HomeMagazineListingsUpdateLinksContexts

 


 Ballet.co Postings Pages

 Some Special Threads:
  GPDTalk about George Piper Dances ! NEW !
  NBTTalk about Northern Ballet Theatre
  SBTalk about Scottish Ballet
  ENBTalk about English National Ballet
  BRBTalk about Birmingham Royal Ballet
  TodaysLinks - worldwide daily dance links
  Ballet.co GetTogethers - meetings and drinks...

  Help on New Postings


Subject: "Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001" Archived thread - Read only
 
  Previous Topic | Next Topic
Printer-friendly copy     Email this topic to a friend    
Conferences What's Happening Topic #1404
Reading Topic #1404
Catherine

28-02-01, 10:39 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
"Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001"
 
   J'ai assisté ce soir au spectacle Robbins. Dans In the Night, Fanny Gaïda avait pour partenaire Laurent Novis, si le pdd semble quelque part plus homogène qu'avec Legris, ils dansent plus serrés, il manque quelque chose de toute façon. Letestu, Bart en deuxième couple sont toujours bons mais froids. Quant à Aurélie Dupont aux côtés de Wilfried, elle affirme plus sa personnalité dans le rôle. Il est d'ailleurs interessant de comparer la notion de passion de Guérin qui semble incarner un type de femme "chieuse" comme on dit actuellement ou "emmerderesse" comme dirait Guitry, Arbo la femme "sûre d'elle et de ses pouvoirs" et Dupont qui a une passion "beaucoup plus intériorisée", elle semble brûler intérieurement alors que Arbo et surtout Guérin sont beaucoup plus extraverties dans leur composition. Ceci étant In the night était un peu languissant ce soir, je pense qu'il manque de quelque chose.
Dans the cage, Laetitia Pujol est de plus en plus convaincante dans ce rôle où elle s'abandonne enfin oubliant la beauté des pas pour camper "l'horrible" insecte qu'elle est. Quelle jouissance elle a de tuer ce pauvre Guerri et d'achever Le Riche. En plus le rapport de taille avec Letestu est plus harmonieux qu'avec Gillot. A noter que Guérin semble toujours blessée et il se pourrait qu'on ne la revoit pas avant Manon.
Dans Other Dances Arbo et Legris sont toujours aussi magnifiques, je ne reviendrai pas une fois encore sur le lyrisme d'Arbo et la musicalité et la sublime technique de Legris.
Quant à Abbagnato dans The concert, elle m'a posé quelques problèmes. En effet, tout dans son interprétation est parfait, les pas, les sourires, les mimiques et pourtant le courant ne passe pas elle ne m'a pas faire rire ni sourire, comme l'avait d'ailleurs souligné Jean-Luc la semaine dernière. Elle a peut-être peur de trop en faire et reste dans une interprétation honnête, mais sans plus. . Le public restait effectivement de marbre à la séance du chapeau, ne riant qu'en voyant le chapeau à plumes. Il n'a pas réagi non plus à l'entrée de la ballerine et à sa tombée en pamoison qu'elle a devant le piano. Pas de rire non plus quand Hallé a retiré la chaise. Je sais qu'ayant vu de nombreuses fois le ballet depuis sa création en 1993, je le connais par coeur mais Delanoé me fait encore rire tout comme la scène des danseuses, des papillons. Moussin m'a fait rire comme Guérin même si celle-ci a tendance à exagérer un tout petit peu son rôle maintenant. Ce soir donc mis à part Lionel, j'ai rarement ris ou souris si ce n'est devant la performance des ballerines qui est toujours aussi agréable à voir. Martel n'a pas l'autorité de la femme, elle a un visage trop doux pour ce personnage de mégère. Par contre toujours tres belle interprétation d'Hallé, de Paul et de Quilleré en étudiant timide.
Il semblerait que Guérin blessée, Abbagnato récupérerait un de ses spectacles. Je pense que Moussin devrait récupérer l'autre.
Triste chose car du coup, le pauvre Jean-Guillaume Bart qui pourtant hurle son amour pour Robbins ne pourra pas redanser Other Dances tout comme Pujol qui aurait peut-être envie de le refaire, et personnellement je ne les verrai pas ce qui me contrarie énormément car je les imaginais fort bien tous deux dans ces rôles . Enfin il y aura certainement d'autres reprises.


  Printer-friendly page | Top

  Subject     Author     Message Date     ID  
  RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001 Claude 01-03-01 1
     RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001 Estelle 02-03-01 2
         RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001 Catherine 03-03-01 3
             RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001 Catherine 03-03-01 4
                 RE: Robbins - Suite des représentations Catherine 03-03-01 5
  RE: Robbins - Matinée du 4 mars 2001 Catherine 04-03-01 6

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic
Claude

01-03-01, 03:35 PM (GMT)
Click to EMail Claude Click to send private message to Claude Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
1. "RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001"
In response to message #0
 
   Nouvelles reprises de The Cage ou d'Other dances sans doute mais pas de In the night, ni de The Concert, je pense.
Effectivement, comme vous le disiez Estelle, on peut regretter amérement que Robbins n'est pas fait de création pour l'Opera, lors des soirées Dances at gathering, En sol.. etc, il avait été question qu'il fasse une création mais sans doute trop fatigué, il n'en a rien été, quelle tristesse.
Pour en revenir à In the night, jamais je n'ai retrouvé la magie des années précédentes, où quelles que soient les distributions sur les différents pas de deux, j'adorais le ballet, aujourd'hui je m'y ennuie, pourquoi ? Sur le premier pdd, Moussin/Delanoë permettaient sans doute de retrouver un peu d'émotion, et sur le troisième Arbo/Hilaire aussi refaisaient passer le courant, mais tous les autres étaient falôts bien que très bien dansés, je ne comprends pas ce qui se passait, était-ce dû au fait que je les ai trop vu, que le public ne marchait pas ??? Qu'en pensez-vous ? J'ai l'impression que personne n'a l'enthousiasme des années précédentes sur ce ballet.
Quant à ce concert, Abbagnato moi non plus ne m'a pas fait rire mais elle jouait d'une toute autre manière le rôle, très enfantine, interprétation qui pouvait se défendre et se concevoir. Delanoë est toujours aussi bon et bien que les années passent a toujours l'air de découvrir et interpréter le rôle avec un humour décoiffant.
Cela dit je continue à regretter que Carole Arbo n'aie pas redansé ce rôle, qu'on ne puisse plus la voir, comme j'aurais aimé la découvrir en Manon ou en Juliette, ses Other dances nous font regretter amérement son départ. Pourquoi n'a-t-elle jamais pu dansé Juliette ? D'ailleurs dans un autre registre et sur une autre danseuse pourquoi ne voit-on pas Maurin en Kitri, elle me semble pourtant en être tout à fait capable.


  Printer-friendly page | Top
Estelle

02-03-01, 11:28 PM (GMT)
Click to EMail Estelle Click to send private message to Estelle Click to add this user to your buddy list  
2. "RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001"
In response to message #1
 
   J'ai aussi assisté au spectacle du 28/2, et dans l'ensemble mes commentaires sont assez similaires à ceux de Catherine... Peu de changements par rapport à la soirée du 24/2: Gaida-Novis au lieu de Osta-Pech dans le premier pas de deux de "In the Night", Letestu au lieu de Baey en Reine des Amazones et Le Riche au lieu de Romoli en deuxième homme dans "The Cage", et Abbagnato- Delanoë- Martel au lieu de Moussin- Novis- Aubin dans "The Concert".

Catherine, je ne serais pas aussi sévère que vous au sujet de Martel dans "The Concert". Elle est très différente d'Aubin, mais je trouve que c'est un style qui a une cohérence: Aubin donne au personnage un certain côté "pincé" et coléreux, alors qu'avec Martel c'est plutôt une épouse BCBG... Quant à Delanoë, il est vraiment très bien dans ce rôle (c'est un danseur dont j'admire la grande gamme de rôles). Quant à Abbagnato, le côté très "enfantin" de son physique et de son interprétation m'a un peu gênée, d'autant plus que toutes les danseuses que j'avais vues dans ce rôle jusqu'ici étaient nettement plus mûres (Loudières, Guérin, Arbo, Moussin)- je me demande d'ailleurs quelle est la tradition à ce sujet au New York City Ballet (danseuses très jeunes ou plus âgées?) Au passage, c'est peut-être une idée saugrenue, mais je me demande ce que donnerait Gillot dans ce rôle: il y aurait peut-être un problème de taille par rapport au mari et à l'étudiant timide, mais je me demande si ça ne rajouterait pas au côté excentrique du personnage et au comique des scènes...

Au sujet d'"In the night", je ne l'ai malheureusement pas vu lors de l'entrée au répertoire... Il m'avait fait forte impression la première fois que je l'ai vu, lors d'une tournée de l'Opéra au festival d'Avignon (j'ai oublié l'année, vers 1995 peut-être), avec Gaïda- Lormeau, Arbo- Belarbi, Vayer- Romoli- mais je ne sais pas si c'était à cause de l'interprétation, ou aussi à cause du cadre, de mon état d'esprit ce soir-là, etc. Je l'avais revu il y a deux ans, et c'est vrai que cette fois-ci, j'ai été moins enthousiasmée. Peut-être est-ce en partie à cause du fait qu'une bonne partie des interprètes sont nouveaux dans ces rôles (Dupont, Letestu...) et n'ont pas bénéficié du travail avec Robbins lui-même. Il me semble que les ballets de Robbins dépendent de beaucoup de petits détails qui en font toute l'atmosphère, et que c'est une magie assez fragile.

Par ailleurs au sujet d'"In the Night", une chose qui m'a frappée, même si c'est peut-être un détail, est à quel point Fanny Gaïda était belle et gracieuse dans le premier pas de deux... Là aussi, comme pour Carole Arbo, c'est trite de la voir partir.

Quant à "Other dances", Legris et Arbo ont été une fois de plus superbes- et très applaudis. Il semble que ce soit à cause de la direction que Carole Arbo fasse ses adieux dans ce programme, sans avoir une soirée d'adieux bien à elle (puisque la direction refuse de la distribuer sur la fin de la saison) - ça me paraît une manière bien mesquine de dire adieu à une danseuse qui a dignement rempli son rôle d'étoile pendant 8 ans, et aurait sans doute mérité une nomination plus tôt. Au moins il semblerait que, lors de ces soirées Robbins, le public reconnaisse mieux ses mérites que la direction!




  Printer-friendly page | Top
Catherine

03-03-01, 00:25 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
3. "RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001"
In response to message #2
 
   Concernant The Concert, j'ai l'impression que la tradition veut plutôt une danseuse "mûre" dans le rôle. Regardez au Covent Garden, c'est Bussell qui alternait l'an dernier avec Guillem et au NYCB, une des grandes titulaires du n'est autre que Guérin . Quand je l'ai vu par le NYCB à Paris en 1983, c'était Melinda Roy qui tenait le rôle.
Pour le rôle de la femme, si la femme peut avoir un côté BCBG, ce n'est visiblement pas ce que souhaitait Robbins quand il a créé le ballet à l'Opéra. En effet alternait sur ce rôle Carole Arbo et Clotilde Vayer, qui sont plus des "fortes femmes".

De toute façon depuis que Robbins est mort, les distributions de ses ballets ne sont plus semblables et on voit dans les rôles des danseurs qu'il n'aurait jamais choisi pour ceux-ci. Dans le jeune homme timide, il n'a jamais pris Emmanuel Thibault alors qu'il le connaissait fort bien vu qu'il était dans le corps de ballet de nombre de ses ballets et soliste dans Moves donné en même temps que The concert. Il ne semblait pas spécialement apprécier Letestu et Martinez qu'il avait retiré de l'été des quatre saisons. Je ne crois pas qu'il aurait pris Aurélie Dupont sur In the night, pour the Cage, il aurait voulu à l'époque où il avait envisagé de le donner de distribuer Carole Arbo et Clotilde Vayer, mais cela semble-t'il lui avait été refusé par la Direction car elles n'étaient toutes les deux que premières danseuses et certaines étoiles en auraient pris ombrage (dixit feu Hersin, c'est pour cela qu'il n'avait retiré the Cage.
Je ne crois pas qu'Abbagnato lui aurait plu, d'ailleurs, quand on regarde les productions de The Concert que ce soit au NYCB, au Royal Ballet ou à l'Opéra, même si les danseurs sont différents, ils ont tous la même morphologie, à peu près la même couleur de cheveux. Le côté blond d'Abbagnato ne sied sans doute pas de ce fait au personnage de la ballerine, qui semble toujours avoir été interprétée par des brunes ou des chatains foncés.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

03-03-01, 00:31 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
4. "RE: Robbins - Suite des représentations - 28/02/2001"
In response to message #3
 
   Concernant Carole Arbo, je suis tout à fait d'accord avec vous Estelle, et je trouve cela dommage qu'elle fasse ses adieux sur un "petit" pdd en milieu de programme qui plus est.
De toute façon, la direction a toujours refusé de donner certains rôles à certaines étoiles, par contre elle les confiera sans hésiter à des "sujets" future première danseuse, même si ce sont des contre-emplois flagrants.
Je ne comprends absolument pas que Carole Arbo n'ait jamais pu faire Juliette comme elle le souhaitait. Elle aurait été certainement magnifique en Manon. De même que Maurin ferait une Kitri parfaite mais osera-t'on enfin lui donner lors de la prochaine reprise de l'ouvrage, j'en doute fort.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

03-03-01, 11:46 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
5. "RE: Robbins - Suite des représentations"
In response to message #4
 
   Je me demande si Emmanuel Thibault ne s'est pas encore blessé, en effet il aurait dû interpréter le garçon timide mercredi et c'était encore Quilleré alors que tout le reste de la distribution était celle initialement prévue.
Effectivement il était prêt à devenir premier danseur, vu qu'il semble se blesser aussi souvent que ceux-ci au vu des dernières saisons .


  Printer-friendly page | Top
Catherine

04-03-01, 08:40 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
6. "RE: Robbins - Matinée du 4 mars 2001"
In response to message #0
 
   Cet après midi avait lieu l'avant dernière représentation des soirées Robbins. Dans In the night, la distribution était composée de Moussin/Delanoé en 1er pdd de deux, Letestu/Bart en 2e pdd et enfin Dupont/Hilaire en 3e pdd. Curieusement j'ai trouvé ce In the night plus agréable que les dernières représentations que j'avais vues, sans doute était-ce lié à l'homogeneité de la distribution. Ici tous les soliste mis à part Hilaire sont à peu près de la même génération et donc il y a une harmonie qui se détache. Letestu était plus à son aise et Dupont est de mieux en mieux dans le rôle, elle le vit de plus en plus. Dans the Cage, par contre rien de bien nouveau, toujours Pujol, Letestu et Le Riche et corps de ballet impeccable.
Petite nouveauté, dans Other Dances, c'était Jean-Guillaume Bart aux côtés de Carole Arbo, si le couple est sans doute plus assorti avec Manuel Legris, celui-ci ne manque pas de charme et Jean-Guillaume est vraiment parfait dans le 1er adage et dans ses deux variations, malheureusement, Carole et lui n'ont pas du avoir le temps de répéter suffisamment, ce qui a entrainé quelques petites fautes dans la "coda", portés "allongés", très court et surtout pose finale qui s'est terminée à genoux. Jamais Carole n'a réussi à donner l'impulsion nécessaire à la montée sur les épaules de Jean-Guillaume et tout deux ont préféré finir dans une pose, elle assise sur son genou. Elle était absolument splendide dans la deuxième variation, quels bras, quels ralentis, quels équilibres. Enfin bref quel dommage que ce soit son avant-dernière représentation. Jean-Guillaume par contre était magnifique dans ses deux variations, style robbins par définition, élégance, précision des pas, musicalité à tout épreuve. Il a été vraiment très bon, dommage qu'il n'ait pu le danser que deux fois et que malheureusement je n'ai pu voir Pujol dans ce rôle, car je l'imaginais très bien dedans.
Enfin Moussin remplaçait Guérin dans The Concert, aux côtés de Delanoé en mari, Aubin en femme et Elizabé en étudiant timide. Marache était très bien dans la colérique, mieux que le soir de la première où je l'avais vu. Mention spéciale à Kamionka que je trouve de mieux en mieux, même si elle a toujours été bonne, notamment dans la scène des ballerines.


  Printer-friendly page | Top

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic

 
Questions or problems regarding this bulletin board should be directed to Bruce Marriott