HomeMagazineListingsUpdateLinksContexts

 


 Ballet.co Postings Pages

 Some Special Threads:
  GPDTalk about George Piper Dances ! NEW !
  NBTTalk about Northern Ballet Theatre
  SBTalk about Scottish Ballet
  ENBTalk about English National Ballet
  BRBTalk about Birmingham Royal Ballet
  TodaysLinks - worldwide daily dance links
  Ballet.co GetTogethers - meetings and drinks...

  Help on New Postings


Subject: "Paquita(suite et fin?)" Archived thread - Read only
 
  Previous Topic | Next Topic
Printer-friendly copy     Email this topic to a friend    
Conferences What's Happening Topic #1342
Reading Topic #1342
Caroline

12-02-01, 03:51 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
"Paquita(suite et fin?)"
 
   J'ai repéré hier soir d'ultimes détails(la dernière a déjà lieu ce soir,quele tristesse)qui sont les suivants.
L'éventail de Paquita est posé sur le rebord de l'horloge dans le 2ème tableau avant qu'Inigo ne lui ordonne de danser.
Il y a en fait deux gitanes qui lisent dans les mains d'Inigo,car il n'est pas content des mauvaises prédictions de la première,il n' a d'ailleurs pas plus de succès avec la deuxième.Paquita n'a besoin que d'une seule gitane(hier,Sandrine Marache:elle s'amusait comme une folle avec Osta dans cette scène),son avenir étant prévu comme bon.
J'ai enfin compris les mouvements d'horloge.Lucien a rdv à six heures(dixit l'orchestre)mais l'horloge marque minuit moins dix.Il est par contre bien minuit sur l'horloge et à l'orchestre,lorsque Paquita décide de passer par le passage secret(Bélingard et Osta ont failli rester coincés hier après-midi) et minuit est l'heure du crime,c'est à dire des bandits;d'où le croisement de justesse.


  Printer-friendly page | Top

  Subject     Author     Message Date     ID  
  RE: Paquita du 11/02 Caroline 12-02-01 1
     RE: Paquita du 11/02 Estelle 12-02-01 2
         RE: Paquita du 11/02 Caroline 12-02-01 3
             Message pour Catherine Caroline 12-02-01 4
                 RE: Message pour Catherine Catherine 13-02-01 5
                     la dernière de Paquita:encore des détails Caroline 13-02-01 6
                     RE: Message pour Catherine Estelle 13-02-01 8
                     la dernière de Paquita:encore des détails Caroline 13-02-01 9
                         RE: la dernière de Paquita:encore des détails Catherine 13-02-01 17
                             RE: la dernière de Paquita:encore des détails Caroline 14-02-01 21
                             RE: la dernière de Paquita:encore des détails Catherine 14-02-01 22
                         RE: la dernière de Paquita:encore des détails Catherine 13-02-01 18
                     la dernière de Paquita:encore des détails Caroline 13-02-01 10
                         RE: la dernière de Paquita:encore des détails Sarah 13-02-01 11
                             RE: la dernière de Paquita:encore des détails Caroline 13-02-01 13
                         la dernière Paquita Caroline 13-02-01 12
                             RE: la dernière Paquita CHRISTOPHE 13-02-01 14
                             Paquita et la presse caroline 13-02-01 15
                             RE: Paquita et la presse CHRISTOPHE 13-02-01 16
                             RE: Paquita et la presse Claude 13-02-01 19
                             RE: Paquita et la presse Caroline 14-02-01 20

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic
Caroline

12-02-01, 04:36 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
1. "RE: Paquita du 11/02"
In response to message #0
 
   J'ai donc vu hier pour la première fois Bélingard en Lucien.Sa technique est moyennement bonne:si sa batterie est assez précise,il ne saute pas haut et n'est pas particulièrement souple.Il a toujours cet air agaçant de jeune premier sans personnalité ni aura(certains éléments du corps de ballet tranchent sur lui en ce sens).A côté d'Osta ça fait drôle.Il est de plus mauvais partenaire:j'ai eu peur à plusieurs reprises pour Osta.Je ne l'ai aimé qu'à son entrée dans la maison gitane où il sent que quelque chose cloche.
Mais si vous voulez être apprécié de la direction qui veut l'imposer à tout prix(sans doute pour répondre à l'attente de sensationnel du public qui aime les vrais couples sur scène;mais si Abbagnato,qu'on apprécie son jeu ou pas,est bonne on ne peut pas en dire pareil pour son petit ami),abstenez-vous de toute critique!Leur poulain avait pour soutien des grands renforts:Lacotte,Lefèvre(on s'en serait douté),Abbagnato,Cordellier,Cozette,Moreau,Pech(qui n'a pas pu participer à la création;en voyant donc son remplaçant,il devait être amer),Legris(qu'il se rassure,il reste le meilleur:la relève devrait théoriquement le dépasser en technique à cause d'un corps plus jeune;avec Bélingard aucun danger!),ajouté à une tripotée de fans qui devenaient ridicules avec leurs applaudissements déplacés(en début de variation à un pas impressionnant mais enfantin par exemple).Le public ne s'y est pas trompé,n'applaudissant que modérément aux saluts finaux(il n'y a eu que deux rappels devant le rideau).

Je découvrais également Colau en Inigo.Il manque un peu de consistance,ne serait-ce que par son visage passe-partout:il n'est pas assez fougueux(on l'aurait dit dans La Belle dans sa variation d'entrée).Toutefois,il est exellent lors de la rencontre de Paquita et de Lucien:il regarde l'un puis l'autre,l'air impuissant face à l'amour qu'il sent naître et qui l'éloigne à jamais de celle qu'il aime,tout ceci jusqu'à la subtilisation du médaillon,entre temps,fou de jalousie il se fait violent avec la jeune fille pour contester le montant de la quête.
Découverte également de Mallory Gaudion dans le pd3.Technique honnête,mais ça n'a rien à voir avec Thibault(je crois même que dans la coda il fait un tour de moins).
Lucie Clément que je n'avais jamais vue dans le Grand pas doit impérativement maigrir.
Gil Isoart crève le corps de ballet par sa présence.Fougueux à souhait en espagnol,raffiné en officier.
Je voyais également Dirman pour la première fois en Don Lopez.Il est un peu plus absent que les autres(il fait moins "méchant"),mais la sobriété de son jeu est reposante et évite toute exagération.
Lamoureux montre des signes de lassitude dans son rôle unique mais pas Wilk.La jeune gitane était Séverine de Cussac.Palacio était très en forme et dominait son groupe de 4 dans le Grand pas.Hurel dans le pd3 souriait légèrement(miracle!).Fiat ne me semble pas en pleine forme depuis quelques jours,à côté de Ciaravola(le maquillage de cette dernière est trop blanc).


  Printer-friendly page | Top
Estelle

12-02-01, 05:01 PM (GMT)
Click to EMail Estelle Click to send private message to Estelle Click to add this user to your buddy list  
2. "RE: Paquita du 11/02"
In response to message #1
 
   Caroline, vous avez de la chance d'avoir pu voir autant de "Paquitas"!

Une petite remarque technique au sujet des icones qui sont apparues dans certains de vos messages: je crois que cela se produit quand on met deux points suivis d'une parenthese, sans
laisser un espace (essai: ) Un probleme similaire peut se produire si l'on met deux points suivis d'un D majuscule sans espace: (essai: ) ), ou deux points suivis d'un P majuscule
(essai: )

De maniere generale, il est conseille de laisser un espace apres les signes de ponctuation (virgules, point, deux points, point-virgule, point d'exclamation...) et aussi avant les parentheses, cela facilite la lisibilite.


  Printer-friendly page | Top
Caroline

12-02-01, 05:17 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
3. "RE: Paquita du 11/02"
In response to message #2
 
   Estelle,je n'aurais vu Paquita que 6 fois et toujours avec des places à 60f,30F ou tarif étudiant.Je suis sûre que Catherine et Claude l'auront vue plus que moi.Mais malgré mes 6 fois,je n'aurais sans doute pas vu toutes les distributions à cause des blessures et changements divers...Merci pour ces indications techniques,je vais essayer d'éviter les smiley dorénavant mais je suis novice en informatique....


  Printer-friendly page | Top
Caroline

12-02-01, 05:22 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
4. "Message pour Catherine"
In response to message #3
 
   Catherine,j'utilise le forum pour communiquer avec vous,désolée mais Hotmail est très lent et je n'ai pas réussi à vous écrire de nouvau.Alors à ce soir comme convenu dans mon message d'aujourd'hui(j'espère que vous l'avez reçu).


  Printer-friendly page | Top
Catherine

13-02-01, 00:05 AM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
5. "RE: Message pour Catherine"
In response to message #4
 
   LAST EDITED ON 13-02-01 AT 00:06 AM (GMT)

Fiat remplaçait Mélanie dans le grand pas hier soir et ce soir. J'espère que Mélanie est seulement malade et qu'elle ne s'est pas blessée à seulement huit jours du concours. Cela serait vraiment triste si elle restait coryphée. Fiat est toujours aussi bonne et je ne trouve pas qu'elle accuse la fatigue.
Ce n'est pas Ciaravola qui est maquillée trop blanche, mais elle a la peau blanche, très blanche, trop blanche à côté des autres danseuses. Mélanie sourie tout le temps, la seule chose qui me gène chez elle c'est son sourcil en l'air. Mais elle sourit.

Ce soir c'était donc la dernière de Paquita que j'ai vu avec tristesse, car j'appréciais énormément ce ballet et je trouvais drôle de chercher toutes les erreurs de la "script".
Agnès est vraiment très bonne dans ce rôle au niveau du jeu qu'elle est la seule à avoir. Elle n'est pas trop effacée comme Clairemarie ni trop sure d'elle même comme Marie-Agnès. José est bon mais s'il fait à merveille les pirouettes, et notamment les pirouettes ralenties, cela manque singulièrement de coupés jetés, et sur trois manèges, il fait trois fois des grands jetés, même s'ils sont parfaits. Cela étant il était très bien ce soir. Saiz en Inigo était bon. Isoart et Fiat dominaient le pas de trois à côté de Sciaux bonne mais un peu plus éteinte. Quernet était une très bonne dona Serafina comme Quéval n'est pas bon en Don Lopes, notamment sa danse de cour où il bouge ses mains de manière un peu trop gracieuse à mon goût.
Mentions spéciales à Bodet, Bertaud, Bouché qui s'ils ne sont que quadrille et coryphée ont bien plus de présence que Bélingard qui, lui, est distribué en étoile d'ailleurs pourquoi avant sa blessure ne faisait-il pas de corps de ballet est-ce trop vil pour lui comme pour Eleonora.
Clément a maigri par rapport à il y a quelques années.
Au fait José n'a pas repris le fourreau et la ceinture de son épée, il arrive avec juste l'épée, par contre Agnès récupère sa sur-robe.
Cela va nous manquer, les capes, dolman, robes, eventail, etc.


  Printer-friendly page | Top
Caroline

13-02-01, 02:55 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
6. "la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #5
 
   Je pensais que nous avions tout dit des détails de Paquita mais j'en ai encore découvert ,ce qui m'inquiète,car si à chaque représentation je découvre quelquechose de nouveau je suis sûre que Paquita ne nous a pas encore livré tous ses secrets.Peut-être dans deux ans en sauront nous désormais un peu plus.

D'abord des détails propres à toutes les représentations:

Quand le rideau se lève,on voit le rideau peint spécialement pour Paquita,celui-ci se lève lui même partiellement laissant encore deviner sur le rideau transparent la peinture.Je me suis apperçue que l'homme assis du rideau correspond exactement à la place du danseur qui fume la pipe(hier Paquette)!Par des jeux de lumière,il y a de l'eau sous le pont.Pendant que Paquita "change" de robe à l'acte 2(je ne vais pas relancer le débat),Lucien raconte aux officiers son aventure("elle s'estimait de condition trop modeste pour m'épouser").C'est toujours Bézard(son oubli par Catherine me choque,il est si rayonnant!Bodet est pas mal aussi,mais pas Bertaud) qui soutient Paquita lorsqu'elle s'évanouit.Il est très amusant de constater qu' un des danseur joue à la fois un brigand et


  Printer-friendly page | Top
Estelle

13-02-01, 02:59 PM (GMT)
Click to EMail Estelle Click to send private message to Estelle Click to add this user to your buddy list  
8. "RE: Message pour Catherine"
In response to message #5
 
   J'espere que "Paquita" sera repris lors des saisons suivantes! Etant
donne le succes qu'il a eu aupres du public, il est probable que ce sera le cas...
Et, a voir la reaction de nos amis anglais, italiens et americains sur ce site,
je me demande si l'Opera ne devrait pas envisager de l'emmener en tournee a l'etranger par la suite.
Certes, le titre "Paquita" ne serait peut-etre pas aussi vendeur que les "grands classiques" comme Le Lac ou
Giselle, mais c'est un ballet qui a des qualites pour plaire a tout le monde:
histoire pas trop difficile a comprendre, a la fois du mime et beaucoup de scenes dansees, beaux decors et costumes splendides... Bref, Lacotte a vraiment reussi son coup,
et voila une entree au repertoire dont on peut esperer qu'elle sera durable!


  Printer-friendly page | Top
Caroline

13-02-01, 03:02 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
9. "la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #5
 
   Je pensais que nous avions tout dit des détails de Paquita mais j'en ai encore découvert ,ce qui m'inquiète,car si à chaque représentation je découvre quelquechose de nouveau je suis sûre que Paquita ne nous a pas encore livré tous ses secrets.Peut-être dans deux ans en sauront nous désormais un peu plus.

D'abord des détails propres à toutes les représentations:

Quand le rideau se lève,on voit le rideau peint spécialement pour Paquita,celui-ci se lève lui même partiellement laissant encore deviner sur le rideau transparent la peinture.Je me suis apperçue que l'homme assis du rideau correspond exactement à la place du danseur qui fume la pipe(hier Paquette)!Par des jeux de lumière,il y a de l'eau sous le pont.Pendant que Paquita "change" de robe à l'acte 2(je ne vais pas relancer le débat),Lucien raconte aux officiers son aventure("elle s'estimait de condition trop modeste pour m'épouser").C'est toujours Bézard(son oubli par Catherine me choque,il est si rayonnant!Bodet est pas mal aussi,mais pas Bertaud) qui soutient Paquita lorsqu'elle s'évanouit.Il est très amusant de constater qu' un des danseur joue à la fois un brigand et un des officiers qui arrète Don Lopez!Dona Serafina a deux robes différentes:une bleue(acte 1) et une marron(acte 2);je croyais que c'était la même).


Détails propres à la distribution Letestu-Martinez:

Paquita et Lucien s'envoient un baiser avant la danse paysanne.Letestu est assise sur la pierre au moment où Lucien arrive(et qu'ils sont seuls).Lucien croise Don Lopez(ils échangent un regard gêné)juste à la fin de ce duo amoureux(ce croisement n'existe pas dans les autres distributions il me semble).Letestu porte seulement un bracelet à son entrée(Osta a deux bracelets et un collier,jusqu'à ce qu'elle mette la robe avec les épis),en revanche ses créoles sont beaucoup plus grosses et elle porte des pendants en diamant à l'acte deux(Osta uniquement de simples clous d'oreille en "diamant" également).Letestu parle à Martinez des des histoires de l'heure (en comptant sur ses doigts)avant qu'Inigo ne s'endorme.Avant qu'Inigo n'essaie de frapper pour la 2ème fois Lucien,elle essaie de lui subtiliser le poignard mais échoue.Letestu ne fait pas tomber la chaise avec discrétion.


Détails propres à hier( et peut-être certains autres jours).

Saiz vérifie que Lucien a bien bu son verre.Letestu a fait montre d'un beau sang-froid:son éventail était cassé,un bout pendouillait;elle a alors vigoureusement arraché ce morceau juste avant de faire sa variation(l'éventail a tenu le coup car il s'ouvrait sans problèmes ensuite).La jeune gitane se rend directement auprès de Don Lopez qui lui remet le bouquet destiné à Lucien,tandis que d'autres soirs elle passait d'abord par Inigo.Don Lopez portait une ceinture noire,alors que d'habitude elle est rouge.Laurent Quéval fait une mine effrayée à l'acte 2 quand il voit arriver Lucien,et Dona Serafina s'étonne de cet effroi.Le couple a recu deux bouquets de tulipes violettes,artisanalement envellopées,du deuxième étage de la fausse loge impériale à droite.

Pour ce que j'ai pensé d'hier,voir mon prochain message.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

13-02-01, 08:49 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
17. "RE: la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #9
 
   >C'est toujours Bézard(son oubli
>par Catherine me choque,il est
>si rayonnant!Bodet est pas mal
>aussi,mais pas Bertaud) qui soutient
>Paquita lorsqu'elle s'évanouit.

Je suis désolée mais je ne vois absolument pas Bezard, si ce n'est pour demander qui c'est ce danseur qui a un faux air de Retif. Bertaud attire les regards de même que Bodet ou Magnenet par la technique de leur danse. Alors que Bezard, je me demande systématiquement qui est ce grand dadais "fadasse" comme avait dit Claude.


  Printer-friendly page | Top
Caroline

14-02-01, 10:32 AM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
21. "RE: la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #17
 
   Bézard soutenait à chaque fois Paquita lorsqu'elle s'évanouissait.Dans la Polonaise,il était le premier devant à gauche à faire le piquet avec les autres officier.
Il est grand(mais pas asperge),mince,chatain,souriant.Il n'a rien d'un grand dadais fadasse à la difference de Bertaud.On sent qu'il éprouve un réél plaisir sur scène.
Il était si extraordinaire dans les 7 danses grecques!
N'y a t'il donc personne qui le soutienne?Je comprends que les goûts puissent être différents mais il est si bien!


  Printer-friendly page | Top
Catherine

14-02-01, 08:08 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
22. "RE: la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #21
 
   J'ai vu à tout les coups Bézard mais je le trouve sans intérêt alors que Bertaud (je trouve qu'il a un faux air d'Hilaire dans son visage)a une présence scénique et une très belle technique.


  Printer-friendly page | Top
Catherine

13-02-01, 09:00 PM (GMT)
Click to EMail Catherine Click to send private message to Catherine Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
18. "RE: la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #9
 
   Encore un détail, quand Marie-Agnès ou Agnès danse Paquita, dans la scène du mime, elle se jette au cou d'Inigo de droite à gauche et de gauche à droite, alors que Clairemarie, se contente de récupérer son médaillon et d'attendre en priant qu'Inigo ne tue pas Lucien. Ce qui était drôle également après l'incident de Jérémie avec le poignard, c'était de voir comment Lucien rangeait sagement sa jambe sous sa chaise (version Bart), la repliait ou se redressait vivement (version Martinez).

Sarah, je suis entièrement d'accord pour dire qu'Agnès et José hier soir étaient meilleurs que la semaine passée même si techniquement, Agnès notamment était bien meilleure la semaine dernière, mais hier elle demeurait plus Paquita.


  Printer-friendly page | Top
Caroline

13-02-01, 03:11 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
10. "la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #5
 
   Je pensais que nous avions tout dit des détails de Paquita mais j'en ai encore découvert ,ce qui m'inquiète,car si à chaque représentation je découvre quelquechose de nouveau je suis sûre que Paquita ne nous a pas encore livré tous ses secrets.Peut-être dans deux ans en sauront nous désormais un peu plus.

D'abord des détails propres à toutes les représentations:

Quand le rideau se lève,on voit le rideau peint spécialement pour Paquita,celui-ci se lève lui même partiellement laissant encore deviner sur le rideau transparent la peinture.Je me suis apperçue que l'homme assis du rideau correspond exactement à la place du danseur qui fume la pipe(hier Paquette)!Par des jeux de lumière,il y a de l'eau sous le pont.Pendant que Paquita "change" de robe à l'acte 2(je ne vais pas relancer le débat),Lucien raconte aux officiers son aventure("elle s'estimait de condition trop modeste pour m'épouser").C'est toujours Bézard(son oubli par Catherine me choque,il est si rayonnant!Bodet est pas mal aussi,mais pas Bertaud) qui soutient Paquita lorsqu'elle s'évanouit.Il est très amusant de constater qu' un des danseur joue à la fois un brigand et un des officiers qui arrète Don Lopez!Dona Serafina a deux robes différentes:une bleue(acte 1) et une marron(acte 2);je croyais que c'était la même).


Détails propres à la distribution Letestu-Martinez:

Paquita et Lucien s'envoient un baiser avant la danse paysanne.Letestu est assise sur la pierre au moment où Lucien arrive(et qu'ils sont seuls).Lucien croise Don Lopez(ils échangent un regard gêné)juste à la fin de ce duo amoureux(ce croisement n'existe pas dans les autres distributions il me semble).Letestu porte seulement un bracelet à son entrée(Osta a deux bracelets et un collier,jusqu'à ce qu'elle mette la robe avec les épis),en revanche ses créoles sont beaucoup plus grosses et elle porte des pendants en diamant à l'acte deux(Osta uniquement de simples clous d'oreille en "diamant" également).Letestu parle à Martinez des des histoires de l'heure (en comptant sur ses doigts)avant qu'Inigo ne s'endorme.Avant qu'Inigo n'essaie de frapper pour la 2ème fois Lucien,elle essaie de lui subtiliser le poignard mais échoue.Letestu ne fait pas tomber la chaise avec discrétion.


Détails propres à hier( et peut-être certains autres jours).

Saiz vérifie que Lucien a bien bu son verre.Letestu a fait montre d'un beau sang-froid:son éventail était cassé,un bout pendouillait;elle a alors vigoureusement arraché ce morceau juste avant de faire sa variation(l'éventail a tenu le coup car il s'ouvrait sans problèmes ensuite).La jeune gitane se rend directement auprès de Don Lopez qui lui remet le bouquet destiné à Lucien,tandis que d'autres soirs elle passait d'abord par Inigo.Don Lopez portait une ceinture noire,alors que d'habitude elle est rouge.Laurent Quéval fait une mine effrayée à l'acte 2 quand il voit arriver Lucien,et Dona Serafina s'étonne de cet effroi.Le couple a recu deux bouquets de tulipes violettes,artisanalement envellopées,du deuxième étage de la fausse loge impériale à droite.

Pour ce que j'ai pensé d'hier,voir mon prochain message.


  Printer-friendly page | Top
Sarah

13-02-01, 04:18 PM (GMT)
Click to EMail Sarah Click to send private message to Sarah Click to add this user to your buddy list  
11. "RE: la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #10
 
   J'ai vu moi aussi à regrets cette dernière de Paquita hier soir.
J'ai trouvé Isoart et Fiat vraiment très bien en pd3. Mais Fiat m'a semblée moins "brillante" que vous nous l'aviez décrite précédemment Catherine (mais je ne peux rien comparer puisque je la voyais pour la 1ère fois en pd3). En revanche dans cette variation, ma "préférée" reste Pujol.
J'ai préféré cette représentation d'Agnès et José à la précédente, même si techniquement je les avais trouvés meilleurs la dernière fois. Agnès était beaucoup plus délicate dans le Grand Pas, elle est restée plus proche de la Paquita de l'Acte I.
J'espère moi aussi qu'il n'est rien arrivé à Mélanie Hurel!


A propos des "détails" de costumes et de décors:
Concernant l'horloge, Caroline vous souligniez qu'elle était à minuit moins le quart au début de la scène de Pantomime et à minuit au moment où sonnent les 12 coups. C'est en effet une "vraie" horloge: la scène dure 1 quart d'heure et l'aiguille avance pour atteindre le 12 à "l'heure du crime".

Et puis concernant les histoires de robes et de capes. Je crois qu'on aura beau inventer n'importe quelle histoire extravagante pour expliquer le fait que Paquita et Lucien aient "retrouvé" leurs costumes du début, l'incohérence reste là! Mais plutôt qu'une explication "pratique" ou "logique", je vous propose cette fois une explication "symbolique":
Les costumes dans lesquels les personnages apparaissent pour la 1ère fois les représentent tout à fait: Paquita jeune gitane (simplicité du corset et de la jupe) et Lucien de famille noble (épée, dolman, galons sur sa veste...). Ils ne peuvent "symboliquement" arriver autrement habillés au début du 2ème acte... La robe légère avec les "épis" de Paquita la représenterait elle en tant que "danseuse" et les "accessoires" de Lucien (épée, dolman...) représentent toute la noblesse dont il est issu. Bref il réaparaissent aux yeux du public tels qu'on les a découverts.

Pour ceux qui étaient là hier soir:
Agnès a arraché quelque chose de son éventail juste avant de l'ouvrir (en tous cas il me semble qu'elle a jeté quelque chose à ce moment là), quelqu'un a t-il remarqué ce que c'était??? Mais je pose ma question trop tard, Caroline, vous y "répondez" dans votre message...
A propos des boucles d'oreilles et autres détails, je pense que c'est en fonction de chaque danseuse, de ce qui lui va et ce avec quoi elle est le plus à l'aise!


  Printer-friendly page | Top
Caroline

13-02-01, 04:45 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
13. "RE: la dernière de Paquita:encore des détails"
In response to message #11
 
   Sarah,merci de trancher avec justesse un débat qui devenait sans grand intérêt.
Je suis un peu ridicule avec tous mes détails d'hier soir mais jamais je n'étais aussi attentive qu'hier,vu qu'il s'agissait de la dernière et j'ai vraiment mis tout ce que j'avais remarqué de nouveau,même si l'intérêt est parfois limité.
Mais vous verrez,nous serons bien contents de relire toutes les précisions faites par les uns et les autres ces jours-ci pour nous raffraichir la mémoire quand "Paquita" sera redonnée.


  Printer-friendly page | Top
Caroline

13-02-01, 04:32 PM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
12. "la dernière Paquita"
In response to message #10
 
   Je trouve que Letestu se situe au dessus de Gillot,dans ce rôle et en général;par contre elle égale Osta en général avec un physique très différent,mais Osta lui est supérieure dans ce rôle.Je crois qu'Osta est inégalable expressivement dans un rôle qu'elle a déjà marqué de son empreinte.
La taille de Letestu la rend moins crédible en danseuse romantique et le principal défaut du ballet,c'est à dire deux parties trop hérérogènes,revient au galop.Elle a néanmoins un jeu dramatique très convaincant.Je regrette juste son sourire forcé et l'abandon de toute expression en cas de difficulté technique.
Martinez m'a légèrement déçu.Il pourrait s'impliquer un peu plus et sa technique n'est pas si extraordinaire que ça.Il est à peine plus à l'écart que Legris dans ses grandsjetés.Heureusement sa bonne humeur masque ces petits défauts.
Pour le couple en général on était loin del'osmose de "Giselle" en juin dernier(qui me les a révélé).

Saiz était meilleur que le 27 en Inigo dans son jeu expressif bien-sûr,car pour ce qui est de la technique,je crois que tout le monde s'accorde à dire qu'il n'atteint pas des sommets(il tendait à peine ses pointes hier).J'aurais beaucoup voulu voir Paquette en Inigo,je ne l'aurai vu qu'en répétiton de très loin,dommage,sa taille se serait plus accordée avec Letestu et Martinez.Mais même sous l'angle de l'expression,Saiz est très loin d'égaler Isoart qui m'a régalée dans le pd3:sa technique est plus qu' honorable par rapport à celle de Thibault et il compense ce qui reste de difference par plus de générosité et de charisme.
Toujours dans ce pd3 Sciaux m'a beaucoup décue;comparé à la pureté technique et rythmique de Hurel,elle reste très approximative,malgré un visage très souriant.La danseuse idéale aurait donc le corps et la technique de Hurel avec le visage de Sciaux!
J'ai retrouvé Fanny Fiat,mutine,précise,musicale;elle a été au mieux de ses différentes Paquita que j'ai pu voir.Par contre je n'ai pas aimé du tout la tricherie de Ciaravola qui forcait comme une folle sur son pied lors des dégagés du tout début du Grand pas,pour rendre son coup de pied encore plus beau qu'il n'est naturellement.Pourtant sa danse est quasi-parfaite.
J'ai trouvé Quernet meilleure en Dona Serafina que l'autre fois où je l'ai vue.


  Printer-friendly page | Top
CHRISTOPHE

13-02-01, 05:18 PM (GMT)
Click to EMail CHRISTOPHE Click to send private message to CHRISTOPHE Click to add this user to your buddy list  
14. "RE: la dernière Paquita"
In response to message #12
 
   J'ai mis ma contribution ce matin dans un autre forum, mais la discussion semblant se poursuivre sur celui ci, je repique mon message pour le mettre ici :
Dernière PAQUITA hier soir lundi 12 février, avec LETESTU et MARTINEZ.
J'ai vu en tout 5 représentations, 2 OSTA/LEGRIS, 1 GILLOT/BART
1 BELINGART/OSTA et celle d'hier soir, qui était à mon avis la meilleure en ce qui concerne le couple central, car le plus équilibré. On sentait tout de suite que l'on avait des danseurs étoiles devant soi, et le plaisir de danser de Mlle LETESTU et de Mr MARTINEZ était absolument évident. Ils étaient de plus excellents techniquement. On peut maintenant dresser un bilan de ces PAQUITA : d'abord, il était justifié de faire un tel spectacle, et l'on peut remercier Mlle LEFEVRE, Directrice de la danse, et Mr LACOTTE (qui était sur scène hier soir, au rideau final)pour cette initiative. Deuxième point, on ne s'ennuie pas un seul instant dans ce spectacle, et une reprise trés prochaine s'impose. De plus, des danseurs se sont distingués au cours de ces représentations, surtout 2 : Emmanuel THIBAULT dans le Pas de Trois du 1er acte, le meilleur danseur distribué dans ce role, et Gil ISOART pour INIGO. Je sais que Yann SAIZ n'est pas aimé d'une partie du public, mais sa pantomime hier soir n'était pas mal du tout. L'école du ballet s'est montrée à la hauteur de ces représentations, il ne faut tout de même pas oublier qu'ils sont tous trés, trés jeunes. Enfin, j'ai beaucoup aimé les décors et surtout les costumes. Ce spectacle, en définitive, fait honneur à notre première scène lyrique et chorégraphique, et l'on a parlé de ce spectacle dans de nombreux journaux étrangers. La renommée du corps de ballet de l'OPERA en sort donc renforcée. Merci encore au palis garnier pour les cinq soirées magnifiques que j'y ai passé, et j'espère avoir l'occasion de m'enthousiasmer de nouveau prochainement avec MANON. Je l'ai vu à LONDRES avec GUILLEM et COPE il y a quelques mois, c'est un spectacle magnifique qui vous cloue dans votre fauteuil !


  Printer-friendly page | Top
caroline

13-02-01, 05:53 PM (GMT)
Click to EMail caroline Click to send private message to caroline Click to add this user to your buddy list  
15. "Paquita et la presse"
In response to message #12
 
   Je suis allée aujourd'hui dans la bibliothèque de mon quartier et voici le résultat de mes recherches sur Paquita dans l'actualité.

27/01:Le Figaro OSTA,VEDETTE SURPRISE
article élogieux de René Sirvin sur la première.Il parle du "triomphe" de Thibault.


5/02:Libération "PAQUITA" REVIENT A GRANDS PAS
bon papier en général de Marie-Christine Verney mais "Avalanche.Certes,on ressort épuisé à la fin de la représentation(...),tout autant que les danseurs mis à rude épreuve,mais on se régale aussi à cet avalanche de pas qui étoufferait plus d'un chrétien "

"AVOIR LA FERVEUR DU PASSE SANS LE CONSERVATISME"
Interview de Lefèvre qui justifie ses choix.Un extrait pour faire plaisir à Catherine:"même si scénographiquement la créationd'Odile Duboc était un peu trop lourde,la chorégraphie était vraiment digne d'intérêt."


8/02:La Croix "PAQUITA" FAIT DES PROUESSES
"Sur une histoire très "Bibliothèque rose"(...)Paquita se présente comme un ballet romantique(...)avec prince charmant et oie blanche devenant fine mouche(...).La prouesse technique est tellement visible qu'elle en devient parfois harassante,sauf quand brille soudain,comme dans le pas de trois du premier acte,un talent nouveau,tel celui d'Emmanuel Thibault,jeune sujet à l'avenir prometteur."Puis des éloges sur la production.L'article n'est pas signé.


9/02:Le Monde UNE "PAQUITA" TOUTE NEUVE MENE SON BALLET EXENTRIQUE
réflexions interessantes sur l'argument de Dominique Frétard:
,"Curieux et exentrique morceau de danse,qui mêle et digère dans le même temps,avec beaucoup d'élégance et de rythme,les rouges et les noirs de l'Espagne profonde,les verts et ors de l'Empire français.
On est dans un camp tsigane situé près de Saragosse,puis dans une maison gitane troglodyte et pour finir dans le palais du gouverneur français.Avec,en prime,une intrigue dans le genre tout-est-bien-qui-fini-bien:une jeune Gitane-dont Lucien,fils du général d'Hervilly,tombe amoureux-se révélera être sa cousine(!),enlevée alors qu'ellle était bébé.Tope là!mariage en vueExotisme et clichés racistes de l'époque-les Gitans sont les méchants-font de la surenchère dans cette histoire de pacotille ficelée de fil blanc"
Réflexion amusante sur Dupont(avec un d!)quand on ne l'aime pas comme moi:"Aurélie Dupond,l'étoile-people,branchée sur toutes les chaînes de télévisions et les évenements parisiens,ayant déclaré forfait(...)"
Sur Osta"ses équilibres ne sont pas toujours précis",forcémment avec un aussi piètre partenaire que Bélingard,auquel Frétard attribue les "mêmes faiblesses d'éxécution".


10/02:Le Figaro Magazine INTEGRALE DESINTEGREE
article incendiaire de François Delétraz que je trouve bien sévère envers le pauvre Lacotte.Extrait:
"Il avoue toutefois"avoir été obligé de refaire la chorégraphie,qui était en grande partie perdue".Ne vous attendez donc pas à voir la version originale disparue à tout jamais.D'où peut-être cette impression décevante devant la complication des pas et des ensembles pour un résultat incertain.A quoi bon l'épouvantable difficulté technique de ces pas,sorte de tricotage insensé auquel seuls les danseurs de la meilleure compagnie classique du monde arrivent à donner quelque peu d'expression?Non seulement la technique pour la technique ne sert à rien,mais le travail de Pierre Lacotte n'a pas valeur historique puisqu'il invente de toutes pièces ce qu'il imagine être les pas de l'époque.Quel dommmage de dépenser autant d'argent pour une version approximative d'un Paquita oublié et disparu qui n'apporte rien au répertoire!La troupe heureusement est sublime."
Et pour agacer Catherine l'inévitable"il faut noter l'éblouissante prouesse d'Emmanuel Thibault dans le pas de trois."

Quelqu'un a-t'il repéré d'autres articles?
Par ailleurs,Le Monde révèle que Loudières a été nommée le 6/02 à la tête de l'école du centre international de danse Rosella Hightower de Cannnes.Qui en sait-il un peu plus?


Q


  Printer-friendly page | Top
CHRISTOPHE

13-02-01, 06:58 PM (GMT)
Click to EMail CHRISTOPHE Click to send private message to CHRISTOPHE Click to add this user to your buddy list  
16. "RE: Paquita et la presse"
In response to message #15
 
   rappelons que PAQUITA a aussi fait l'objet de nombreux articles dans la presse étrangère, notamment de la "gourou" américaine en matière de danse, ANNA KISSELGOF, du NEW YORK TIMES.
Le TIMES de Londres, l'INDEPENDENT et le TELEGRAPH ont aussi couvert ces 14 représentations.
Quand cela est il arrivé la dernière fois ?
Ce spectacle a été une formidable opération pour la promotion du ballet de notre première scène lyrique et chorégraphique.
Chapeau, Mlle LEFEVRE et Mr LACOTTE.


  Printer-friendly page | Top
Claude

13-02-01, 11:19 PM (GMT)
Click to EMail Claude Click to send private message to Claude Click to view user profileClick to add this user to your buddy list  
19. "RE: Paquita et la presse"
In response to message #15
 
   Merci pour tous ses papiers.
Tous ses journalistes sont d'accord pour s'extasier sur Thibault, mais depuis les débuts de celui-ci, les papiers sont semblables et jamais il n'a pas eu l'avenir qu'on lui promettait. Mais les critiques s'influencent les uns les autres, il suffit qu'un commence pour que les autres suivent regardez pour Saïz quand Hersin l'a remarqué, personne ne le voyait et puis d'un seul coup, tout le monde l'a porté aux nues. Deuxièmement à peu d'exception près, les critiques ne vont voir qu'un spectacle, et donc ne peuvent remarquer que le danseur de première, et pas ceux qui alternent qui peuvent être meilleurs.
Pour en revenir à Thibault, il saute haut, mais le travail d'Isoart, s'il n'est pas spectaculaire, est bien plus propre et bien meilleur, malheureusement Isoart ne pouvait faire à la fois la première d'Inigo et du pd3, sinon je pense que Lacotte aurait sans doute mis Isoart dans le pd3. Au moins Gil ne manque ni de tomber ni de faire tomber ces partenaires, bien qu'on le considère comme un mauvais partenaire.


  Printer-friendly page | Top
Caroline

14-02-01, 10:25 AM (GMT)
Click to EMail Caroline Click to send private message to Caroline Click to add this user to your buddy list  
20. "RE: Paquita et la presse"
In response to message #19
 
   J'ai oublié de préciser que tous les articles que j'ai cité étaient accompagnés de photos(sauf le monde),mais que de l'acte deux curieusement.
Christophe,pouvez-vous me dire les dates des articles auquels vous faites allusion.Ont-ils des photos?
Les photos d'http://www.imagidanse.com ont changé.Et dire que je n'avais pas encore imprimé les autres...tant pis pour moi.


  Printer-friendly page | Top

Conferences | Topics | Previous Topic | Next Topic

 
Questions or problems regarding this bulletin board should be directed to Bruce Marriott