23. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #18
 
   Comment pourrais je savoir tout cela?Je ne fais pas partie de la maison, je connais simplement quelques danseuses, mais je pense qu'il n'y en aura plus cette année. Par contre l'an prochain, vous pourrez voir les 4emes années au junior ballet:, et ce, vers mars j'imagine.
Voilà donc tout ce que je sais.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

31-05-01, 02:54 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
26. "RE: Conservatoire de Paris"
In response to message #23
 
   Il se trouve que je suis complètement d'accord sur la critique envers Alessandra qui était dure pour une gamine de 12 ans.

Par contre, j'ai vu à mes côtés le véritable sourire de Marie-Séverine qui était charmant, et celui sur scène où je l'ai comparé également à ceux de l'école de danse de l'Opéra, cf mes propos plus haut.
Comme je le dis un sourire peut se travailler. Ces remarques ne se veulent en aucun cas blessantes.

On apprend à corriger ces défauts. Par exemple, Severine Westermann avait ce côté satisfait d'elle à l'école de danse, ce côté qu'un Danseur de l'Opéra a appelé le côté "Vends ta salade" (remarque que faisait in vivo Bessy). Au bout de plusieurs mois de corps de ballet elle a fini par le perdre et avoir un sourire naturel et à passer au niveau du public, car croyez moi, il n'y avait pas que moi qui était gênée par sa suffisance, des danseurs engagés dans le corps de ballets depuis quelques années, étaient eux-mêmes indisposés par cette prétention.

Je pense que ce n'est pas une critique assassine, je trouve plus dur un propos qui dit elle n'est pas "en dehors".

Et si ces élèves ne supportent pas la critique, qu'ils ne fassent pas un métier public.

Quelqu'un qui visiblement était en relation avec le Conservatoire me disait leur apprendre à supporter ce style de remarque, donc ils ne doivent pas s'effondrer pour si peu.

Et quand on les entend se critiquer entre eux, c'est bien pire, de plus, eux ne se font aucun cadeau et ce sera bien pire que ce qu'un simple amateur de danse pourra leur dire, plus méchant et plus déstabilisant car venant de gens exerçant la même profession qu'eux et donc faisant la remarque pour blesser et non pour aider à une quelconque correction.

Alors cessez ce côté, ils sont jeunes, fragiles, ils ne doivent rien entendre, ne les laissez pas dans leur cocon, cela risque d'en faire des êtres entiers et odieux, car se croyant les 8emes merveilles du monde, et je sais de quoi je parle .


  Printer-friendly page | Top
loreale

31-05-01, 08:36 PM (GMT)
Click to EMail loreale Click to send private message to loreale Click to add this user to your buddy list  
27. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #0
 
   je suis une éléve du cnsm ,je viens d'y rentrer, je garderai mon anonyma mais je tenais à vous dire que je suis ulcerée,dégoutée par l'acharnement que vous avez à critiquer et rabaisser certaine de ces jeune filles et garçons.Je ne sais pas pour qui vous vous prenez pour dire de tel mechanceté,mais je sais que bientot tout le cnsm aura visité ce forum et que les filles et garçons,après avoir lu vos messages seront totalement déstabilisés .je pense que vu leur jeune age vous feriez mieux de les encourager et les conseiller,au lieu de les démoraliser juste avant leur examen de fin d'année. que cela vous apporte -t-il? il est pervers de critiquer dans le vide,cela vous défoule-t-il donc tant?
J'espère que la prochaine fois que je retournerai sur ce site,j'y trouverais des propos un peu plus sains


  Printer-friendly page | Top
Catherine

31-05-01, 10:48 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
28. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #27
 
   LAST EDITED ON 31-05-01 AT 10:53 PM (GMT)

Loreale, je voudrais comprendre deux ou trois choses.
Le premier commentaire date du 7 ou 8 avril date où j'ai vu les portes ouvertes. Ensuite quelques commentaires sont venus jusqu'au 23 avril. Puis d'un seul coup grand trou, plus personne n'intervient et d'un seul coup le 21 mai soit un mois après, vague de critiques successives.

Ce que je trouve curieux également c'est ce côté malsain, que vous avez tous, à vous précipiter maintenant pour voir les "méchancetés" que l'ont dit sur vous. Vous semblez vous passez le mot.
Ne pensez vous pas que quelqu'un de bien plus méchant que nous vous pousse à aller voir ce site en disant "Allez lire, on dit du mal de vous". Pour moi, c'est là, la méchanceté qui en plus dévoile une sacrée hypocrisie.

Au lieu de minimiser et de vous dire ce n'est que le jugement d'un public, qui n'y connait pas forcément pas grand chose, d'un seul coup nos paroles deviennent sacrées et tout ce que nous disons est vrai.

Personnellement j'ai reçu ce mail d'une personne proche du conservatoire : "J'aimerais un avis plus précis sur ce que vous avez pensé des éleves de quatrième année garçon du conservatoire ; cela me sera utile afin de leur donner un avis extérieur dans leur intérêt,car je connais bien leur classe et cela pourra donc les aider à progresser", auquel j'ai répondu en redisant ce que j'avais cru dénoter. La personne qui n'a pas dévoilé son anonymat a dit que j'avais peut-être été un peu cruel envers une élève, mais "de toute façon, un danseur durant toute sa carrière sera confronté à ce genre de critique" et a souligné le manque de scène des élèves.

La quatrième année que j'ai critiquée a fait visiblement de la scène, ce que j'ignorais lors de mon premier posting, donc je n'ai pas jugé une apprentie élève, mais une apprentie Danseuse qui avait fait de la scène, c'est certainement pour cela que j'ai été plus dure envers elle, car elle devait sans doute dégager une assurance sur scène que les autres n'avaient pas encore.

Alors au lieu de vous focaliser sur deux remarques style sourire, allez voir tout ce que j'ai mis de positifs sur les élèves que j'ai vus, que les filles avaient un plus joli physique que celle de l'Opéra, qu'elles avaient également une âme qui manquait aux élèves de l'école de danse, que les élèves avaient l'air heureux et cool, que le niveau technique était excellent, que j'aimerais voir le spectacle des junior ballet l'an prochain pour voir ces danseurs que j'ai appréciés cette année.

Aucune critique n'est faite dans le vide, et après tout quoiqu'il en soit vous dansez pour un public, c'est lui qui fera ou non vos carrières. Alors ne le méprisez pas.
Je crois que la personne la plus méprisable est celle qui vous dit à tous et toutes, allez voir ce qu'on écrit de vous, soit c'est elle qui veut vous détruire, soit elle pense que nos critiques ont du bon et qu'il faut que vous en teniez compte.

Mais personnellement, je trouve bizarre cette caballe qui repart après un mois de silence absolu et un mois avant votre concours.
Ne vous enfermez pas dans la peau de pauvres victimes. A 16 ou 17 ans on est plus un enfant, et on doit être à même de supporter une critique du public. Surtout qu'il est facile de mépriser celui-ci d'un simple "Ils n'y connaissent rien, ils n'ont jamais fait de scène, donc..." Réflechissez et voyez qui vous en veut vraiment.

J'adore la danse et mes remarques ne se voulaient pas blessantes, bien au contraire, elles voulaient vous aider à corriger des défauts parfois bénins mais qui peuvent empêcher d'apprécier tout le travail du danseur car ils peuvent indisposer le spectateur. Et je trouve certaines remarques ou certains sourires de vos professeurs durant ces démonstrations bien plus humiliants et détestables que les remarques faites. De plus eux, vous connaissent vraiment et vous jugent bien autrement et certainement encore plus durement.

Je vous souhaite à tous bonne chance pour le concours de fin d'année, et j'espère sincèrement voir le spectacle des junior ballet classique, l'année prochaine, le contemporain m'intéressant moins.


  Printer-friendly page | Top
loreal

01-06-01, 07:56 PM (GMT)
Click to EMail loreal Click to send private message to loreal Click to add this user to your buddy list  
34. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #28
 
   Catherine,

mon message avait simplement pour but de vous faire prendre conscience que certaines de vos critiques pouvaient nuir a l'image de certaines danseuses et danseurs et de plus cela pouvait les blesser; il ya une nuance entre critiques et conseils, mais il est vrai que,parrallelement, vos critiques positives mettent tout de même notre école en valeur.Je me permet donc d'attenuer mes remarques à l'égard de vos critiques.
Pour ce qui est de la vagues de critiques en ce moments,pour ma part, c'est lors d'une discution au cnsm que j'ai entendu parler d'un forum qui critiquait les portes ouvertes de façons assez dur,et j'ai alors découvert ce forum mais cela ne remonte qu'a 1 ou 2 semaines,je ne sais pas par contre qui a lancé ce message en premier ,car il ce passe de personnes en personnes.
Je trouve dommage que vous ne vous interressiez pas plus à la danse contemporaine au cnsm,car je peut vous dire que le niveau est également très bon,et si jamais vous aviez l'occasion de voir les "event"(démonstation de chorégraphie faite par les élèves) je pense que vous ne seriez pas déçu,cela est vraiment très interressant.
Pour votre information,les 4éme année passe leur prix fin juin,libre à vous de venir les voir.
Merci pour vos encouragements pour notre examen de fin d'année.
LOREAL


  Printer-friendly page | Top
Catherine

01-06-01, 08:10 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
35. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #34
 
   LAST EDITED ON 01-06-01 AT 08:15 PM (GMT)

Merci Loreale, de reconnaître que mes critiques étaient également positives.

Etant donné que vous êtes en première année, je n'ai pu vous voir car je ne suis allée que le 7 avril voir vos démonstrations.
Seul reproche que je ferai à ces démonstrations, c'est de mettre toutes les troisième et quatrième années un seul jour, du coup on ne peut pas vraiment voir les jeunes.

J'ai trouvé passionnant de voir toutes les 4e années ceci étant dans toutes leurs variétés et je regrette qu'il n'y ait pas eu de classes variations garçons pour juger sans doute mieux.

Je suis persuadée que les events m'auraient intéressés et comme je vous l'ai dit, j'ai vraiment envie de vous voir beaucoup plus loin.

Si je peux venir le 30, j'irais avec plaisir, mais n'est-ce pas un jour de trac immense. Avez-vous besoin du public comme les danseurs de l'Opéra qui lors de leur concours de promotion avoue aimer savoir qu'il n'y a pas que des danseurs dans la salle, mais également du véritable public, car ils se sentent à ce moment-là en représentations et oublie le côté stress du concours.

Je vous souhaite une longue et brillante carrière .


  Printer-friendly page | Top
Dominique

02-06-01, 07:03 PM (GMT)
Click to EMail Dominique Click to send private message to Dominique Click to add this user to your buddy list  
40. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #34
 
   Loreale,
il ne me semble pas comme pouvait le dire Catherine, que ce soit les élèves du CNSM qui soient les plus fautifs. CE n'est tout de même pas eux qui ont critiqué tous ces danseurs ! Bien sûr, peut être que certain ont aimé répandre la nouvelle pour frapper indirectement leurs camarades. Mais à mon avis le mot sur ce site a du se passer entre personnes non concernées, c'est à dire non critiquées. Dans les rumeurs, on ne sait jamais qui les lance mais on les accuse toujours de mauvaise volonté.Il faut quand même concevoir que la personne qui vous l'a dite n'avait peut être pas prévu que vous le diriez ou qu'elle même le répétrait plus tard?Elle vous faisait confiance,mais c'est vrai qu'on brule de le dire à d'autres pour pouvoir en discuter, du moins je l'imagine. Peut-être que la mentalité des danseurs est encore plus égoïste qu'on le dit? Allez vous donc remettre la faute sur celle qui vous l'a dit? Croyez vous qu'elle l'ait fait de mauvaise volonté?Je n'y crois pas.
Je vous souhaite tout de même une bonne chance pour cet examen, et je ne pense quand même pas que ces quelques reflexions de catherine, vous aies autant destabiliser que ça, si vous prenez plaisir à les répandre.
Dominique


  Printer-friendly page | Top
Catherine

02-06-01, 07:15 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
41. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #40
 
   Je n'ai pas dit que c'était les élèves, je ne pense justement pas que ce soit les élèves qui, mais quelqu'un d'autre. Je n'ai jamais en plus penser que c'était eux les fautifs, je pense qu'il y a d'autres adultes capables de faire circuler la rumeur.

Mes critiques étaient moins dures que celles de Caroline ou d'Amandine ou même de Ninou qui a finalement fini par laisser transparaître qu'il y avait peut-être un problème vis à vis d'une élève que je n'ai même pas vue.

De toute façon ce que je remarque, c'est que quelqu'un m'a demandé un avis personnel par mail privé et que depuis ses rumeurs sur les commentaires soi-disant excessifs circulent.

Heureusement Loreale, que vous avez quand même vu que j'avais apprécié le CNSM en dépit d'une réserve que j'aurais du à vos yeux formuler sans doute autrement mais qui ne se voulait que conseil et non critique démesurée.


  Printer-friendly page | Top
AlinWond

31-05-01, 11:07 PM (GMT)
Click to EMail AlinWond Click to send private message to AlinWond Click to add this user to your buddy list  
29. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #27
 
   Après avoir été simple spectatrice de ce forum pendant plusieurs semaines, après avoir épluché toutes les discussions en français encore en mémoire, bref aprés avoir pris la "température" de ce site je me décide finalement à intervenir. J'espère que vous voudrez bien accepter mon avis comme impartial : je suis totalement étrangère au monde de la danse, je n'ai pas vraiment de chouchous parmi les danseurs (je les connais d'ailleurs mal, la plupart du temps uniquement grâce à une vidéo). Mais j'ai relevé un certain nombre de caractéristiques des discussions qui ont lieu sur ce forum... voici donc mon avis personnel :

1/ La plupart des gens qui discutent ici régulièrement (qui sont d'ailleurs assez peu nombreux) semble s'y connaître un minimum en danse, non qu'ils soient tous danseurs ou profs eux-mêmes, mais du moins spectateurs assidus et attentifs. Leurs critiques ou remarques me semblent donc légitimes, du moins dans le principe ; ce sont rarement des paroles en l'air, en général il y a une argumentation.
Cependant, ces mêmes personnes qui critiquent si volontiers les danseurs/élèves/chorégraphes/directeurs deviennent étrangement susceptibles lorsqu'ils font eux-mêmes l'objet de critiques ! Les rares fois où un participant occasionnel à osé émettre un avis négatif sur le ton des discussions ou l'ambiance du forum, aïe aïe aïe, tous aux abris !!! L'imprudent a aussitôt reçu une volée de bois vert, et s'est vu :
- traité d' "anonyme" donc de "lâche"... Je rappelle que sur internet, dans la mesure où nous avons la liberté de choisir le surnom que nous voulons, nous sommes tous aussi anonymes les uns que les autres, c'est le principe même d'un forum de discussion ; dans ces conditions, "Catherine", "Ursule" ou "Albert", c'est aussi anonyme que "xxx2116".
- soupçonné d'être un des danseurs de l'opéra, voire (le plus drôle!) le directeur de l'opéra lui-même... Prenons un peu de recul. D'abord, on peut très bien critiquer ce forum sans que ce soit par rancoeur, aigreur, ou esprit de vengeance, sans être directement concerné (c'est ce que je suis en train de faire). Ensuite, j'ai remarqué depuis que je la fréquente que la petite communauté internautique (je ne parle pas ici que de ce forum) s'accorde bien souvent *beaucoup plus* d'importance et de poids qu'elle n'en a en réalité. Franchement, vous croyez vraiment que l'opinion d'une vingtaine d'internautes à une si grande influence sur les préoccupations des gens de l'opéra ? Vous pensez sincérement qu'ils n'ont rien d'autre à faire que de venir voir ici ce qui est dit d'eux ? Cela doit bien arriver de temps en temps, mais de là à être persuadé que toute remarque un peu acerbe vient d'eux, ça touche au délire de persécution. Peut-être ne sont-ils pas aussi narcissiques que nous...

2/ En ce qui concerne les remarques critiques elles-mêmes qui ont pu être émises au cours des discussions... Il est bien entendu qu'une discussion ne mérite ce nom que si elle est autre chose qu'un discours unanime, lénifiant, etc (non Catherine, je ne prône pas le "tout le monde il est beau" perpétuel ). Cependant il existe différentes formes de critique et toutes ne sont pas à mon avis équivalentes ; pour les distinguer j'utiliserai deux critères :
- la critique technique vs la critique "de sensibilité" :
La première est celle qui dit "tel danseur saute plus haut que tel autre", "telle danseuse a des arabesques plus étirées", "tel ou telle a des pirouettes plus rapides", "celui-ci ferme mieux ses 5°" etc... toutes choses objectives, quantifiables. Rien à reprocher à ce genre de remarques...
La seconde s'attache elle à des aspects de la danse qui ne sont PAS quantifiables, exemples : le sourire, l'attitude sur scène, la présence, le jeu. Vos discussions ont prouvé à maintes reprises que dans ce domaine, ce qui est assez pour A ("belle interprétation") sera trop pour B ("surjeu atroce"), ce qui est de la "subtilité", une exquise "timidité" pour B sera de la platitude, un manque de personnalité et d'assurance pour A. D'où le match interminable autour de NLR, "C'est de l'art ! - Non, c'est du cirque !", à ma droite Marie, à ma gauche Catherine, 987ème round... Idem pour Guillem
Ce qui m'amène à dire que les remarques touchant à ce deuxième aspect des choses (subjectif) devraient peut-être être formulées avec un certain tact, en gardant à l'esprit qu'il n'y a pas de vérité en la matière, uniquement une affaire de perception. C'est notamment le cas pour le sujet qui nous intéresse en ce moment (la petite du conservatoire, et son attitude supposée trop assurée sur scène). Certes il y a des cas extrèmes mais ils sont rares...
- un deuxième critère pour différencier les critiques : celles qui touchent à ce qui est "améliorable" et celles qui touchent à ce qui ne l'est pas (des deux côtés, d'ailleurs, il peut y avoir du quantifiable et du non quantifiable). J'ai lu en particulier des remarques très dures sur le physique de tel où tel danseur, supposé "mal proportionné" (je me demande d'ailleurs comment on peut accuser n'importe quel danseur de l'Opéra d'être réellement *mal proportionné* !?!). Ou sur les visages "pas beaux" ou... "pas très aimables"... La question se pose de l'utilité de ces critiques, d'une part, et de la façon parfois un peu excessive (à mon avis) dont elles sont formulées, d'autre part. Peut-être pourrait-on mentionner ce genre de petites choses avec, disons, un petit peu plus de délicatesse ?

3/Enfin je voudrais dire un mot sur la responsabilité que nous avons tous lorsque nous émettons publiquement un avis sur quelqu'un. Je répond ici en particulier à Catherine lorsqu'elle dit que les élèves de l'Ecole et les danseurs reçoivent de toutes façons les remarques les plus impitoyables de leurs pairs et de leurs professeurs, ils doivent "se faire le cuir", alors pourquoi nous gênerions-nous. Là, je ne suis pas d'accord. Les profs, c'est leur boulot de critiquer, ils sont payés pour ça. Parmi les élèves, s'il y en a qui sont cruels et qui veulent écraser les petits copains, on ne peut rien y faire. Mais ça n'est absolument pas une excuse pour agir de même. Quand vous voyez deux gamins qui se battent sur un trottoir ou dans une cour de récré, qu'est-ce que vous faites ? Vous en profitez pour donner vous aussi un coup de poing au passage ? S'il y a des enfants qui font preuve de méchanceté vis à vis de leurs camarades, est-ce une excuse pour que des adultes se comportent de même... avec une gamine de douze ans ????? L'excuse du "métier public" ne tient pas, à mon avis. Surtout que les élèves sont cela - des élèves, ils ne sont pas encore dans le métier, ils ont encore le droit de changer d'avis, ils ont surtout le droit d'être protégés au même titre que n'importe quel autre enfant de leur âge. Je ne dit pas qu'on doive leur faire croire qu'ils sont parfaits, ils ne le sont pas. Leurs profs sont là pour le leur rappeler. Et même plus tard, quand les enfants sont devenus adultes, il n'est pas interdit de se rappeler qu'ils ont une sensibilité, qu'ils sont humains. Une critique bienveillante, c'est utile, une critique pas si bienveillante, ça peut faire mal...

Tout ceci pour dire que je comprends tout à fait que certains lecteurs aient pu être mis mal à l'aise, voire choqués par le ton de certains messages. C'est dommage, car je trouve ce forum extrèmement intéressant, j'ai appris plein de choses en le lisant... alors peut-être que le dérapage qui vient d'avoir lieu serait une bonne occasion de se questionner chacun sur ce qu'on fait quand on critique - juste histoire de maintenir les justes proportions... dans les messages à venir...
A + !

PS : j'espère que vous ne m'en voudrez pas d'avoir ainsi donné mon avis sur l'ambiance de ce forum et la manière dont les discussions s'y déroulent... J'ai simplement pensé que vu la tournure que prenait le débat, un regard extérieur (quoique subjectif) pouvait être une contribution intéressante. Voilà !


  Printer-friendly page | Top
Catherine

01-06-01, 07:27 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
30. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #29
 
   Chere Alinwond,

Je n'agis pas sous l'anonymat, c'est mon vrai prénom et mon mail apparaît, je connais fort bien les danseurs et
je supporte les critiques, mais j'expliques mes jugements, on a le droit de juger autant l'artistique que la technique.

Sachez que j'ai discuté avec les danseurs de l'Opéra qui connaissent fort bien le site et le lisent, mais contrairement à leurs collègues américains ou anglais n'interviendront jamais sous leur vrai nom.

Une seule danseuse a eu le courage d'exprimer ses remerciements au moment du concoursaux gens qui l'avaient fort justement soutenu, et elle s'est fait lancé "ne t'intéresse pas à eux, ils ne le méritent pas". Je ne suis pas parano, croyez moi et tous les danseurs doivent lire ce site, mais ils n'ont jamais le courage d'intervenir comme Mathew Bourne sur ballet.co ou alors tous ces danseurs, professeurs et critiques de danse comme sur criticaldanse.com.
Le père d'une danseuse de l'Opéra trouve très bien les critiques de ce site justement car il les trouve normales, et pas juste creuses et vides comme toutes celles des critiques français accrédités. Si soi-disant tout le CNSM connaît le site, il en est de même partout, à l'école de danse, ou à l'Opéra.
Ne trouveriez pas curieux qu'après des remarques style "barbe de trois jours" dessinée, ledit danseur n'a plus cette fameuse barbe la fois d'après. Que pour l'histoire du fourreau dans Paquita. Systématiquement il restait dans la maison d'Inigo, je ne sais plus qui a mentionné ce détail, du coup la fois d'après l'étoile avait son épée sans son fourreau. Ce n'est peut-être que coincidence, mais je ne crois pas.
Le spectacle est fait de technique et d'artistique, et justement ce qui ne se critique que peu c'est la technique, car de toute façon peu importe ce qui importe justement c'est la personnalité du danseur sur scène, son Artistique qui prime, c'est cela qui frappe le plus et qui reste, la Juliette qui vous fera pleurer et non celle qui fera trois tours.

Vous dites vous même que vous n'allez que quelque fois à l'Opéra, des danseurs eux-mêmes ont attiré mon attention sur les défauts physiques de certains danseurs, petites jambes, grand torse, visage moche, etc... Détails que personnellement je ne mentionnerai pas, car je ne supporte pas qu'on s'attaque au physique de quelqu'un.

Les volées de bois vert envers "les anonymes donc lâches" vu que vous regardez bien, sont adressés à ceux qui n'interviennent que ponctuellement et n'expliquent pas leur remarque, et justement surgissent d'un seul coup au moment par exemple crucial du concours auquel vous n'avez pas assisté, qui a été une véritable honte. J'ai discuté avec plusieurs étoiles du jury qui émettaient exactement les mêmes réserves et affirmaient ne plus participer à un jury avant longtemps.

Je dirais il y a les anonymes qui ne sont pas de véritables anonymes, en quelque sorte, utilisant un pseudo mais qui interviennent régulièrement sur ce site, et donc en quelque sorte ne sont pas anonymes et ceux qui n'interviennent, curieusement, que quand on critique la direction de l'Opéra ou sa politique, je ne pense pas que le directeur de l'Opéra intervienne lui-même, mais je reste persuadée que quelqu'un du service de presse regarde ce site et tient au courant des différentes infos.

Ceux-la (danseurs, membres du personnel de l'Opéra) interviennent généralement sous des pseudos style "inconnu", "danseur", "un salarié de l'Opéra".
Je ne vous considère pas comme une anonyme car vous expliquez vos positions et vos opinions. Ce que je trouve courageux et bien . Mais quand curieusement, êtes vous allée voir le thread consacré à Courtain, comme par hasard quand les danseurs partis en tournée reviennent des USA, un message de danseur sur les ragots que nous n'avons pas écrit est envoyé, et voyez bien que les danseurs lisent ce site, surtout que le ton du débat était amical et déplorait le départ de Courtain.

Je maintiens ceci étant mon point sur le public et sur les opinions qu'il peut donner y compris sur de jeunes danseurs, celle que j'ai critiquée d'arrogante sur scène n'était plus vraiment une élève vu qu'elle fait partie également du junior ballet, est-ce pour cela qu'elle a particulièrement attiré mon regard justement ?

J'accepte les critiques mais aime la discussion et le débat et ce lieu est justement un lieu d'échanges. On peut essayer de convaincre aussi ceux d'en face


  Printer-friendly page | Top
Catherine

01-06-01, 09:28 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
31. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #30
 
   LAST EDITED ON 01-06-01 AT 10:25 AM (GMT)

Juste une chose que je voulais ajouter, il me semble que dans l'ensemble les personnes qui sont intervenues sur ce thread consacré au Conservatoire, sont plus jeunes que les posters habituels, et donc plus passionnées dans leurs jugements.

Ceci étant le mieux eut été que les personnes proches du Conservatoire ne postent pas des avis sur la secheresse de nos commentaires suscitant automatiquement nos réponses et explications et allant plus loin dans les explications.

Comme je le disais hier soir, je trouve que la méchanceté vient de ceux qui disent "on a dit du mal de vous", car après tout ce ne sont que des avis purements personnels que nous avons le droit d'écrire. Un critique habilité ferait de même, on ne lui dirait rien, mais le fait que ce ne soit que du "vulgaire" public entraine ce torrent de colère.

Quant aux discussions sur NLR, Guillem ou encore Osta, il est logique qu'on essaie de se convaincre les uns, les autres. N'avez vous jamais remarqué que les débats les plus passionnés touchent l'Art, l'Opéra, car justement l'Art est totalement subjectif et question de goût .


  Printer-friendly page | Top
Caroline

01-06-01, 04:19 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
32. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #31
 
   A en lire certains, on a l'impression que vous ne parlez pas d'une des plus prestigieuse école de danse française mais d'un jardin pour enfants où il faut s'extasier devant les prouesses maladroites des bambins et où il faut leur dire qu'il font très bien, pour éviter de grosses colères. Le CNSM n'est pas un jardin d'enfants: tous les élèves le savent parfaitement et sont tout à fait conscients de l'enjeu qui pèsent sur eux. C'est leur rendre service que de remarquer leurs défauts et s'ils n'ont pas le mental pour supporter des critiques il ne seront JAMAIS danseurs; d'ailleurs ce ne sont plus des enfants et ont souvent une maturité d'adulte mêmes petits. Je suis sûre que Marie-Séverine et Alessandra n'agaçeraient pas ceux qui les ont critiqués si elles n'avaient pas ce côté un peu crâne; si ça se trouve, elles liront ces critiques et se diront ha oui c'est vrai j'exagère peut-être un peu et l'année prochaine ceux qui les auront critiqué s'extasiront sur leurs progrès. Les critiques ne sont d'ailleurs jamais gratuites puisque les qualités de certains sont applaudies par les mêmes personnes qui en critiquaient d'autres.
N'oubliez jamais que "Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur" (Beaumarchais) et ce n'est pas la première fois que je fais cette citation...


  Printer-friendly page | Top
Claude

01-06-01, 05:59 PM (GMT)
Click to EMail Claude Click to send private message to Claude Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
33. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #29
 
   Je viens régulièrement sur ce site mais n'interviens la plupart du temps que lors des mails anonymes, ceux-ci sont pour moi ceux attaquant gratuitement sans étayer leurs critiques..
Ainsi lors des discussions passionnées entre Marie, Catherine, ou moi même au sujet de Nicolas Le Riche, il n'y a jamais eu de mails anonymes mais curieusement lorsqu'on s'est permis d'attaquer certaine étoile masculine sur ses interprétations ou la politique de l'Opera, les mails anonymes ont fleuri. Relisez bien tous les anciens mails, je pense que vous trouverez effectivement une certaine correspondance.
Je ne suis absolument pas d'accord avec vous sur le fait que les danseurs ne viennent qu'accessoirement sur ce site, bien au contraire. Ils y viennent régulièrement, de même que les hommes politiques vont voir des voyantes car ils considèrent que c'est une source d'informations comme les autres, les danseurs et danseuses depuis qu'ils ont découvert ce site, il y a un peu plus d'un an, y viennent régulièrement, s'en commentent les discussions et s'en gaussent tous les matins pendant ou après les cours. Et ce n'est pas une vue de mon esprit, c'est une réalité.
La plupart du temps, les threads de Catherine ou d'autres expliquent les raisons de leurs critiques, alors que les mails anonymes se contentent d'insulter sans les étayer. Plus d'une fois d'ailleurs j'ai demandé à leurs auteurs d'expliquer pourquoi et en quoi on avait tort mais en vain ! alors que d'autres internautes sont venus en justifiant leurs critiques, et les propos sont restés courtois et la discussion ouverte.

D'ailleurs puis-je vous demander pourquoi vous venez sur ce site n'est-ce pas justement pour savoir en quoi vos avis coïncident ou pour vous faire une idée sur les spectacles que vous n'avez pas vus ou ne pouvez voir. Il est évident que si vous aviez vu tous les spectacles qui sont mentionnés ici, vous participeriez aussi. Ainsi je ne participe pas aux threads sur le ROB car je ne saurais quoi dire, vu que je ne vois pas ces spectacles, mais je ne peux m'empêcher de constater que nos amis anglais ont la dent tout aussi dure que les nôtres ! mais que par contre les danseurs ou professionnels interviennent.

Il est facile de dire, on ne doit pas critiquer, mais la vie est une perpétuelle compétition, quel que soit le milieu. Il est tout aussi facile de dire, "il faut protéger nos (ou ces) chers petits", mais ne pensez-vous pas que plus on est critiqué jeune, plus on est aguerri dans la vie, je reproche à un certain nombre de parents justement de trop dire "c'est bien mon chéri", ce qui fait que lorsque le "chéri" se retrouve dans la vie professionnelle, il se trouve désarmé, et j'en parle par expérience. Je pense qu'on devient adulte le jour où on n'a plus besoin d'entendre papa-maman ou son chef dire "c'est bien", le jour où seul notre propre jugement nous importe.

Dans le milieu artistique, et plus spécialement dans le milieu de la danse, où le travail (et la compétition) commence très jeune, on ne surprotège absolument pas l'enfant. D'ailleurs, il est triste de constater que ces enfants n'ont pas d'enfance, mais c'est aussi leur volonté, ils sont adultes jeunes et paradoxalement restent enfantins très tard. Je sais là aussi de quoi je parle ayant cotoyé plusieurs de ces "enfants".
Je suis d'ailleurs surpris que les danseurs soient si avides de critiques mais critiques de leurs pairs qui la plupart du temps témoignent d'une certaine rancoeur, la critique des spectateurs ils l'acceptent en disant "c'est gentil" mais se demandent au fond d'eux même si ce compliment est sincère, et si en plus le complimenteur y connaît quelque chose.
Car les danseurs en général préférent les compliments sur leur artistique, sur leur jeu et non sur leur technique car ils savent très bien s'ils ont bien dansé ou si, au contraire, ils se sont plantés, ils connaissent en outre leurs faiblesses techniques (5ème mal collée, pointes ou genoux pas tendus), faiblesses que la plupart des spectateurs ne voient même pas s'attachant le plus souvent au clinquant. Le meilleur exemple en étant Thibault qui n'est pas passé lors du dernier concours à cause de ses faiblesses techniques, ainsi que tous les danseurs de l'Opera le reconnaissent, mais ceci est un autre débat.

Moi aussi je suis consterné par certaines critiques sur les physiques, mais contrairement à vous, je pense qu'un "physique peu aimable" ou "mal proportionné" c'est quand même beaucoup plus délicat qu'un "il/elle est moche", ou "mal foutu". Contrairement à vous, car je vais suffisamment à l'Opera pour les voir et les juger sur scène, ses danseurs n'ont pas tous un physique bien proportionné, si vous les regardez bien, vous en verrez qui ont de longues jambes et un petit buste ou d'autres le contraire.. Ils ont tous des physiques agréables et dans l'ensemble sont harmonieux (à l'inverse des danseurs du Ballet de Francfort), mais ils ne sont pas tous bien proportionnés

Pour en revenir aux danseurs du Conservatoire, une critique sur un sourire ne me semble pas très dure, et est au contraire justement une critique sur un aspect améliorable, une critique sur un non en-dehors est beaucoup plus dure.
Effectivement, un sourire peut sembler une critique superficielle, et une critique pour critiquer.
Je n'en suis pas si sure car le sourire est pour moi un élement essentiel de la personnalité du danseur. Il est affligeant de voir tous ces danseurs qui "font la gueule" sur scène ou qui au contraire ont l'air si sûr d'eux.
Les deux attitudes sont tout aussi énervantes ou contrairement à ce que l'on peut croire vous les font remarquer à leur détriment, ne s'attachant qu'à ce signe et non pas à leur qualité de danse.
Je me souviens que Golovine disait, lors d'une des démontrations, à un élève de 1ère division, "tu es heureux de danser, alors souris." Cette remarque m'a frappé, et m'a conforté dans mes opinions, où je remarquais toujours le danseur qui souriait, cherchant à savoir son nom, ou reconnaissant le dit danseur au milieu des autres danseurs perruqués ou chapeautés parce que, lui, il souriait.

Je trouve très étonnant que les critiques initiales qui ont eu lieu vers le début d'avril soient tellement reprises et reprises sans jamais rien y rajouter, n'est-ce pas dans le but de déstabiliser effectivement ces danseurs quelques jours avant leur concours. Mais critiquer pour critiquer, ne doit-on pas effectivement vilipender ceux là mêmes, ceux qui ajoutent de l'huile sur le feu.
Enfin, je suis particulièrement aterré que, tout comme vous, tout le monde ne voit et ne resort que le sourire de Marie-Séverine et non pas les autres compliments.. en plus Catherine a le dos large car c'est toujours elle qu'on attaque alors qu'elle n'a en aucun point déploré le physique de celle-ci ou d'autres, au contraire, elle a plutôt souligné l'air heureux de danser et l'air bien dans leur peau de ces jeunes filles.
Qui dérape dans l'histoire ?


  Printer-friendly page | Top
AlinWond

01-06-01, 11:51 PM (GMT)
Click to EMail AlinWond Click to send private message to AlinWond Click to add this user to your buddy list  
36. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #33
 
   Eh bien, qu'est-ce que je disais : il n'a pas fallu attendre bien longtemps pour que la brigade d'auto-défense intervienne ... J'avais pourtant essayé d'être diplomate. Mais apparemment je ne me suis pas suffisamment clairement exprimée. Je précise donc :

Je n'ai jamais demandé à ce qu'on "s'extasie" sur les élèves du CNSM, ni à ce qu'on les traite comme des bébés. Relisez mon message, j'ai bien mentionné qu'il ne s'agissait pas de prétendre qu'ils étaient parfaits, qu'ils ne l'étaient pas, et que le rôle de leurs professeurs était de le leur rappeler si besoin. J'ai répété plusieurs fois qu'une critique bienveillante et constructive était très utile, qu'un discours lénifiant ne servait à rien. Simplement, on peut très bien critiquer un danseur/un élève en le RESPECTANT et en étant attentif à la façon dont on exprime sa critique. Un peu de délicatesse et de sens des proportions n'a jamais fait de mal à personne.

Pour répondre à Claude :

>Je ne suis absolument pas d'accord avec vous sur le fait
>que les danseurs ne viennent qu'accessoirement sur ce site,
>bien au contraire. (...) Et ce n'est pas une vue de
>mon esprit, c'est une réalité.

Eh bien, si vous le dites. Si ça leur donne une occasion de rire, tant mieux . Mais ce n'est pas parce qu'ils viennent lire le forum que tout message émettant un avis négatif sur le ton des discussions vient d'eux et est motivé par le dépit. Ce serait un peu trop facile. Pratique pour éviter l'auto-critique : "oh, il dit du mal du forum, c'est sûrement un danseur vexé !!!". Ceci posé, j'admet que ça puisse arriver.

>D'ailleurs puis-je vous demander pourquoi vous venez sur ce
>site n'est-ce pas justement pour savoir en
>quoi vos avis coïncident ou pour vous faire une idée
>sur les spectacles que vous n'avez pas vus ou ne
>pouvez voir. Il est évident que si vous aviez vu
>tous les spectacles qui sont mentionnés ici, vous participeriez
>aussi.

Oui, et alors ??? Je ne vois pas le rapport.

>je ne peux m'empêcher de constater que nos amis anglais
>ont la dent tout aussi dure que les nôtres !
>mais que par contre les danseurs ou professionnels
>interviennent.

Sur ce point-là, je suis peut-être influencée par les forums de patinage artistique & danse sur glace que je fréquente assiduement depuis plusieurs années, et sur lesquels le consensus général est qu'il est meilleur pour tout le monde que les patineurs ne viennent pas sur les forums, ou que, si ils viennent, ce soit pour lire (à leurs risques et périls) et non participer ; ou en tout cas en gardant l'anonymat le plus strict. Ca préserve la liberté de parole de chacun, la sécurité et la vie privée des sportifs, et il semble logique qu'ils restent en dehors de la discussion puisqu'on ne peut être juge et partie.

>Il est facile de dire, on ne doit pas critiquer,

Je n'ai jamais dit ça (ter). J'ai dit qu'il y avait différentes manières de critiquer.

>Il est tout aussi facile de dire, "il faut
>protéger nos (ou ces) chers petits", mais ne pensez-vous pas
>que plus on est critiqué jeune, plus on est aguerri
>dans la vie,

On pourrait aussi rétablir l'enseignement à la spartiate, ils seraient encore plus aguerris...
En faire des adultes, oui, mais en faire à tout prix des brutes, non, je ne vois pas l'intérêt. Il me semble d'ailleurs qu'une certaine Aurélie Dupont disait elle aussi ne pas voir l'intérêt de la souffrance morale qui lui avait été infligée à l'école de danse. Mais vous la connaissez sûrement mieux que moi...

>je reproche à un certain nombre de parents justement de trop
>dire "c'est bien mon chéri", ce qui fait que lorsque le
>"chéri" se retrouve dans la vie professionnelle, il se trouve
>désarmé, et j'en parle par expérience.

Tout est affaire de proportions. Le contraire est tout aussi néfaste.

>Dans le milieu artistique, et plus spécialement dans le milieu
>de la danse, où le travail (et la compétition) commence très
>jeune, on ne surprotège absolument pas l'enfant. D'ailleurs,
>il est triste de constater que ces enfants n'ont pas
>d'enfance, mais c'est aussi leur volonté, ils sont adultes
>jeunes et paradoxalement restent enfantins très tard.

Et voilà le grand mythe de la danse à laquelle il faut tout sacrifier, son enfance et le reste... La compétition est impitoyable, c'est comme ça que voulez-vous, c'est tragique mais ils l'ont choisi... Eh bien moi j'estime que ce n'est pas parce que "c'est comme ça" qu'on doit perdre toute notion du respect de la personne (et encore une fois, je pense que critique et respect sont tout à fait compatibles ; il s'agit juste d'y penser).

>Car les danseurs en général préférent les compliments sur leur
>artistique, sur leur jeu et non sur leur technique

Il est bien entendu que l'artistique peut (doit ?) être critiqué (moi aussi, je dis ça par expérience...) et que c'est même le plus intéressant, il n'en demeure pas moins que critique et jugement à l'emporte-pièce sont deux choses différentes, et opinion et vérité deux choses différentes également.

> Contrairement à vous, car je vais suffisamment à l'Opera
>pour les voir et les juger sur scène...

Oui, j'ai fini par le comprendre

> ses danseurs n'ont pas tous un physique bien proportionné, si
>vous les regardez bien, vous en verrez qui ont de longues
>jambes et un petit buste ou d'autres le contraire..

Ca veut dire que bien proportionné = uniformité ?

>Ils ont tous des physiques agréables et
>dans l'ensemble sont harmonieux (à l'inverse des danseurs du
>Ballet de Francfort), mais ils ne sont pas tous bien proportionnés

>Pour en revenir aux danseurs du Conservatoire, une critique
>sur un sourire ne me semble pas très dure, et est au
>contraire justement une critique sur un aspect améliorable, une
>critique sur un non en-dehors est beaucoup plus dure.
>Effectivement, un sourire peut sembler une critique
>superficielle, et une critique pour critiquer.

Je n'ai pas dit que c'était superficiel, j'ai dit que c'était une des choses les plus subjectives à évaluer, que ce qui était "arrogance" pour l'un serait "assurance" pour l'autre - et que donc affirmer comme un FAIT que la danseuse ETAIT arrogante uniquement à partir de son sourire n'était peut-être pas justifié.

>Je n'en suis pas si sure car le sourire est pour
>moi un élement essentiel de la personnalité du danseur. Il
>est affligeant de voir tous ces danseurs qui "font la
>gueule" sur scène ou qui au contraire ont l'air si
>sûr d'eux.

Mais celui dont vous trouvez qu'il fait la gueule, peut-être que votre voisin lui trouve une gravité subtile...

>Je trouve très étonnant que les critiques initiales qui ont eu
>lieu vers le début d'avril soient tellement reprises et
>reprises sans jamais rien y rajouter, n'est-ce pas dans le but
>de déstabiliser effectivement ces danseurs quelques jours avant
>leur concours. Mais critiquer pour critiquer, ne
>doit-on pas effectivement vilipender ceux là mêmes, ceux qui
>ajoutent de l'huile sur le feu.

Si vous me comprenez dans cette description, vous vous trompez, purement et simplement. J'avais un certain nombre de choses à dire qui me semblait-il pouvaient "faire avancer le shmilblick". C'est tout. Je n'ai jamais eu l'intention de provoquer animosité ou aigreur, mes remarques se voulaient amicales (désolée si j'ai été maladroite).

>Enfin, je suis particulièrement aterré que, tout comme vous,
>tout le monde ne voit et ne resort que le sourire de
>Marie-Séverine et non pas les autres compliments...

Vous vous trompez encore, d'abord parce que j'ai remarqué les compliments adressés à Marie-Séverine, ensuite parce que mon message était basé non sur la seule discussion en cours mais sur toutes celles que j'ai pu lire sur les trente et quelques pages encore en ligne du forum.

> en plus Catherine a le dos large car c'est toujours elle qu'on attaque

Ne vous inquiétez pas pour Catherine... d'abord je n'ai rien contre elle, j'apprécie beaucoup ses contributions, et elle l'a très bien compris puisqu'elle m'a répondu sans aigreur aucune (au passage, merci ) ; ensuite elle se défend très bien toute seule ; enfin il est normal qu'elle recoive plus de réponses (et plus de manifestations de désaccord) que les autres participants au forum puisque c'est elle qui poste le plus. C'est bêtement mathématique... les bavards courent plus le risque qu'on leur dise "non" que les muets (je le sais, j'en fais partie ).

>Qui dérape dans l'histoire ?

Si vous êtes toujours persuadé(e?) que c'est moi, j'en suis désolée...


  Printer-friendly page | Top
Catherine

02-06-01, 11:24 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
37. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #36
 
   >Eh bien, qu'est-ce que je disais
>: il n'a pas fallu
>attendre bien longtemps pour que
>la brigade d'auto-défense intervienne ...
>J'avais pourtant essayé d'être diplomate.
>Mais apparemment je ne me
>suis pas suffisamment clairement exprimée.
>Je précise donc :

Vous non plus vous ne semblez pas accepter que l'on vous réponde car on ne vous a pas, soi-disant, clairement comprise, vous utilisez la même arme que nous, le droit de réponse et l'explication

J'ai
>répété plusieurs fois qu'une critique
>bienveillante et constructive était très
>utile, qu'un discours lénifiant ne
>servait à rien. Simplement, on
>peut très bien critiquer un
>danseur/un élève en le RESPECTANT
>et en étant attentif à
>la façon dont on exprime
>sa critique. Un peu de
>délicatesse et de sens des
>proportions n'a jamais fait de
>mal à personne.

Je pense que personnellement j'ai respecté les danseurs du conservatoire, voyez la réponse de Loreale. Je pense que les propos très secs sont venus de jeunes filles qui utilisent le langage de leur époque et vont dire tout de go "Il/elle est nul(le) et aiment tout autant la danse que moi, mais ont leur franc parler.

>Eh bien, si vous le dites.
>Si ça leur donne une
>occasion de rire, tant mieux
>. Mais ce n'est pas
>parce qu'ils viennent lire le
>forum que tout message émettant
>un avis négatif sur le
>ton des discussions vient d'eux
>et est motivé par le
>dépit. Ce serait un peu
>trop facile. Pratique pour éviter
>l'auto-critique : "oh, il dit
>du mal du forum, c'est
>sûrement un danseur vexé !!!".
>Ceci posé, j'admet que ça
>puisse arriver.

je pense que Claude a remarqué comme moi-même que les postings anonymes ne surviennent jamais que lorsqu'on a fait une critique un peu trop dure à leurs yeux, jamais il n'y a jamais une critique laudative du style "Merci c'est gentil" et je pense qu'il y a plus d'avis positifs que négatifs exprimés sur ce site. Eux ne se focalisent que sur cet avis négatif.
Votre avis n'est pas ce qu'on considère comme un posting anonyme, l'utilisation d'un pseudo ne veut pas dire anonymat. Il y a dire du mal et dire du mal, relisez bien les postings dont j'ai déjà souligné les auteurs plus haut.

"oh, il dit
>du mal du forum, c'est
>sûrement un danseur vexé !!!".

Cela ne correspond pas à vous naturellement, mais comme je vous l'ai dit dans ma précédente réponse, regardez ce posting anonyme de danseur au sujet du thread sur Courtain .
Les danseurs lisent réellement ce forum mais n'interviennent jamais. Un danseur nous a dit qu'ils ont découvert notre forum l'an dernier à la même époque, et qu'ils rigolaient bien effectivement car grosso modo vu que nous n'avons jamais fait de danse sur scène, nous ne sommes pas aptes à les juger. Ce qui me semble bien prétentieux de la part de ces danseurs qui sont quand même vous l'avouerez plus souvent loués que vilipendés.

>On pourrait aussi rétablir l'enseignement à
>la spartiate, ils seraient encore
>plus aguerris...
> En faire des adultes, oui,
>mais en faire à tout
>prix des brutes, non, je
>ne vois pas l'intérêt. Il
>me semble d'ailleurs qu'une certaine
>Aurélie Dupont disait elle aussi
>ne pas voir l'intérêt de
>la souffrance morale qui lui
>avait été infligée à l'école
>de danse. Mais vous la
>connaissez sûrement mieux que moi...

Une certaine Marie-Agnès Gillot disait ne s'être jamais sentie brimée à l'école de danse. Tout dépend effectivement des personnalités.
Ils sont déjà de petits adultes, qui n'ont pas d'enfance et j'en parle par expérience. Je ne vois pas en quoi des remarques d'ordre artistique car il s'agit de remarques sur leurs prestations artistiques. Cela n'en fera des brutes de toute façon. C'est avec des théories comme cela que les enfants actuels ont tous les droits, qu'on n'ose plus les gifler car pauvres chéris, ça va les traumatiser à vie. Je m'éloigne du sujet mais je pense que là on touche l'éducation générale des enfants actuellement.

>Et voilà le grand mythe de
>la danse à laquelle il
>faut tout sacrifier, son enfance
>et le reste... La compétition
>est impitoyable, c'est comme ça
>que voulez-vous, c'est tragique mais
>ils l'ont choisi... Eh bien
>moi j'estime que ce n'est
>pas parce que "c'est comme
>ça" qu'on doit perdre toute
>notion du respect de la
>personne (et encore une fois,
>je pense que critique et
>respect sont tout à fait
>compatibles ; il s'agit juste
>d'y penser).

Je respecte complètement les enfants, les artistes eux ont le droit à des critiques. Quand ils sont en dehors d'une scène de spectacles, ce sont effectivement des enfants quand ils sont sur scène ce sont des artistes comme tout le monde. Comme dit Thesmar "l'Opéra est une machine à broyer les faibles".
Et de toute façon, ce n'est pas un cliché, ils ont choisi de vivre cette vie monacale sans jouer (quid Marie-Agnès dans Tout près des étoiles) uniquement pour la danse, en n'ayant aucun respect pour eux vu la concurrence, si peu d'élu(es) pour tant d'appelé(e)s.
Avez-vous lu les articles où on disait que la concurrence était telle que les danseurs enfants mettaient du verre pilé dans les chaussons des concurrentes pour qu'elles se blessent lors de concours, etc. Et c'est nous qui sommes sans pitié, je ne crois pas...

>Il est bien entendu que l'artistique
>peut (doit ?) être critiqué
>(moi aussi, je dis ça
>par expérience...) et que c'est
>même le plus intéressant, il
>n'en demeure pas moins que
>critique et jugement à l'emporte-pièce
>sont deux choses différentes, et
>opinion et vérité deux choses
>différentes également.

Une critique sur un spectacle doit théoriquement venir du coeur, et l'emporte pièce comme vous dites est naturel dans une critique, il témoigne de la passion que nous avons pour cet art.

Gilberte Cournand, dans le temps, était très dure dans ces termes et avec l'âge a fait de la critique "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil". Hersin aussi avait la dent dure. D'ailleurs les critiques ne sont pas aimés des danseurs. Il n'apprécie pas plus Sirvin qui pourtant va toujours dire "Comme ils sont bons". Les danseurs n'acceptent pas la critique et le jugement d'autrui. Ils n'acceptent que les critiques de leurs pairs, qui ne sont pourtant pas plus objectifs et souvent destinés à les casser plus qu'autre chose. Mais eux ce sont des vrais connaisseurs. (Tous ces arguments viennent de discussion avec des danseurs et non d'idées de ma pensée).

Pour en revenir à ballet.co, il est vrai que certains termes ne sont pas forcément les mieux choisis, mais ils témoignent toujours même s'il y a des réserves, d'un amour profond pour la danse. Mais si ce n'est pas franc, nous en reviendrons à la critique creuse et vide évoquant l'historique, le géographique (décor, costumes) et à la fin deux phrases sur "il est superbe, elle est ravissante".

Comme je ne cesse de le répéter. Un critique accrédité auprès d'un journal ferait une critique de ce style-là personne ne dirait rien, mais du public, ah non il n'a pas le droit, il doit respecter les artistes

>Ca veut dire que bien proportionné
>= uniformité ?

Cela ne veut pas dire uniformité, il peut y avoir des petits et des grands qui aient le même style de proportions. Et de toute façon ils sont bien sélectionnés avec justement des critères physiques uniformes.

>Je n'ai pas dit que c'était
>superficiel, j'ai dit que c'était
>une des choses les plus
>subjectives à évaluer, que ce
>qui était "arrogance" pour l'un
>serait "assurance" pour l'autre -
>et que donc affirmer comme
>un FAIT que la danseuse
>ETAIT arrogante uniquement à partir
>de son sourire n'était peut-être
>pas justifié.

Il y a une manière arrogante de danser, et une assurance, j'ai d'ailleurs fait nettement la différence me semble-t'il entre l'assurance de l'une, la timidité de l'autre et l'arrogance de la troisième, qui ont été comparées les unes aux autres.
Ce qui était critiqué c'était l'interprétation des différentes artistes.
Il est évident que c'est subjectif, mais toutes les critiques sont subjectives surtout quand elles se basent sur l'Artistique, vous allez aimer tel(le) ou tel(le) danseur(se) pour une raison bien personnelle, mais c'est là le but des forums sur la danse : faire des critiques personnelles où en plus il y a droit de réponse et de discussion.

>Mais celui dont vous trouvez qu'il
>fait la gueule, peut-être que
>votre voisin lui trouve une
>gravité subtile...

Dans un corps de ballet, on voit celui qui sourit dans une danse de cour, dans une mazurka, où on doit sourir et celui qui fait son métier à côté sans passion aucune. Ce n'est pas de la gravité subtile.

>Si vous me comprenez dans cette
>description, vous vous trompez, purement
>et simplement. J'avais un certain
>nombre de choses à dire
>qui me semblait-il pouvaient "faire
>avancer le shmilblick". C'est tout.
>Je n'ai jamais eu l'intention
>de provoquer animosité ou aigreur,
>mes remarques se voulaient amicales
>(désolée si j'ai été maladroite).

Je crois que votre intervention n'est pas mise en cause, j'en ai également parlé, avant que vous n'interveniez la première fois justement, en réponse à Loreale. Car je me demande pourquoi effectivement alors que ce sujet était tombé dans l'oubli le plus total, il est ressorti et monté au pinacle en insistant bien sur les quelques critiques négatives qui ont été faites.


>Vous vous trompez encore, d'abord parce
>que j'ai remarqué les compliments
>adressés à Marie-Séverine, ensuite parce
>que mon message était basé
>non sur la seule discussion
>en cours mais sur toutes
>celles que j'ai pu lire
>sur les trente et quelques
>pages encore en ligne du
>forum.

A ce moment-là on fait un thread spécifique, auquel personne n'aurait fait attention, cela étant. Ce que nous aimons dans ce forum, justement c'est le côté spontané des intervenants quels qu'ils soient, les interventions dures ou non. Personnellement les avis style "Schtroumpf moralisateur", calmez vous les enfants ont tendance à m'agacer. Ici ce qu'il aurait fallu comprendre, c'est qui voulait réellement du mal aux danseurs du CNSM, car les deux, trois piques seraient passées comme cela.

Une question que je pose à Loreale, à part le concours, actuellement, y-a-t'il évaluation actuellement au conservatoire, ce qui expliquerait le fameux mail dont j'ai parlé en réponse à votre première intervention et qui expliquerait ce soudain enflammement anti-CNSM, que personne n'a d'ailleurs eu ici.

>Ne vous inquiétez pas pour Catherine...
>d'abord je n'ai rien contre
>elle, j'apprécie beaucoup ses contributions,
>et elle l'a très bien
>compris puisqu'elle m'a répondu sans
>aigreur aucune (au passage, merci
>) ; ensuite elle se
>défend très bien toute seule
>; enfin il est normal
>qu'elle recoive plus de réponses
>(et plus de manifestations de
>désaccord) que les autres participants
>au forum puisque c'est elle
>qui poste le plus. C'est
>bêtement mathématique... les bavards courent
>plus le risque qu'on leur
>dise "non" que les muets
>(je le sais, j'en fais
>partie ).

Je vous remercie de reconnaître que je vous réponds sans aigreur, mais il arrive aussi un moment où cela peut énerver.
J'explicite longuement mes arguments (ce que je suis en train de faire, d'ailleurs ) et lorsque je fais une critique cela semble logique, que je dise JE n'ai pas aimé tel(le) ou tel(le) danseur(se). Et il y a manifestation de désaccord et manifestation de désaccord, il y a la manifestation argumentée, ce que vous faites ! et celles qui ne le sont pas, c'est celles-là que je ne supporte pas style "Tiens vous n'êtes pas en train d'emettre de ragots !"

Quand Marie descend Clairemarie Osta sans raison, personne ne va s'élever contre ce parti pris sans doute plus lié au fait qu'elle soit la femme de Nicolas le Riche qu'autre chose.
De même que quand elle dit que Legris est malsain sur scène personne ne trouve rien à redire, approuvez-vous tous ! Je ne pense pas. D'ailleurs je sais que les amateurs de Legris sont très nombreux sur ce site. Par contre curieusement, quand j'ose dire que la direction se fout de nous ou que "tel" danseur n'est pas bon, c'est parti mon kiki !
Il est vrai que certains (je ne vous vise pas) bien qu'allant autant de fois que moi à l'Opéra ne font également jamais de critiques de peur de recevoir des mails anonymes (ce que j'ai reçus) ou de recevoir une volée de bois vert comme vous disiez si bien.

Comme je l'ai dit, j'aime discuter, essayer de convaincre. Certains ont avoué avoir changé d'opinions, en bien, sur certains danseurs en lisant les postings de ballet.co. C'est ce que je m'efforce de faire ici ou ailleurs sur le web ou dans la vie de tous les jours. J'aime la Danse.

Il peut y avoir également discussion constructive, et nombre de fois, nous avons demandé aux dits posters anonymes de nous expliquer comment voir, pour que nous faisions notre mea culpa, et que nous arrivions à voir ce que nous n'avions pas été capable de juger, mais là jamais nous n'avons eu de réponse. Sans doute avions nous trop raison ! ce que nous disons, doit être trop vrai. Il n'y a que la vérité qui offense à ce que je sache.

Je pense que le dérapage n'est pas dans la discussion actuelle, il est situé avant quand on s'est mis à ressortir cette vieille discussion pour faire du mal aux élèves du conservatoire, car si Loreale affirme qu'elle ne connait ce forum que depuis une ou deux semaines, cela correspond non pas aux premiers messages mais au message envoyé vers le 20 mai soit un mois plus tard. C'est là ou le bât blesse.


  Printer-friendly page | Top
Marie

02-06-01, 12:09 PM (GMT)
Click to EMail Marie Click to send private message to Marie Click to add this user to your buddy list  
38. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #37
 
   >Quand Marie descend Clairemarie Osta sans
>raison, personne ne va s'élever
>contre ce parti pris sans
>doute plus li au fait
>qu'elle soit la femme de
>Nicolas le Riche qu'autre chose.


Excusez-moi , je n'ai pas bien compris.Quand je dis que je n'aime pas Osta , la raison est toute simple:c'est son physique.D'ailleurs , il n'y a pas que moi.Tous les amateurs de ballet que j'ai rencontres pensent la meme chose meme s'ils n'osent pas l'ecrire sur ce site.La mere d'une eleve de l'ecole de danse trouvait qu'Osta est une "fille gentille" mais beaucoup trop commune pour une scene .Beaucoup pensent cela.


>
>De même que quand elle dit
>que Legris est malsain sur
>scène

C'est juste une perception personnelle.Je le trouve libidineux.Cela m'a frappe par exemple dans l'Arlesienne en video , impression qui a toujours ete verifiee sur scene.Mais ce qui peut etre vrai pour moi ne l'est pas pour tout le monde.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

02-06-01, 12:52 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
39. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #38
 
   Je suis désolée, je ne dois pas connaître les mêmes amateurs de danse que vous, car autour de moi, tous la trouvent très bien même si parfois son physique a été l'objet de quelques critiques, mais elle n'y est pour rien, et tous estiment qu'elle devrait être étoile. Tout le monde a déploré sa non-nomination après ses superbes Paquita.
On ne critique pas un danseur sur son physique, je ne supporte pas ce style de remarques, ce qui est important, c'est ce que dégage le danseur sur scène, je sais que Clairemarie ne vous plait pas, mais désolée de vous contredire une nouvelle fois , elle a l'intelligence de la scène.
Tous louent son artistique, sa technique. Les danseurs de l'Opéra avec qui j'ai parlé l'apprécient énormément, également, et dedans il n'y a pas que Nicolas !.

Legris n'a jamais été libidineux (je suppose que vous amalgamez rumeurs malveillantes à son égard et technique du danseur), et je pense que nous sommes plus nombreux à encenser celui-ci qu'à le descendre. Je connais des quantités de balletomanes qui n'aiment pas le manque de style de Le Riche, alors que vous êtes la seule anti-Legris que je connaisse. De plus, cela semble normal qu'il ait un air spécial dans la vidéo de l'Arlésienne, il est sensé tomber dans la folie et ce qui, sur scène, passera admirablement, peut effectivement à travers l'oeil d'une caméra en gros plan sembler beaucoup plus exagéré et mettre mal à l'aise, surtout quand c'est de folie qu'il est question.

Faites un sondage auprès des balletomanes de l'Opéra et vous verrez qui de Le Riche ou de Legris est considéré comme le meilleur danseur, celui avec du style.


  Printer-friendly page | Top
amandine

03-06-01, 11:09 AM (GMT)
Click to EMail amandine Click to send private message to amandine Click to add this user to your buddy list  
42. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #39
 
   Je vois que les discussions s`enflamment!!
C`est sympathique parcequ`on commencait a s`endormir un peu!
mais non je rigole!

Bon je reagis contre ceux qui sont attendris par les pauvres petits eleves du CNSM,je suis d`accord avec Catherine,si ils ne supportent pas les critiques,qu`ils changent de metiers!

Et si ils voient ce site,mon dieu,ca n`est pas dramatique!comme le disait Catherine je crois,ils peuvent les ignorer en se disant que nous sommes des mechants,ou alors en profiter pour avoir un apercu noir sur blanc de ce que les gens pensent tout bas.

Chers eleves du CNSM,ne soyez pas traumatises!Meme si l`examen approche,l`etat depense de l`argent pour former des gens,il faut bien qu`il y ait des gens a former,ne vous inquietez pas,vous ne serez pas tous vires!

Pour en venir a un aspect plus general,il y a quelque noms qui reviennent souvent (marie-severine,alessandra,etc)qui sont en quelques sortes les "stars" de ce thread,comme me disait un ami,les danseurs,les acteurs et tous les gens qui ont choisis un metier public preferent quand meme qu`on parle d`eux ,meme en mal,car la pire des critiques,c`est d`etre tellement sans interet qu`on ne parle meme pas de vous!!!!!


Et puis,comme on peut le voir ici,Alessandra et Marie-severine,dans l`ensemble,il n`y a pas que des choses negatives sur vous!
Puisque des qu`une personne donne son opinion,les gens qui ont une opinion opposee ont envie de riposter,et c`est ca qui fait l`interet de ce genre de forum non?Et c`est ca qui nous amuse non?

Et puis remettons ce forum dans son contexte,la danse est un microcosme,et l`art est le luxe des civilisations riches et en paix,alors profitons en,donnons notre avis,discutons,argumentons,on ne fait de mal a personne,et amis danseurs qui etes dans la ligne de mire,soyez heureux de danser puisque c`est ca que vous avez choisis de faire,et si vous ne plaisez pas toujours a TOUT le monde,dites vous que Van Ghog a ete considere comme un moins que rien pendant des annees,c`est pire non????

Bon allez,haut les coeurs,et au boulot!!!!


  Printer-friendly page | Top
Marie

03-06-01, 12:08 PM (GMT)
Click to EMail Marie Click to send private message to Marie Click to add this user to your buddy list  
43. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #39
 
   >Je suis désolée, je ne dois
>pas conna?re les mêmes amateurs
>de danse que vous, car
>autour de moi,


Peut-etre que si vous posiez la question a des personnes a qui vous n'avez pas l'habitude de parler , vous risquez d'avoir des opinions differentes.

>On ne critique pas un danseur
>sur son physique,

Pourquoi pas?La danse est un art visuel.
Tout le monde ne peut pas devenir danseur , il faut au minimum avoir le physique.


ce qui est important,
>c'est ce que dégage le
>danseur sur scène,

Justement , je trouve qu'elle ne degage pas beaucoup.


>Tous louent son artistique, sa technique.
>Les danseurs de l'Opéra avec
>qui j'ai parl l'apprécient énormément,
>également, et dedans il n'y
>a pas que Nicolas !.

Et alors?!Ce n'est pas parce que ce sont les danseurs de l'Opera qui disent ceci ou cela(meme "Nicolas"-mais la , je ne vois pas ce que vous voulez dire ) qu'on "doit" penser comme eux.En matiere artistique , toutes les opinions sont bienvenues.En matiere technique , evidemment on peut leur faire entierement confiance.Vous n'etes pas obligee de vous sentir plus "pro" que les "pros".

>
>
>Legris n'a jamais ét libidineux (je
>suppose que vous amalgamez rumeurs
>malveillantes son égard et
>technique du danseur),

Je n'amalgame rien du tout.Encore une fois , je vous repete que c'est une perception personnelle et que tout cela est sans importance et tres relatif.

alors
>que vous êtes la seule
>anti-Legris que je connaisse.

Je ne vous demande pas de me convertir en Legrismaniaque.


>Faites un sondage auprès des balletomanes
>de l'Opéra et vous verrez
>qui de Le Riche ou
>de Legris est considér comme
>le meilleur danseur, celui avec
>du style.


Tout ceci vaut-il vraiment un sondage?



  Printer-friendly page | Top
Catherine

03-06-01, 12:47 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
44. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #43
 
   >Peut-etre que si vous posiez la
>question a des personnes a
>qui vous n'avez pas l'habitude
>de parler , vous risquez
>d'avoir des opinions differentes.
>

Ce ne sont pas les gens avec qui j'ai l'habitude de parler qui me disent que Clairemarie est géniale. Des quantités de gens qui n'appréciaient que modérement Clairemarie avant Paquita disaient qu'elle méritait largement son titre après ce ballet et ce n'était pas les gens avec qui vous me voyez parler, vu que l'on se connait de vue. Les opinions pro-Clairemarie ne viennent pas de ces deux personnes-là même si elles sont effectivement enthousiastes en la voyant et étonnées de son talent de plus en plus étonnant et varié.

>Pourquoi pas?La danse est un art visuel.
>Tout le monde ne peut pas
>devenir danseur , il faut
>au minimum avoir le physique.

Je suis désolée, on n'attaque pas sur le physique en parlant de gros mollet, d'épaules de déménageurs et autres expressions que j'ai déjà vues. Le Physique a de l'importance, certes, mais si la danseuse est bonne, on voit sa technique, son artistique, et on ne fait pas attention si elle a de petites jambes, un grand torse, des grandes oreilles, un grand nez j'exagère évidemment, même si je vois également le physique, je n'en parle pas car vous ne savez jamais comment la personne peut prendre des critiques physiques.

>Justement , je trouve qu'elle ne
>degage pas beaucoup.
>Et alors?!Ce n'est pas parce que
>ce sont les danseurs de
>l'Opera qui disent ceci ou
>cela(meme "Nicolas"-mais la , je
>ne vois pas ce que
>vous voulez dire

Elle dégage énormément de présence , vous vous bouchez complètement les yeux quand vous la voyez, de même que pour Legris, vous ne les aimez pas donc vous ne cherchez pas à les apprécier. Si je n'aimais pas Abbagnato, j'ai eu le courage de la trouver très bien en Casse-Noisette, la même chose que pour Le Riche que j'ai certes descendu à la première de Manon mais encensé lorsqu'il a fait le remplacement de Guillem avec Fanny Gaïda. Il me semble que je suis capable d'évoluer et ne pas avoir une "haine" sans nom pour les dits danseurs. Il faut être capable d'évoluer.
SI vous ne comprenez pas l'humour de plus sur Nicolas, il n'y a pas que son époux qui l'aime -.

qu'on "doit" penser
>comme eux.En matiere artistique ,
>toutes les opinions sont bienvenues.En
>matiere technique , evidemment on
>peut leur faire entierement confiance.Vous
>n'etes pas obligee de vous
>sentir plus "pro" que les
>"pros".

Les danseurs ne la jugent pas que sur la technique justement, ils en ont marre qu'on ne les juge que sur la technique, ce qu'ils aiment justement c'est qu'on leur dise qu'ils ont été les personnages et qu'ils ont plu par ces côtés-là. Une danseuse étoile disait l'autre jour à un amateur qui a discuté technique avec elle "Bon sang il n'y a pas que les fouettés dans la danse" et Dieu qu'elle avait raison. Je ne me sens pas plus pro que les professionnels, mais je n'aime pas les attaques gratuites.

>Je ne vous demande pas de me convertir en Legrismaniaque.

Je ne cherche pas à vous transformer en Legrismaniaque, et je suis capable de dire du mal de lui. Je cherche seulement à essayez de vous le faire voir différemment et ne pas bloquer sur lui. Quand vous sortez d'une prestation d'Other dances en disant "Bof Legris", je me demande si vous jugez sincèrement ce que vous voyez !

Cela ne vaut peut être pas un sondage mais votre aveuglement me stupéfie et me fait poser quelques questions quand à votre connaissance réelle de ce métier !!!


  Printer-friendly page | Top
Marie

03-06-01, 01:07 PM (GMT)
Click to EMail Marie Click to send private message to Marie Click to add this user to your buddy list  
45. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #44
 
   >SI vous ne comprenez pas l'humour
>de plus sur Nicolas, il
>n'y a pas que son
>époux qui l'aime -.

Je crois que la vous exagerez.


>Je ne cherche pas vous
>transformer en Legrismaniaque, et je
>suis capable de dire du
>Cela ne vaut peut être pas
>un sondage mais votre aveuglement
>me stupéfie et me fait
>poser quelques questions quand
>votre connaissance réelle de ce
>métier !!!


Je n'ai jamais pretendu quoi que ce soit et je ne suis sans doute pas la specialiste que vous etes.

Sur ce , je vais laisser la parole aux vrais specialistes , comme vous.



  Printer-friendly page | Top
Catherine

03-06-01, 01:13 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
46. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #45
 
   Voila ce que j'ai dit "Tous louent son artistique, sa technique. Les danseurs de l'Opéra avec qui j'ai parlé l'apprécient énormément, également, et dedans il n'y a pas que Nicolas !".

Ce qui sous-entend, il n'y a pas que Nicolas qui l'apprécie, d'autres danseurs l'apprécient, le terme aimer étant dans le sens, j'aime la danse et pas aimer d'amour naturellement.
Vous semblez etrangèrement sourde à l'humour en l'occurence

Je ne me prétends pas forcément la spécialiste, mais de toute façon, je crois savoir changer d'avis sur les gens ce qui ne m'a jamais semblé être votre cas.


  Printer-friendly page | Top
Aurélie

05-06-01, 10:27 PM (GMT)
Click to EMail Aur%E9lie Click to send private message to Aur%E9lie Click to add this user to your buddy list  
47. "RE: Pitié Marie!"
In response to message #45
 
   Marie,

Je n'en peux plus, cela fait longtemps que je lis les débats sur les threads Opéra de Paris, que j'ai pu être témoin des échanges plus ou moins enflammées, mais aujourd'hui, je suis obligé de vous dire que vous m'exaspérez profondément avec votre côté hystéro-sainte-nitouche.

OK, tout le monde a compris que vous n'aimez pas Catherine, c'est également concevable que son style puisse gêner certains intervenants, mais de grâce arrêtez votre cinéma qui n'est absolument pas convaincant, vous valez encore moins que ces "anonymes" qui eux, au moins, ont le mérite de le lui dire franchement, sans la poignarder dans le dos, comme vous le faites trop souvent.

Arrêtez donc votre jeu de l'humilité avec vos interventions faussement naïves dont la perfidie n'échappe à personne, Les quelques postings que j'ai pu lire dans les archives reflètent votre agressivité mal assumée, voire votre méchanceté qui est votre signe distinctif par rapport à Catherine à qui on peut reprocher beaucoup de choses sans doute mais pas celle-là.


  Printer-friendly page | Top
Association des Parents d'Elèves CNSMPD

27-06-01, 10:12 PM (GMT)
Click to EMail Association%20des%20Parents%20d%27El%E8ves%20CNSMPD Click to send private message to Association%20des%20Parents%20d%27El%E8ves%20CNSMPD Click to add this user to your buddy list  
52. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #39
 
   Association des Parents d'Eleves CNSMDP

Merci pour l’intérêt que vous portez à l’établissement de nos enfants. Il est en effet intéressant de voir qu’un site comme le vôtre se fait l’écho des activités du Conservatoire Supérieur de Danse de Paris.

Cependant, vous devriez comprendre que les journées portes ouvertes ont pour objet de montrer les élèves dans le cadre de leur scolarité.

Il s’agit d’une fête et d’un moment d’échanges entre les parents d’élèves et l’équipe pédagogique. Ainsi, nos enfants n’étaient pas en examen. Mieux, nous les voulions naturels et comprenions qu’ils puissent accrocher sur un mouvement, le refaire, le travailler sous l’œil critique de leur professeur.

C’est l’objet de toutes portes ouvertes.

Lorsque nos enfants lisent quelques jours plus tard que leur physique est ingrat, qu’ils n’ont pas progressé, qu’ils sont inaptes… vous n’imaginez pas le mal que vous avez pu faire. Surtout au sein des premières années qui sont là pour apprendre et non pas encore en position de compétiteur.

Vous trouverez ci-après notre adresse mail. Nous aimerions avoir un contact personnel avec l’auteur de ces articles pour essayer, l’année prochaine, de ne pas créer de tels émois et préserver au moins les plus jeunes.

Association des Parents d’Elèves : APECNSMDP@FREE.FR

---------------------------------------------------------------
From the board of the Parent Association of the CNSMDP.

Thank you for the interest you expressed on the Ballet School of our children. It is indeed interesting to see that a site like yours relates the activities of the Conservatoire de Paris.

However, you should clearly understand that the CNSMD observation goal is to show the pupils within the framework of their school.

It is about a celebration and an excellent opportunity of exchanges among the parents and the teaching staff. So, our children were not in exam situation. More, we wanted them to be natural and we fully understood that they can stick on a movement, redo it, work it under the critical eye of their professor. It is the core objective of any observation day event.

When our children read some days later than their physical appearance is thankless, than they did not progress, than they are unfit… you do not imagine the evil which you were able to make. Especially within the first years where they are there to learn and not still in performance's position.

You will find below our Email address. We would like having a personal contact with the author of these articles to try, next year, not to create such emotions and to protect at least youngest of our children.

Association des Parents d’Eleves CNSMDP : APECNSMDP@FREE.FR


  Printer-friendly page | Top
Bruce Madmin

06-06-01, 08:17 AM (GMT)
Click to EMail Bruce%20M Click to send private message to Bruce%20M Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
48. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #0
 
   I reckon someone needs to start a new thread - this is getting a bit long now!


  Printer-friendly page | Top
adeline

06-06-01, 12:33 PM (GMT)
Click to EMail adeline Click to send private message to adeline Click to add this user to your buddy list  
49. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #48
 
   C'est vrai que ça commence a être long, surtout que le sujet a complètement dévié et que l'on parle à présent de l'Opéra!
je ne suis pas une habituée des forums de discussion, c'étais la 1ère fois que je visitais un tel site et que j'y participais. j'ai appris beaucoup de choses ...
Ce que je retiendrais, c'est que Catherine, habituée de l'Opéra(moi aussi), a découvert le CNSMDP et l'a apprécié. Ce que j'ai craint dans ces échanges, c'est le mal que l'on peut faire à certains et, a contrario,la grosse tête que l'on peut donner à d'autres. (Il serait facile de renverser la vapeur!).
Ce n'est certes pas que l'on ne puisse critiquer ou donner son avis.Non, ce ne sont plus des enfants,enfin pour certains, et ils en ont vu d'autres!Comme le dit Claude, les danseurs n'ont jamais d'enfance, ils sacrifient tout à leur passion depuis leur plus jeune âge (ce n'est pas une légende) et cela ne se fait pas sans douleur.
Certains arrivent au terme de leur parcours d'élève, alors comme celà a déjà été dit:
Bonne chance à tous


  Printer-friendly page | Top
Valérie

06-06-01, 01:34 PM (GMT)
Click to EMail Val%E9rie Click to send private message to Val%E9rie Click to add this user to your buddy list  
50. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #49
 
   Adeline, il existe d'autres forums de discussions comme celui-ci, www.balletalert.com uniquement en anglais, et www.criticaldance.com qui vient d'ouvrir un forum en français où tous sujets peuvent être abordés.


  Printer-friendly page | Top
Bruce Madmin

07-06-01, 03:54 PM (GMT)
Click to EMail Bruce%20M Click to send private message to Bruce%20M Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
51. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #50
 
   There are a number of places to post on any given subject but having come so far with the French threads, in both French and English, it would be sad - even a bit unfair - not to see them continue in some way. Besides our servers are nearer Paris than anybodies!!


  Printer-friendly page | Top
Association des Parents d'Elèves CNSMPD

27-06-01, 10:15 PM (GMT)
Click to EMail Association%20des%20Parents%20d%27El%E8ves%20CNSMPD Click to send private message to Association%20des%20Parents%20d%27El%E8ves%20CNSMPD Click to add this user to your buddy list  
53. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #0
 
   Association des Parents d'Elèves CNSMDP

Merci pour l’intérêt que vous portez à l’établissement de nos enfants. Il est en effet intéressant de voir qu’un site comme le vôtre se fait l’écho des activités du Conservatoire Supérieur de Danse de Paris.

Cependant, vous devriez comprendre que les journées portes ouvertes ont pour objet de montrer les élèves dans le cadre de leur scolarité.

Il s’agit d’une fête et d’un moment d’échanges entre les parents d’élèves et l’équipe pédagogique. Ainsi, nos enfants n’étaient pas en examen. Mieux, nous les voulions naturels et comprenions qu’ils puissent accrocher sur un mouvement, le refaire, le travailler sous l’œil critique de leur professeur.

C’est l’objet de toutes portes ouvertes.

Lorsque nos enfants lisent quelques jours plus tard que leur physique est ingrat, qu’ils n’ont pas progressé, qu’ils sont inaptes… vous n’imaginez pas le mal que vous avez pu faire. Surtout au sein des premières années qui sont là pour apprendre et non pas encore en position de compétiteur.

Vous trouverez ci-après notre adresse mail. Nous aimerions avoir un contact personnel avec l’auteur de ces articles pour essayer, l’année prochaine, de ne pas créer de tels émois et préserver au moins les plus jeunes.

Association des Parents d’Elèves : APECNSMDP@FREE.FR

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
From the board of the Parent Association of the CNSMDP.

Thank you for the interest you expressed on the Ballet School of our children. It is indeed interesting to see that a site like yours relates the activities of the Conservatoire de Paris.

However, you should clearly understand that the CNSMD observation goal is to show the pupils within the framework of their school.

It is about a celebration and an excellent opportunity of exchanges among the parents and the teaching staff. So, our children were not in exam situation. More, we wanted them to be natural and we fully understood that they can stick on a movement, redo it, work it under the critical eye of their professor. It is the core objective of any observation day event.

When our children read some days later than their physical appearance is thankless, than they did not progress, than they are unfit… you do not imagine the evil which you were able to make. Especially within the first years where they are there to learn and not still in performance's position.

You will find below our Email address. We would like having a personal contact with the author of these articles to try, next year, not to create such emotions and to protect at least youngest of our children.

Association des Parents d’Eleves CNSMDP : APECNSMDP@FREE.FR


  Printer-friendly page | Top
Catherine

28-06-01, 01:30 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
54. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #53
 
   Je comprends votre réaction envers les plus jeunes que personnellement je n'ai pas vus, ceux que j'ai critiqués sont des pré-professionnels étant en dernière année et même ayant pour certains participer déjà à la tournée du Junior Ballet.

Toutefois, je pense que le principe des portes ouvertes, si le conservatoire est ouvert au public, est de montrer les qualités mais également les défauts des élèves. Si on veut faire qu'une fête de famille, on ne fait pas de portes ouvertes publiques, on fait une fête de fin d'année et on fait payer. Comme l'a fort justement dit un "poster", le conservatoire n'est pas un jardin d'enfant, si vos enfants ne supportent pas la moindre critique et si personne ne leur apprend à les supporter, ils ne seront jamais danseurs professionnels. De plus si les évents auxquels aucun des posters n'a semble-t'il assister ont ce côté fête de famille, la démonstration des cours de danse, doit montrer les élèves avec leurs qualités mais aussi leurs défauts, qu'ils soient physiques ou artistiques.

les démonstrations de l'école de danse sont elles aussi publiques et ont fait elles aussi l'objet de remarques. Ce qui semble normal. Mais vu que c'est le CNSMDP , il faut être tolérant alors qu'avec l'Opéra on a le droit de critiquer. Vous devriez être flattés que vos enfants aient fait l'objet de critiques, qui n'étaient pas toutes négatives loin s'en faut.

Le fait d'en parler et d'en reparler est néfaste aussi pour vos enfants, c'est bien la première fois que des avis de simples spectateurs sont pris tellement au sérieux, c'est cela qui fait la différence entre l'école de danse de l'Opéra et le conservatoire, un côté "amateurisme" qui est encore touchée par les critiques du public. On a l'impression que le CNSMDP n'a pas plus de valeur qu'une vulgaire école de province à vous en croire. Les témoignages montraient que justement nous les considérions à l'égal des élèves de l'Opéra de Paris

De plus c'est bien parce que vos enfants n'étaient pas en examen, que les propos ont été peut-être durs, le stress d'un concours eut pu expliquer certaines attitudes.

De plus si vous avez bien remarqué nous avons été plusieurs à poster nos impressions sur ces journées. Jamais il n'a été question d'inaptitude du moins de ma part, parler du physique d'un danseur est quelque chose d'important, c'est la première chose que le spectateur voir sur scène.

A force de toutes vos remarques, vous n'arriverez qu'à une chose, à considérer les élèves du CNSMDP comme des éléments inintéressants à aller voir et personne ne suivra les portes ouvertes l'an prochain. Car si justement le vrai public, pas celui des parents vient ce jour-là c'est pour observer et voir ceux qui ont des chances de faire une carrière.
Je ne pense pas qu'en plus vu la renommée des professeurs du CNSMDP, ils leur apprennent pas à prendre les critiques.

Croyez vous que cette lettre ouverte à trois jours de l'examen annuel fera du bien à vos enfants. J'en doute.


  Printer-friendly page | Top
Carine

30-06-01, 00:35 AM (GMT)
Click to EMail Carine Click to send private message to Carine Click to add this user to your buddy list  
55. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #54
 
   Le certificat de danse classique du CNSMDP aura lieu demain samedi 30 juin.
Je viens d'apprendre que Marie-Séverine s'est malheureusement assez sérieusement blessée mercredi en répétant.
Pourra-t-elle danser demain, malgré une déchirure intercostale ?Cela est peu probable...
Il parait qu'elle ne pouvait plus bouger et que les pompiers ont été obligés de la transporter sur une civière à la clinique la plus proche
Que va-t-il se passer si toutefois elle ne dansait pas ?
Aura-t-elle une séance de "rattrapage", où vont-ils l'obliger à redoubler sa 4ème année, et perdre son temps pour un examen alors qu'elle pourrait déjà auditionner ?
On en saura plus demain... Avec seulement trois élèves chez les filles, le certificat risque bien d'être...expéditif !


  Printer-friendly page | Top
Carine

30-06-01, 09:01 AM (GMT)
Click to EMail Carine Click to send private message to Carine Click to add this user to your buddy list  
56. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #55
 
   Est-ce que quelqu'un en sait un peu plus sur le déroulement de la journée ?


  Printer-friendly page | Top
Dominique

30-06-01, 06:56 PM (GMT)
Click to EMail Dominique Click to send private message to Dominique Click to add this user to your buddy list  
57. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #54
 
  
Catherine,

C'est ma première intervention sur ce forum et je suis un ancien parent d'élève du CNSMDP.

Votre réponse au communiqué de l'APECNSMDP est simplement consternante.

Votre mépris des "vulgaires écoles de province" montre votre bassesse de vue. Je vous rappelle que bien des artistes viennent de ces écoles à commencer par Rudolf Noureev lui-même.

Vous semblez considérer comme acquis que Nanterre est la référence en matière de qualité, alors que, de notoriété publique, la grande majorité des jeunes élèves qui entrent dans cette structure pour le stage de 6 mois échouent dans leur formation et qu'une minorité arrive à devenir danseur.

Le CNSMDP, comme bien d'autres écoles supérieures de danse, forme des danseurs et des danseuses dont la grande majorité intègre une compagnie en France et/ou à l'étranger ; et cela vous devez le respecter.

Votre "distribution de bons points" et vos remarques insultantes soit pour des individus, soit pour des institutions respectables, sont d'un parfait mauvais goût (ce qui m'étonne de la part d'une personne qui de façon évidente est salariée de l'Opéra de Paris).

Personnellement, je viens de parcourir ce forum ; j'ai été aux portes ouvertes du CNSMDP dont j'ai apprècié la qualité.

A bon entendeur, Salut

Dominique


  Printer-friendly page | Top
Catherine

01-07-01, 00:21 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
58. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #57
 
   LAST EDITED ON 01-07-01 AT 00:39 AM (GMT)

Votre réponse à mon message est tout aussi consternante et prouve qu'en plus vous ne savez pas vraiment bien lire ce que j'écris. Je ne jure pas par la sacro sainte école de danse de l'Opéra et dit qu'elle peut être critiquée de même que le Conservatoire.

Je ne suis absolument pas salariée de l'Opéra et si j'ai comparé à de "vulgaires écoles de province", le conservatoire, ce n'est pas sur le niveau technique mais sur cette idée générale qui consiste à ne considérer les élèves du Conservatoire que comme des sous-élèves, sous-école de danse de l'Opéra alors que justement je les considérais, comme d'autres personnes à égalité avec eux. Je sais pertinement que nombre d'entre eux entrent dans de prestigieuses compagnies.

Je disais même que certains méritaient d'y entrer, si vous aviez lu toute mon intervention détaillant les portes ouvertes, j'ai encensé le conservatoire.

Alors que le Conservatoire est justement l'école la plus prestigieuse après l'Opéra, nous devrions ne pas les critiquer, je ne vois pas au nom de quel sacro saint-principe !

Ce qui me semble être bizarre, c'est que pour être une "basse d'esprit", et ne jurer que par l'Opéra, en étant une salariée, ce qu'une fois encore je ne suis pas, il suffit de lire d'autres postings pour vous en convaincre, je suis allée découvrir les portes ouvertes du Conservatoire, ait été enchantée en dépit d'une réserve sur une élève, et ait justement critiqué certains manquements de l'école de danse de l'Opéra par rapport à ce que j'avais remarqué au Conservatoire.

Vous feriez mieux de relire plus attentivement mes propos avant de vous lancer dans des réponses abberrantes.



  Printer-friendly page | Top
Bruce Madmin

01-07-01, 02:29 AM (GMT)
Click to EMail Bruce%20M Click to send private message to Bruce%20M Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
59. "RE: Portes ouvertes au Conservatoire."
In response to message #58
 
   Sorry to intervene but we need to start a new thread I think. Thanks muchly


  Printer-friendly page | Top

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic

 
Questions or problems regarding this bulletin board should be directed to Bruce Marriott